[Revue] Le mascara Faux Cils Papillon Sculpt par L’Oréal Paris

Publié le 4 mars 2016 | Beauté

Salut les enfants,

Je reviens aujourd’hui vous re-re-re parler d’un truc qui change ma vie dernièrement. Y’a bien eu cette photo Instagram, puis cette vidéo favoris… mais j’ai trouvé que c’était pas suffisant. Pour vous dire l’ampleur du truc. Et puis y’en a qui ne nous suivent pas sur tous les réseaux sociaux du monde (qui êtes vous ??), d’autres qui n’aiment pas spécialement le format vidéo, il en faut pour tous les goûts.

L’objet du délit, c’est bel et bien le mascara Faux Cils Papillon Sculpt de L’Oréal Paris, petit dernier de la gamme des Faux Cils Papillon. Que je ne connaissais pas spécialement d’ailleurs.
J’me dis aussi qu’en photo, ça sera p’tet plus parlant. Vraiment, j’insiste : il vaut le coup !

J’vous ai souvent dit d’ailleurs que je voyais rarement une vraie différence parmi tous les mascaras que je teste. A raison d’un make-up quotidien depuis 10 ans, et d’un mascara qu’on change tous les 4-5 mois environ, j’peux vous dire que j’en ai vu passer des brosses. Et pourtant, jamais un seul ne m’a fait dire « OUAHOU vazy j’te rachète cash ». Mais ça, c’était avant.

La brosse

brosse

Une brosse vraiment très particulière, les images parlent d’elles-même :
> Ce sont des picots, mais finalement ils sont peu nombreux dans l’affaire. Et c’est parfait pour déposer juste la bonne dose de produit.
> Le côté unilatéral me plaît bien, c’est idéal pour bien choper tous les cils dès la racine sans avoir peur de tout se mettre dans l’œil.
> La forme penchée permet de donner une jolie forme d’œil de bébé chat. Plus galère avec la main gauche du coup, mais on s’y fait.
> La brosse est flexible aussi, ce qui nous permet de facilement la faire tourner sur elle-même lors de l’application, pour recourber encore plus les cils.

En bref : une petite brosse bien sculptée, pas trop grosse et qui permet d’éviter de s’en mettre partout sur la paupière.

 

Le résultat

Le plus flagrant chez moi, c’est évidemment la séparation des cils. Les miens sont tellement rarement d’accord pour s’aligner correctement que c’est le premier truc que j’ai remarqué. C’est évident que c’est la brosse qui permet de les choper dès la racine – même les plus petits – et d’ensuite les placer où on souhaite les placer.
La longueur est sympa, mais c’est moins significatif chez moi.
Côté volume, c’est la même chose : on place la brosse bien noire au tout début du cil, on épaissit donc pile au bon endroit, sans faire de paquet. On remonte le cil en tournant légèrement le poignet, et la courbure est top. Ça tient toute la journée, sans chute ni miette sur le cerne.
Et pour finir, le démaquillage n’est pas trop compliqué, ce qui reste appréciable avant de se coucher. En tout cas à l’huile, je n’ai évidemment pas de soucis !

MASCARAPour rappel, voici ce que les autres mascaras font sur moi habituellement… Tout est dit !

Disponible en grandes surfaces ou sur l’e-shop de Sephora pour 17.95 € (surveillez les codes promo)

 

PP chacha Tu la connais toi, la gamme des Faux Cils Papillon ? Envie de tester cette nouvelle version ?
On se retrouve donc la semaine prochaine, pour en parler à nouveau je sais pas encore… p’tet sous format GIF ? #jaiplusdidée

Bisous d’amour,
Chacha

 

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

4 Réponses pour [Revue] Le mascara Faux Cils Papillon Sculpt par L’Oréal Paris

  1. Djahann dit :

    Le rendu est beau et ça fait très naturel

  2. Bchmnn dit :

    Est ce que c’est le waterproof ou le normal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*