Les expressions che-lou de ma collègue #7

Publié le 15 juin 2018 | Humeurs

Salut chaton,

J’pensais pas vous retrouver à ce sujet, puisqu’il est question de travail en équipe aujourd’hui. De collèguasses, comme on dit dans le jargon.
Et si t’as bien suivi, les collèguasses, elles sont loin désormais. Mais figure-toi qu’avant que je file à l’anglaise (blague de traducteur, lâche l’affaire), elle m’en a largué des belles, de perlouz. Le thème est légèrement hivernal du coup, mais j’vous avais quand même mis ça de côté, parce qu’on s’nait never.
Je sais pas ce que l’avenir nous réserve et j’sais pas toi, mais ici on rêve déjà d’une version #8.

Sans plus attendre, et pour votre plus grand plaisir, je vous ai mis de côté les expressions chelou / à l’ancienne / que personne n’ose sortir en public… sauf ma collègue. On est ravis ou pas de poursuivre le sketch ?

 


Dépêche-toi d’aller mater les versions #1, #2, #3, #4, #5 et #6 de cette série à succès !


 

 

« Préparez-vos après-ski, va y’avoir 10m de neige ! »

On aurait pu être très terre à terre et s’en tenir aux derniers giboulés, mais c’était bel et bien une expression imagée. Étonnant, tiens !
Forcément en interne, on a une petite liste des clients mauvais payeurs. Business is Business ! Mais alors quand le pire du pire paye sa facture… MAZETTE SORTEZ LE CHAMPAGNE !! Ou les après-ski, selon ton rythme de vie quoi.

 

On peut p’tet retirer l’affiche « Penser à fermer la porte, couloir chauffé ! » ?

L’hiver a été rude, j’vous promets. On a passé 10 jours sans chauffage au bureau, en atteignant péniblement les 8 degrés. Vraiment sympa, bonne ambiance, détendu toussa…
Et non j’te vois venir, rien à voir avec ma décision de quitter le nid ^^
Du coup on a fini par en rire. Enfin on a bien tenté de glousser avec nos 15 manteaux sur le dos, mais on est vite engoncés, c’est pas toujours très pratique. Mais ma collègue elle, elle arrivera toujours à glisser le bon mot. Et franchement, ça fait du bien dans ces moments-là !
Je n’oublierais jamais le « wouhhou c’est les tropiques !! » lorsque la chaudière s’est rallumée !

 

« Tu vas pas te salir les mains pour de la viande avariée ! »

Petite pause, celle-ci n’a rien à voir avec le boulot. J’étais en plein état des lieux, qui fut ma foi un moment fort peu sympathique. Et vazy que ça me fait un sketch pendant 30min (jvous jure, c’est long 30 min) sur une poignée de placard qui se ferme pas pour se rendre compte 1h après (espace temps bancal, admettons) qu’elle se fermait déjà pas lors de l’état des lieux d’entrée. Et vazy que ça chipotte sur un couloir abimé lors de notre déménagement
Pas faux du tout hein, mais qui est là pour prouver que c’est nous ? mouahahah #mauvaisefoinocturne
En bref, on discutait du choix de s’énerver face aux cons (le ton employé était très désobligeant), ou de rester calme pour envisager une négociation. J’ai fermé ma bouche, penché pour la 2ème solution, et dégainé mon meilleur smile de grogniasse. C’était pas le premier choix de Louloup STVCQJVD, ça m’a stressé sur 15 jours mais ça valait le coup ! Le coût de la caution en tout cas !

 

« C’est elle qui tient les cordons de la bourse ou quoi ? »

Revenons à nos moutons, et aux clients de l’amour. N’est-ce pas la meilleure partie, s’il vous plaît ?
J’ai parfois l’impression de me retrouver dans les 12 travaux d’Astérix, à devoir attendre 15 ans un bon de commande qui fait visiblement le tour du monde avant d’avoir la signature souveraine apposée en bas d’page.
Bizarrement, c’est toujours hyper moins urgent de faire signer un bon de commande que de traduire ton sketch pour avant-hier ! AKA les administrations…

 

« On sait plus si on doit se dire bonne soirée ou bonne nuit ! »

Une dernière pour la route, pour nous rappeler que l’hiver est rude dans le Grand Nord.
Pendant des semaines, que diiiiiis-je DES MOIS, on ne voit pas la lumière du jour. ET ça va de paire : la motivation post-youpiiii-je-quitte-le-boulot-jvais-enfin-profiter-de-la-vie est à son plus bas niveau jamais enregistré… Bien souvent, à 18h y’a plus grand monde ! Allez, à demain ?

 

 

Ahhh cette femme, elle me régale !!!
On espère vivement que le sketch pourra perdurer lors de mes visites mensuelles au bureau, mais faudra qu’elle condense !

 

PP chachaEt toi chaton, t’as des collègues comme ça ?
Vous rigolez bien au bureau ?

Bisous forts,
Chacha

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

2 Réponses pour Les expressions che-lou de ma collègue #7

  1. Claire dit :

    Haha souvenirs des 3 semaines sans chauffage, dans ma tête c’était l’année dernière (ah oui tiens c’était aussi arrivé l’année dernière non ? ah et l’année d’avant aussi…)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*