[Battle] Bases à paupières Nars VS Urban Decay

Publié le 12 juin 2015 | Beauté

Bonjour Chaton !

 

Il y’a quelques temps – en février 2013 très exactement, ça nous rajeunit pas – je te vantais l’indispensabilité la nécessité d’utiliser une base à paupières, et je te causais de celle d’Urban Decay, la Primer Potion. (C’était ici)
Depuis, je suis toujours convaincue, mais ça ne m’a pas empêchée de râler – c’est étonnant – sur ce petit tube qui ne se finit jamais. C’est que je voulais en tester d’autres moi !!
C’est aujourd’hui chose faite, j’ai testé l’autre re-sta des bases à paupières, j’eusse appelé la Pro-Prime Smudge Proof Eyeshadow Base (à tes souhaits) de NARS.

Alors, quoi que ça vaut ? Qui que c’est qui va gagner ?bases à paupières

 

1/ La disponibilité

Bah voui, avant de les tester, faut déjà les trouver. #logiqueimplacable

Les deux se trouvent chez Sephora. à la différence près qu’on ne trouve pas Nars dans tous les Sephora…
Il faudra donc commander en ligne – ou se bouger plus loin – si celui de ta ville n’en a pas.

Point pour Urban Decay, donc.

 

2/ Le prix

Pi après, faut passer à la caisse.. #momentdouloureux

Nars : 28€ les 8g
Urban Decay : 20€ les 11mL
L’un en g, l’autre en mL, 1L = environ 1kg (valable pour l’eau, donc on va dire que c’est pareil même si moins liquide). Paye ton tableau des conversions….  

Bon y’a pas photo, même si depuis mon dernier article Urban Decay a augmenté ses prix de 3€.
En faisant cet article, je découvre qu’il ont sorti une version à 11,50€, mais les quantités exactes ne sont pas précisées.

Du coup point à Urban Decay. 

 

3/ Le packaging

Parce que c’est ce qui nous attire en premier #futiles 

IMG_6998

Nars : Je ne possède qu’un échantillon, mais le packaging est le même.
Joli petit tube, très sobre et classe, à l’image de la marque. Matière vite salissante par contre.
Quand on l’ouvre on découvre un applicateur en mousse. Si au début on pense que c’est une bonne idée, à la longue on déchante vite. L’applicateur reste très peu blanc (la faute à l’étape fond de teint avant son application – oui je me fond-de-teint-ise les paupières, sans trop le vouloir d’ailleurs). En plus, après application, on remet l’embout dans le flacon, c’est pas hyper hygiénique. Sauf si t’as le courage de le nettoyer à chaque utilisation. (tarée).
Et pour finir, un tube sur lequel on ne peut pas appuyer, dont on ne voit pas où on en est, et à cause duquel on gâche du produit je pense.

Urban Decay : Bien moins joli. Enfin, bien moins dans mes goûts. Un tube violet légèrement brillant. Un capuchon à forme plus  travaillée mais qui ne sert à rien.
Pas d’embout ! On appuie sur le tube pour faire sortir le produit. Si t’as comme moi deux mains gauches, tu en feras sortir beaucoup trop les premières fois. Une micro-noisette suffit pour les deux yeux, on s’y fait très vite.
Le tube se creuse rapidement, on croit qu’on l’a fini et en fait… 5 mois après on continue de l’utiliser tous les jours. #truestory #laviedmamèrecestvrai
Ce tube, c’est la version base à paupière du sac de Mary Poppins…

Bon bah…encore point à Urban Decay alors, à qui je pardonne le visuel, pour une fois.

 

4/ L’application

Venons-en aux faits bordel.

IMG_7000

Nars : Une petit balayage de la paupière avec l’embout, puis on étire sur toute la paupière au doigt. C’est rapide, ça pénètre vite.
Sans couleur, il est un peu plus compliqué d’estomper les fards qu’on pose ensuite dessus, mais ça reste faisable avec un peu de patience. La base les intensifie et les fait tenir.

Urban Decay : Une micro goutte qu’on étale aux doigts sur chaque paupière. Un produit un tout petit peu coloré qui unifie très légèrement et intensifie les fards plus encore que son concurrent. Par contre pour estomper, bonjour la galère ! Il est costaud ce petit ! Faut y aller tout doux avec les fards, en mettre peu et intensifier au fur et à mesure pour avoir l’air d’avoir pris une torgnole (elle est contente d’avoir placé ce mot ^^)

IMG_7003

 

Point pour Nars !

 

5/ La tenue : crash test !

J’annonce, vous allez me crier. #faitescequejedispascequejefais

J’ai donc crash-testé les deux, une base sur chaque paupière toute une journée. Un jour de match (difficile le match en plus) (comment ça c’est pas le sujet ?) où j’étais bien dégoulinante (bon app). Et rien, les deux ont tenu comme si de rien n’était…
Du coup… j’ai dormi avec. Ouais, j’ai dormi maquillée.
Je sais, c’est pas bien, mais ..
– je m’étais quand même démaquillée du reste de la face
– fallait bien un vainqueur à cette battle.

J’ai utilisé un fard foncé et mat, pour que ça se voit. Mais je l’ai estompé tant que possible, histoire que je ressemble à quelque chose ce jour là quand même. Le goût du risque, mais pas trop.

DSC06991

Considérant une longue journée + un match + une nuit…j’ai envie de dire que la ténacité des deux est laaaargement prouvée.

Nars : Le fard a mieux tenu en globalité, mais une légère ligne s’est formée au niveau du pli de la paupière.
Urban Decay : Le fard est plus estompé, mais il a fait ça uniformément. Pas de ligne de pli.
Le noir au ras-des-cils c’est le mascara qui avait bien moins survécu à la nuit.

Point pour…Urban Decay. Mais c’est du chipotage, c’est seulement à cause de la micro-ligne.

 

6/ Résultats

Fais genre y’a du suspens… #roulementdetambours

Le verdict est pour moi sans appel. Bien que difficile à estomper, Urban Decay l’emporte haut la main.
Ça m’apprendra à râler parce que je le finis pas assez vite… (pour info mon premier tube m’a duré presque deux ans !!)
Ce produit fait mal à l’achat, mais vaut très clairement l’investissement. Si t’avais pas été convaincue y’a 3ans…

 

11215759_844736738894835_7278271421569055087_nAyé, t’es re-convaincue ?
T’utilises laquelle ? T’es d’accord avec moi ?
T’en connais une autre mieux encore ?

Dis moi touuuuuut. “tout”

des bisous,  Amandine

 

 

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

8 Réponses pour [Battle] Bases à paupières Nars VS Urban Decay

  1. Lucie dit :

    J’ai testé les deux et comme toi je préfère la Urban Decay. La Nars file trop vite dans les plis et fait moins poper les fards.

  2. Magalie dit :

    Pareil, j’ai la Primer Potion et un échantillon Nars. Je trouve les deux aussi efficaces, mais je préfère la texture et le mode d’application UD, avec la Nars j’ai l’impression de rien mettre sur ma paupière. Et ouais le truc dure un max de temps, j’en ai demandé un à Noël y a 2 ans parce que je pensais être au bout, mais… il est toujours pas fini !!!!! Bisous ma swappeuse ! (le TBC, faudra qu’on en parle hein ^^’)

  3. Merci pour ce comparatif ! J’hésitais justement à acheter la Urban Decay, mais si tu dis qu’elle dure des années, c’est un bon investissement 🙂

  4. Laura dit :

    J’ai beaucoup aimé ton article, j’ai trouvé que c’était une bonne idée de les comparer bravo ! 😉
    http://miss–fashionista.blogspot.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*