[Première fois] Un barbecue dans MON jardin

Publié le 27 avril 2018 | Humeurs, Les Gonzesses en question

Salut mes amours,

A nouveau aujourd’hui, vous ne trouverez pas ici de conseils sur comment entretenir un feu. #premièrenouvelle
Mais laissez-moi plutôt vous raconter à quel point tout ça, ça me rend heureuse.
[tout ça = 2 bouts de charbon et une allumette… y’a pas de petits plaisirs ahem]

Vous n’êtes pas sans savoir que le début d’année a été légèrement houleux.
Avec le déménagement et le télé-travail, j’ai eu plusieurs semaines sans pouvoir être 100% efficace dans ce que je fais. (= coucou la sensation extrêmement frustrante quand on est passionné)
J’ai ensuite passé plusieurs semaines à tenter de rattraper le retard accumulé. Professionnellement parlant, on était proche du KO. Ou chaos du coup, on sait plus. Avec le recul, je crois qu’il n’y a pas plus clair : les hypersensibles ont juste un peu (#euphémisme) du mal avec le changement.

A la vue de tous je râlais, mais au fond de moi je savais bien qu’on avait fait le bon choix.
Une maison, nos familles, le calme d’une ville plus petite, les copains d’enfance, mon bureau à 3 secondes et demi de mon lit… et puis ce jardin. Le changement est total par rapport à notre ancienne vie lilloise, et depuis le retour de Santorin, il est désormais totalement appréciable en interne ! J’ai retrouvé un vrai rythme au niveau du boulot, et naturellement l’équilibre s’est imposé avec le reste : j’avais enfin du temps pour le sport, le blog, la cuisine, et ma vie sociale. Je crois que je tiens le bon bout !

V’la-ti-pas que le printemps nous a gâtés en plus : PAYE TA CANICULE MI AVRIL.
Oui, les gens du Nord appelle canicule toute climatisation supérieure à 20°C, laissez-nous.
Il en fallait pas beaucoup plus pour que je parte en cacahuète. On a acheté une tondeuse, j’ai planté mes petits semis, la table de jardin et le parasol nous accueille désormais à chaque brunch dominical et chaque apéro… quotidien ? Bref, on se pose là, et on profite.

Alors bien sûr, on s’est rués dans les rayons barbecue dès les premiers rayons de soleil.
On a trouvé notre pépite : du charbon pour les odeurs, de la place pour les merguez des copains, et puis un petit style canousss à côté du rebord de fenêtre. On n’a pas la classe du barbecue weber, mais on s’en approche ! Et surtout ce weekend, on attaque les chamallow…
Comme dirait l’autre, je ne réponds-réponds-réponds plus de rien !

Pour moi le barbecue, c’est le signe de cette nouvelle vie.
Le signe que le printemps est là, qu’on est bien chez soi et qu’on reçoit les siens avec joie, partage et sérénité.
Tu vois que ça veut dire plein de truc, un bout d’charbon !

 


Retrouve ici tous les articles « Première Fois » :
le premier run
le stade de foot
la nuit à l’aéroport
le premier pet (mon dieu)
la salle de sport

la moto
vendre sur le bon coin
un bébé à la maison


 

Et toi chaton, tu as trouvé le bon rythme, le bon équilibre pour toi ?
Et la vraie question : t’en es où, côté barbecue ?

Love,
Chacha

 

 

 

 

 

Article sponsorisé par Gamm Vert

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*