Vis ma vie de chinoise #2 : HongKong

Publié le 14 mai 2013 | Lifestyle

chat chinois

Hong-Kong calling !

Le récit de mes aventures chinoises vous ayant bien plu…#rirejaune (couleur de circonstance-rageux, c’est cadeau !), voilà la suite… Tadaaaaam !

Moins dépaysante, puisque je vous parle cette fois de Hong-Kong, où j’étais en simple touriste les 2 week-end de mon déplacement en Chine. Pourquoi moins dépaysante ? parce que HongKong, c’est pas vraiment la Chine. Dans le sens où c’est carrément européanisé. Normal, puisque jusque 1997, c’était encore une colonie anglaise.

frontière

Direction Hongkong, donc.. Mais avant ça, tu as l’épreuve de passage de la frontière. Même dans koh lanta c’est plus facile. J’t’esssplique : Hong-kong ça a beau être en Chine, c’est pas considéré comme tel, et on a quand même la frontière à passer (pour plus de détails sur le pourquoi du comment, se référer à une personne plus qualifiée. Ou au Gatronome Parisien). Donc avant même d’y arriver, on doit changer de taxi pour en prendre un qui a deux plaques : une chinoise et une hongkongaise. Une fois au passage, on quitte la voiture pour y aller à pieds, là où ils examinent en détails ton passeport et ta tronche. Ainsi, tu sors de Chine, mais t’es pas encore à Hong-Kong… t’es donc officiellement nulle part. On reprend la voiture et on passe  cette fois la frontière hongkongaise où il devait y avoir une petite dizaine de cameras pointées sur nous. Des fois qu’entre la Chine et Hong-Kong, dans ce nulle part, on serait devenus des terroristes !

Ce qui surprend à peine arrivé, c’est la conduite à gauche, restes de la culture britannique (alors que dans le reste de la Chine, ils conduisent à droite).taxi hongkong

La 2em chose, c’est la propreté. je vous en ai déjà parlé dans l’article précédent, c’est assez impressionnant. Dans la rue, dans le métro. Pas un papier, pas un chewing gum. Respect. èri-esspi-i-citi.

Ensuite, tu découvres que HongKong est en 2 parties : une partie sur la terre ferme “Kowloon”, et une autre partie sur une île, que tu rejoins, au choix : en taxi, en metro, ou en ferry (ne pas tenter le ferry un lendemain de cuite – croyez moi sur parole).

ferry hongkong

Dans tous les restos, il y a des groupes de philippins qui jouent. Et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’ils sont sacrément doués. Doit y avoir un gène en plus chez les philippins pour qu’ils aient tous un talent immense. J’ai d’ailleurs gagné de nombreuses parties de blind tests improvisé contre mon collègue et mon patron (fierté personnelle). Tu peux même demander aux groupes une chanson particulière, ils te la chantent, ils connaissent tout (le petit bonhomme ne mousse ça marche pas par contre). Ensuite il faut passer sur l’île pour rejoindre les bars sympas – où y’a encore des philippins qui jouent, mais version plus rockn’roll. (c’est là qu’y a les putes aussi, au passage).

Le dimanche nous a servi à cuver visiter :

le lady’s market : un gros marché plein de produits copiés où tu marchandes à fondlady's market

l’allée des starsoù je connaissais que Jet Li-zero culture Amandine– la ballade est sympa, au bord de l’eau. Et chaque soir, à 20h pétantes, on assiste au “light show”. En gros, des jeux de lumières depuis les bâtiments de l’île jusque ceux de Kowloon, le tout au rythme de la musique. Très joli à voir, même si le ciel était voilé.

light show hongkong

le Peak : le point le plus haut où tu as une vue de 360° de HonKong, via une jolie terrasse. Via un mini train qui monte a 90° aussi (jamais j’en rajoute)(mais really, pas loin en vrai). C’est super joli. enfin s’il avait fait plus beau ça aurait été mieux, mais l’endroit reste sympa. vue du peak

Ils ont même trouvé le moyen d’y claquer un centre commercial… J’ai résist….bon d’accord, j’ai craqué. Mais y’avait un magasin Tony Moly aussi !

tony moly

 

Ce qui est surprenant, c’est que ça construit de partout ! (transition avec Tony Moly -> zéro) Et c’est tellement bien géré…On m’a expliqué que là-bas l’impôt sur le revenu est de 15% du salaire, mais que chaque année l’état de Hong-Kong en a trop, et redistribue aux habitants…ça fait rêver hein ?

Un autre truc vachement pratique quand tu prends l’avion, c’est que tu peux aller déposer tes bagages à la gare, dans le centre, faire ta petite journée shopping tranquillou avant d’aller à l’aéroport excentré : tu retrouveras tes valises une fois en France. Si ça c’est pas de l’efficacité ?!

Le week-end fini, retour en Chine. Donc ??? Re-passage de frontière (c’est bien, vous suivez !) Même qu’ils ne voulaient pas me laisser passer. Coincée entre 2 pays pour toute la vie ! Les 150 personnes derrière nous ont eu le temps de passer qu’ils m’observaient encore. La mafia italienne, tout ça..(non j’déconne, j’ai pas compris pourquoi). J’ai donc fait la fermeture de la douane. RA-VIE que j’étais !

J’arrête là le racontage de ma fabuleuse vie chinoise. Un peu comme les aventures de Martine, mais en presque mieux.

Je répète, parce que c’était visiblement pas clair la 1ere fois (tu le sens que jsuis chonchon?), que j’ai vraiment adoré découvrir ce pays. Et j’ai plutôt intérêt d’ailleurs, je vais y retourner au moins une fois par an.

pp amandineC’est vrai que HongKong était plus sympa, plus facile en tous cas.

Mais je pense que si je devais aller en Chine au niveau personnel (et non professionnel) je préférerais carrément être chez l’habitant plutôt qu’à l’hôtel, et de préférence dans une ville moins “civilisée”. Tant qu’à faire, y’a pas mieux pour découvrir une culture, non ?

Bises, Amandine

 

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

12 Réponses pour Vis ma vie de chinoise #2 : HongKong

  1. Largilou dit :

    L’article est plus soft !
    Amandine, j’ai pris beaucoup de plaisir à lire tes deux articles. J’en ai eu les larmes aux yeux (de rire, pas de colère, il me semble qu’il est bon de tout préciser ces temps-ci… 😉 ) à la lecture du premier. Moi-même d’origine étrangère (Maghrébin pour ne rien cacher) je suis le premier à faire des blagues, de mauvais gout, bien lourdes sur mes origines, le travail “d’arabe” que je fais, ma barbe de terroriste quand j’ai la flemme de me raser etc.

    Alors à ceux qui t’ont attaquée : Honte à moi qui ne m’indigne pas ? Peut-être… Mais je préfère sourire à tout ces clichés et reconnaitre l’humour, l’ironie et le sarcasme. Je ne citerai pas l’humour noir au cas où ce serait mal interprété.

    Bref, continue comme ça ! Coeur coeur love !

  2. Mona dit :

    Ca a l’air vachement sympa HK dit donc !!

    VIVE LA CHIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIINE

    VIVE LA LIBERTE D EXPRESSION

  3. Lucile dit :

    <3 <3 <3 HK <3 <3 <3
    Ravie que ca t'ait plu!!!!!
    Et oui, c bien ca, HK redevient 100% chinois en 2047, la ils sont en "transition" et d'après ce que j'ai vu pendant mes (trop courtes) trois années la bas, aucun HKgais ne veut voir HK redevenir chinois… Ce que je comprends (censure, pots de vin toussa toussa)

    • Largilou dit :

      Attention ! C’est complètement raciste ce que tu dis 😉
      Comme si les Chinois faisaient de la censure, versaient des pots de vin et faisaient du toussa toussa ???! Treeeeemble !

  4. J’avais un faible pour le premier article !

    “Rire jaune” ha crapule j’ai rit!

    Tu traînes trop sur mon blog toi

    Biz

    • En Mode Gonzesse dit :

      Je me doute, mais j’allais pas mentir. Hong-Kong c’est chouette !
      J’étais juste obliiiiiigée de placer quelques conneries, mais personne est venu râler ici.
      Par contre je cherche le rapport avec ton blog ?
      😉 bisous

  5. Audrey from Shanghai dit :

    hey coucou! Hong Kong c’est chouette, ca fait du bien d’aller prendre un bol de politesse et de respect la bas quand t’en as marre de la Chine Mainland. C’est un peu trop aseptise a mon gout mais ca reste tres sympa en effet! T as pas achete de tony moly du coup??
    Bisous

  6. Kobayashi dit :

    Coucou Amandinou !

    Je viens de lire ton article. Wait a minute. Mais où est la Amandine du premier article, celle qui faisait passer les chinois pour des extra-terrestres ? Pas une critique sur les hongkongais. Moi bridé pas comprendre !

    Non plus sérieusement. Quand on lit ça, on est agréablement surpris. On est tous comme ça. Face à la critique, on veut se défendre. Face au compliment, on dit merci.

    Je n’ai jamais été à HK. Le passage sur la propreté m’a fait pensé à mon séjour à Singapour : pas de papier, de chewing-um par terre (on peut avoir une amende sinon), etc. Le fait d’avoir été colonisé par les anglais a permis à ce pays, pardon province chinoise désormais, de s’occidentaliser, ce qui dépayse moins les européens ou américains quand ils y vont.

    Bon en attendant le prochain article sur un autre pays d’Asie, je te fais une bise.

    PS : j’aime bien le commentaire de Largilou qui se la joue maghrébin musulman tolérant. Qu’il aille donner des leçons de tolérance dans les cités. Par exemple, quelle est l’espérance de vie d’une fille en mini jupe dans une cité ou comment est considéré un gay dans une cité (ils vont même en prison dans certains pays, je vous laisse devine lesquels).

    • En Mode Gonzesse dit :

      Rassure-toi, je suis toujours la même ! d’ailleurs, crois-le ou non, mais cet article a été écrit bien avant le déferlement de commentaires sur l’autre article.
      La différence, c’est déjà qu’à hong-Kong il y a moins de choses “marquantes”, puisque c’est européanisé. et surtout, j’y étais comme touriste, j’ai pu visiter. En Chine, je n’ai pas pu.
      Je me répète, mais l’autre article n’était absolument pas une critique ou un sentiment de supériorité. Je relatais simplement ce qui m’avait marquée, amusée. D’ailleurs, j’y parlais déjà de la propreté, comme quoi il n’y avait pas que des choses négatives.
      Merci en tous cas, pour avoir su revenir, et apprécier. y’a que les cons qui changent pas d’avis hein ? 😉
      Une bise également, soyons fous !

    • Largilou dit :

      Moi aussi je t’aime Kobayashi !^^

      Tu sais, il y a des cons partout je pense, cités ou pas (où il n’y a pas que des personnes d’origine maghrébine d’ailleurs). Par contre un maghrébin n’est pas forcément musulman, comme il n’est pas forcément non tolérant. On peut faire la même chose avec les autres coins du monde et les autres religions cela-dit
      Si une jeune fille lesbienne porte une mini-jupe, elle est donc deux fois plus mal barrée c’est ça ?? Damn’it !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*