Les zones érogènes

Publié le 8 octobre 2012 | Humeurs
Coucou à tous et si nous parlions de plaisir !!!!! Ce sujet s’adressera donc à tous !!!! Je commencerai donc par une petite question aux hommes : Pourquoi vous ne parlez pas entre vous ???? C’est tellement dommage de ne pas vous donner les bons plans !!! Je ne dis pas que vous devez tout vous raconter dans les moindres détails mais au moins vous donner des petites astuces, comme nous le faisons, nous les femmes !!! Ne vous inquiétez pas, nous ne rentrons pas dans les détails et n’essayons pas de vous comparer (enfin pas toujours !!!) mais au moins on se refile les bons tuyaux !!!
Alors si vous n’aimez pas papoter avec vos amis, une seule solution, et je suis certaine que vous l’avez déjà tous fait : regarder d’un peu plus près les films pour adultes !!!!! 😉 Je parle bien évidemment pour les garçons et les filles qui ont l’impression de ne pas avoir mis le doigt sur ces zones !!! (Au sens propre comme au figuré !!!)
Donc la petite définition d’une zone érogène, qu’est ce que c’est ?
Il s’agit d’une zone du corps plus ou moins étendue, qui a tendance à très bien réagir aux stimulations (c’est-à-dire aux caresses, frôlements, baisers, mordillages, etc.…) de manière à aboutir peu à peu à une grande excitation allant jusqu’à l’orgasme (mais là encore, faut-il être doués… ;))
Etudions donc ensemble ces différentes zones :
CHEZ LA FEMME
En partant du haut vers le bas, nous avons donc :
– les mains, plus précisément les paumes de mains et chezcertaines le bout des doigts  
– le cuir chevelu
– les lobes d’oreilles
– les lèvres  
– la partie interne des avant-bras (près de l’aisselle)
– le cou (principalement la nuque mais pas seulement)  
– les seins (la totalité du sein ! S’acharner sur le téton n’aura peut être pas l’effet attendu…)  
– le ventre et le bas ventre (là attention aux coups de pieds et aux coups de poings incontrôlés, si ça chatouille trop !!)  
– le bas du dos et les fesses
le clitoris  
les petites et grandes lèvres  
l’anus  
– toute la zone de peau à proximité du vagin et de l’anus   
– l’intérieur des cuisses
– derrière les genoux  
– les orteils et la plante des pieds
Parmi ces zones, on distingue des zones secondaires et des zones primaires. Les zones secondaires stimulées auront tendance à détendre et exciter en même temps, les zones primaires à augmenter cette excitation.Important : Toutes ces zones n’ont pas le même impact chez toutes les femmes, la sensibilité à divers endroits peut être totalement différentes, certaines femmes peuvent adorer des zones que d’autres pourraient détester.
Bien évidemment, le mieux est de commencer par les secondaires !
 
Après cette étude du corps de la femme, et si nous passions au corps de l’homme !!! Après en avoir discuté avec des amis des deux sexes, les garçons m’ont répondu à peu près tous la même chose et je trouve que cette image correspond parfaitement à leurs réponses :
 
CHEZ L’HOMME
 
Doncdu coup après cette photo assez explicite, nous retiendrons qu’à part leur zone privilégiée qui se trouve en dessous de la ceinture !!! Les hommes peuvent apprécier :
          Les oreilles
          La bouche
          Les caresses en général (surtout sur la zone explicite !!!)
          Etc …
pp melieMais comme nous le savons toutes, la zone à éviter absolument serait les fesses, on peut la traverser mais surtout ne pas y rester trop longtemps, sinon il saura nous faire comprendre qu’il est temps de décamper !!!! 😉 Enfin je ne veux pas, une fois de plus, parler pour la majorité … !!!
 Bisous bisous,

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

Une Réponse pour Les zones érogènes

  1. Emy dit :

    Je suis désolée mais je suis sûre que certains garçons aiment qu’on traîne près de leurs fesses! 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*