Les a priori beauté

Publié le 22 avril 2016 | Beauté

Bonjour Chaton !

Depuis qu’on tient ce blog, on s’est pas mal attelées à te montrer ce qu’il faut faire, ce qu’il faut acheter. Enfin, on t’a surtout conseillé(e), à notre niveau, après t’en fais bien ce que tu veux.
On a pas mal appris nous même d’ailleurs.
Aujourd’hui on change la donne et avec notre petit recul, on te parle de tous ces trucs qu’on faisait – qu’on fait tous –  en pensant bien faire, alors que non.

Du balais les idées reçues, Ouste les préjugés, bon débarras les a priori.
(On te laisse compléter si tu trouves d’autres synonymes).

Et parce que deux gonzesses = deux fois plus d’erreurs faites, on s’y colle ensemble.
Le partage d’expérience, les enfants, le partage !

 

“J’ai une peau grasse, je n’ai pas besoin de crème hydratantecameron diaz peau grasse

Réponse officieuse : Comment te dire, chaton, que le sébum c’est pas de l’eau ?

Réponse officielle : Absolument tous les types de peau ont besoin d’hydratation, notamment pour se protéger des agressions extérieures. La peau grasse ne fait pas exception à la règle. Le tout est de choisir une texture adaptée et une composition riche en eau.

Pardon Cameron, mais concernant la peau grasse, t’es un bon exemple…

 

“J’ai la peau déshydratée, je mets une crème nourrissante riche”

Réponse officieuse : Et donc quand t’as soif, tu manges. Logique.

Réponse officielle :  Si tu nous suis depuis longtemps, normalement t’as bien saisi la différence. Une peau déshydratée a besoin…d’hydratation (dingue non ?) alors qu’une peau sèche a besoin d’être nourrie, de composition riche, de gras. Toutes les natures de peau peuvent être concernées par la déshydratation, on l’a vu au dessus.  Même celles sèches. #cumuldesmandats

Si c’est pas encore assez clair, on te renvoit à cet article.

 

“J’ai une peau grasse, je fais un gommage tous les jours”

Réponse officieuse : Bien sur, vas-y même au gant de crin ça sera encore plus efficace !

Réponse officielle : Disons que c’est surtout le meilleur moyen de décaper ta peau et de la rendre plus réactive. Plus tu vas venir titiller ton sébum pour lui dire de s’en aller, plus ta peau va se sentir attaquée, plus elle va vouloir se défendre et plus elle va en produire à nouveau, dudit sébum. Hashtag serpent-qui-se-mord-la-queue.
Les gommages sont nécessaires, certes, pour le renouvellement cellulaire notamment, mais 1 fois par semaine c’est largement suffisant pour les peaux grasses. Et en DOU-CEUR ! Chez nous par exemple (peaux sensibles bonjour), on est plutôt sur 1 à 2 fois par mois et/ou quasiment jamais.

 

“Tu mets du contour des yeux à 25 ans… mais t’as pas de rides !!!”

Réponse officieuse : En te remerciant ! (même si depuis, on approche davantage des 30 #ausecours)

Réponse officielle : De manière générale, on aurait bien envie de te dire que les rides, ça se prévient. Plus compliqué de lutter une fois qu’elles sont bien installées. Un peu comme les vergetures.
Ensuite, l’hydratation n’est pas forcément une question d’esthétique. Je parle en mon nom là, parce qu’Amandine fait sa feignasse du contour de l’œil, mais je dégaine souvent un roll-on pour dégonfler mes poches au réveil, ou une crème onctueuse pour apaiser mes yeux irrités qui picotent. Donc rien à voir avec les rides à proprement parler, et je mets pourtant du contour des yeux matin et soir depuis plusieurs années !

Amandine fait des efforts à ce sujet namého. Stop agressing me Chacha.
(Les meufs se parlent même dans leurs articles, tout va bien !)

 

“En maquillage, l’accent se met soit sur les yeux, soit sur la bouche”

Réponse officieuse : Et je ne porte que du violet parce que j’ai les yeux verts. #cliché

Réponse officielle : Mis à part quelques exceptions (au pif, t’as la crève internationale et on te conseillera plutôt d’attirer le regard sur ta bouche plutôt que sur tes yeux rouges), chacun fait bien comme il veut. La période hivernale nous a incitées à porter des rouges à lèvres plus foncés par exemple, et c’est pas pour autant qu’on n’a plus ou peu maquillé ses yeux, bien au contraire ! On adapte à ses envies, à ses lunettes, à ce qui nous va ou tout simplement à ce qu’on aime !

 

christina-aguilera-fond de teint

“Je mets un fond de teint plus foncé pour avoir l’air plus bronzée”

Réponse officieuse : Si ton modèle c’est Christina Aguilera, fonce !

Réponse officielle : A moins d’avoir tartiné ton visage, ton cou, ton décolleté, tes oreilles et tes mains (voire plus si affinités) (et paye ton budget fond de teint), on verra forcément la différence et les démarcations au moindre déballage de cm² de peau. On utilise des produits adaptés à sa carnation, et on peut éventuellement venir donner un effet de “soleil” sur sa peau avec du bronzer. Qu’on choisira pas trop foncé non plus, et qu’on appliquera sur des parties bien ciblées de sa tronche, pas tout partout.

 

“Je suis déjà bronzée, je n’ai pas besoin de mettre de crème solaire”

Réponse officieuse : On te hait fortement <3

Réponse officielle : Tu as probablement la chance de ne pas prendre de coups de soleil présentement. Mais la crème solaire n’est pas là uniquement pour nous éviter de rougir. Elle permet surtout de faire une barrière entre ta peau et les rayons UV qui eux, tapent sur tout le monde, peu importe la carnation. Et si pour le moment, tu glousses sur la playa en pensant qu’un indice 50 t’empêchera de bronzer caramel, tu te fourvoies et tu risques de le regretter d’ici quelques années !

 

” J’ai un bouton bien blanc, je ne dois surtout pas l’exploserlotion-contre-bouton

Réponse officieuse : Bah… oui, tout le monde vous le dira. Celui là est vrai, d’a priori.

Réponse officielle : En vrai, qui le fait estépé ? Un bouton blanc, rien n’y fait, on veut l’exploser. Le tout est de savoir quoi faire ensuite pour limiter les dégâts. Perso j’ai testé 2 méthodes.
La 1ere s’inspire largement des coupures de rasoir de ces messieurs : un tout petit morceau de PQ, une goutte d’alcool (désinfectant hein, sors pas la vodka) et je laissais poser jusqu’à ce que ça ne suinte plus.
La deuxième est plus efficace encore, il s’agit d’utiliser notre produit chouchou à toutes les deux, la cicalfate d’Avène, mais version liquide. Le produit sèche très vite et fait office de pansement ainsi que de soin cicatrisant. Par contre ça reste très blanc, donc à utiliser plutôt la nuit.

Et si ça forme une croûte, du gras, du gras et encore du gras pour la faire partir en douceur (bah oui, si tu la grattes, c’est retour au point de départ !)

 

 

avatar blancAlors Chaton, tu les avais aussi toi, ces a priori ?
T’en as d’autres ?

Dis nous tout !!
Bisous de nous
Tes gonz’ préférées

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

2 Réponses pour Les a priori beauté

  1. Stéphanie dit :

    Pour les boutons, j’ai une méthode efficace, mais pas forcément approuvable ^^
    Je prends une aiguille que je désinfecte à l’alcool et je perce le blanc du bouton (Glamour). Ça ne fait pas mal et ça ne laisse pas de trace. Après évidemment, tu désinfectes le bouton percé parce que sinon ça va s’étaler. C’est pas la plus douce, mais bon 😉

  2. Clemie dit :

    Alors une vraie méthode de grand-mère pour un petit bouton, c’est d’appliquer dessus du dissolvant… dingue, mais vrai ! Le dissolvant va assécher le bouton ! A faire uniquement sur un petit bouton et une petite zone, évidemment !
    Kiss Kiss

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*