Ma meilleure pote se marie

Publié le 22 mars 2016 | Humeurs

Salut les enfants,

J’ai quelques mariages à mon actif, dans ma vie d’adulte j’entends, mais souvent c’était la famille qui s’y mettait. Ma sœur en tête de liste #ausecours. Depuis peu, quelques copines par-ci par-là. Aujourd’hui, c’est encore différent. Ma meilleure pote se marie. Hélène se marie. Cette femme purée, un sacré bout d’femme on va y venir. Mais forcément, c’était beaucoup d’émotions pour moi… #étonnanttiens

La joie

Un soir d’automne, une terrasse chauffée, une bière déjà servie, je retrouve ma copine que je ne vois que trop rarement. Hélène, c’est MA copine du lycée. L’une de celles qui trouve toujours du temps pour moi les trop rares weekends où je rentre sur Amiens. Ce soir-là, j’allais lui présenter Louloup. Purée, ça remonte. J’étais complètement excitée, c’était un grand jour pour moi. Même si je savais qu’il allait la faire fondre en 2-2, et qu’elle serait trop heureuse pour moi, c’était sûr.
Hélène débarque, découvre l’homme de ma vie comme si c’était tout à fait évident, et nous raconte ses dernières vacances à La Réunion. Tranquillement. Ni une ni deux, elle me montre sa nouvelle bagouze, comme si j’allais percuter. Tout ça, c’est pas mon domaine hein : « Ah super, elle est jolie ça te va bien ! » n’était visiblement pas la réaction qu’elle attendait. Je vous passe les détails : les larmes ont rapidement coulé, Louloup a pas tout compris (si ce n’est dans quoi il s’embarquait avec moi), et notre amour à nous faisait plus des masses le poids.

Le couple d’Hélène, et c’est assez rare pour que je le dise, est l’un des seuls qui m’a toujours fait rêver du temps où j’étais célibataire. Tout avait l’air tellement compliqué chez les autres… Et eux, ils profitaient. Ils étaient toujours heureux ensemble, heureux séparément, heureux tout court. Jamais un mot plus haut que l’autre devant toi, jamais une sale réflexion. Toujours les yeux qui brillent, toujours des mots d’amour et des gestes tendres, pas de ceux qui te mettent mal à l’aise, juste de ceux qui te rendent heureuse pour ta pote. Alors bien sûr, je m’y attendais, je savais bien que c’était en projet chez eux. Mais de là à pas chialer ma race de bonheur en terrasse du café, elle a rêvé.

alliances

La pression

Je ne me souviens même plus comment elle m’a annoncé ça, mais j’allais être témoin. Témoin de son amour, mais je dis OUI-BIEN-SÛR-TOUS-LES-JOURS-SANS-SOUCI… Témoin… genre… témoin ? Ça implique quoi au juste, j’dois signer un truc ? Rappel : j’y connais walou à tout ça moi. Et j’avais bien raison de m’inquiéter, j’allais devoir faire un discours. Je répète : m’exprimer à voix haute, devant une assemblée de 150 individus, sur un sujet légèrement émouvant. Y’a pas comme quelque chose qui fait tilt chez vous ? (Sinon tout est dit ). Je ne pouvais pas craquer, me laisser submerger et m’effondrer en larmes parce que ma meilleure pote se mariait avec un type merveilleux qui l’aime à la folie. J’veux dire tout être humain normalement constitué et présent dans la salle pour assister à ce sketch n’aurait pas compris, et ça aurait pu être gênant de baver sur tout le monde. J’ai répété-répété-répété, rien n’y faisait, même dans le métro les larmes me montaient.

Je voulais être belle pour le jour J. Croyez-le ou non, mais c’est un terme à prendre avec des milliards de pincettes « en ce moment » chez moi. Belle pour moi-même, belle pour ma pote, et éventuellement belle pour l’assemblée qui allait me scruter chialer ma mère faire mon discours. Alors j’ai voulu « faire un effort ». Chose que clairement, je n’avais jamais fait jusqu’alors. Pardonnez-moi les cousines, mais j’étais un peu à la maison pour vous toutes, en terrain conquis dirons-nous. Cette fois-ci, je me suis mis LEGEREMENT (le mot est faible) la pression, pour être à la hauteur « physiquement » (je sais, tapez-moi tous). Direction le coiffeur. Je n’y vais même pas pour me couper les cheveux que j’avais mon cul vissé sur la chaise prête à faire un chignon. Un de ces stress… A savoir que pour moi, coiffeur = ça, je n’ai que des mauvais souvenirs. Et pourtant…

coiffeur

Le partage

La cérémonie a été parfaite du début à la fin. Ils étaient magnifiques, dans un lieu d’exception, et tout le monde était heureux et émus d’avoir la chance d’assister à ce beau mariage. Croyez-le ou non, mais j’ai géré le discours. Bien sûr, la voix est partie en couilles cacahuète à 2-3 moments (okay… 3-4), surtout quand j’ai tourné l’œil vers Hélène et qu’elle chialait déjà (meuf t’as pleuré AVANT moi, et ça… crois-moi que c’est gravé A JAMAIS dans ma mémoire), mais j’ai réussi à aller au bout (faut dire que j’avais le meilleur coach au monde avec sa sœur à mes côtés). Je me suis rassise dans la dignité et la fierté de moi-même, un moment que je n’avais pas ressenti ça tiens. 2 minutes plus tard, j’étais noyée sous mes larmes. Fallait pas trop m’en demander.

Bien sûr il y a eu d’autres discours : les témoins, les parents, les futurs mariés entre eux (là je n’étais plus de ce monde). Je connais peu de personnes qui rayonnent autant tout autour d’eux. C’est assez fou le bonheur qu’elle donne aux gens, et à quel point tout le monde est unanime. Je ne me remets pas de voir ce qu’elle est devenue. Non pas qu’on partait de loin mais quand même. #cadeau C’est incroyable de l’avoir vue prendre en main sa vie comme ça, je crois qu’elle-même ne s’en rendait pas forcément compte, la tête dans le guidon, mais la voilà complètement épanouie. Un vrai bonheur.

Cette femme est belle, mais d’une beauté la plus simple du monde. Je pense qu’elle n’a aucune idée de ce qu’est un highlighter et pour autant elle illumine tout sur son passage, naturellement.
Cette femme est drôle, à mourir de rire même. Et devant n’importe qui elle s’adapte, je crois qu’elle réussirait à faire rire aux larmes un dépressif.
Cette femme aime les gens, avec tout son cœur et pour toute la vie.
Cette femme prend soin de moi, en tout occasion et à tout moment, et même le jour de son mariage.

 

profilJ’ai une chance inouïe d’avoir cette place-là dans son cœur, chaque jour je m’en rends compte mais c’était encore plus flagrant ce weekend. Je vous dis souvent « entourez-vous des bonnes personnes, des gens qui vous tirent vers le haut ». Hélène m’emmène dans les étoiles, et me montre le chemin à suivre pour s’épanouir complètement.

Merci ma boulboule, je t’aime !
Chacha

 

 

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

8 Réponses pour Ma meilleure pote se marie

  1. banou dit :

    Mais pourquoiiiii j’ai voulu lire cet article avant de partir au taff ??? J’ai versé mes larmes… Ton texte est magnifique! Longue vie à toutes les deux <3

  2. Paula dit :

    Belle déclaration d’amitié <3

  3. Cockeo&co dit :

    Tres touchant ! bisous

  4. Uffy les bons tuyaux dit :

    J’ai connu. Ma meilleure amie s’est mariée cet été.
    D’un avis général (de ses amies) j’ai organisé son EVJF pire que c’était mon mariage
    et le lendemain de la cérémonie, devine qui pleurait comme une madeleine en mode #bluesdumariage : je te le donne dans le mille; bim. Bibi. La honte intersidérale. Surtout face aux mariés l’oeil sec…

    Bref, c’est trop d’émotions. C’est trop bien. Quand la famille que tu as choisis, s’épanouie…

    • En Mode Gonzesse dit :

      ahahah, du love par tranche de 1000, c’est ça qu’on veut ma belle !!!
      Elle est si belle (dans le sens global de la beauté), je suis si fière d’elle <3
      Et merci pour ton message sous la vidéo d'Amandine, merci beaucoup <3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*