Je chiale quand je…

Publié le 25 juillet 2013 | Humeurs

Salut c’est la dépressive !
Ou pas.

C’est comme ça, je vis, je ris, je fais pipi et je chiale.
H24, 365 jours par an. Pour tout et n’importe qui quoi.
Difficile de contrôler, ça coule tout seul. On m’a dit qu’on avait tous un quota lacrimal à épuiser. J’attends que ça sèche.

Retour sur les faits :

– Je chiale quand je suis really heureuse : Tu sais, ces moments où t’es avec des gens cooloss que tu kiffes, et qui se kiffent entre eux. Tu te recules 2 min, et tu les mates se kiffer. Trop de kif bonheur. Et la larmichette coula.

– Je chiale quand ma sœur se marie / change de nom sur sa carte bleue / trouve du travail / mange un macdo / se brosse les dents : Oui bon il se peut que je sois un peu sensible quand il s’agit de JF.

178238_10151473786199112_1665622946_o

– Je chiale quand on me fait une déclaration : Option confiance en soi zéro, ça me paraît toujours un truc de dinnnnnngue quand on me dit que je suis nice. NDLR : Ceci n’est pas un appel aux dons.

– Je chiale quand je suis dans un endroit où j’me sens bien, épanouie, moi-même, à l’aise Blaise : Juste regarder le paysage autour, sentir le vent dans mes cheveux frisés, le soleil sur ma peau sénégalaise, ça peut me faire vaciller, solo. Meuf chelou pas compliquée.

– Je chiale quand je suis triste : Sur ce coup, je pense être à peu près dans la norme. Et je vous rassure, c’est plutôt rare. Mais bon, si tout l’monde se met à clapser à tour de bras, faut pas trop m’en demander.

– Je chiale quand je prépare une surprise : En ce moment, le cadeau (les cadeaux ? suspennnnnnnse) pour les 72 ans d’Amandine. NOR-MAL. Le plaisir de préparer une connerie pour quelqu’un, d’anticiper ses réactions, de penser et imaginer ce qui pourrait lui faire plaiz. Bah ça mfait plaisir de faire plaisir, et je chiale. Que ce soit clair, je chiale toute seule en les préparant, mais je chiale également en les offrant. Vivement samedi !

– Je chiale quand on me fait des surprises, des cadeaux : Évidemment, l’inverse fonctionne aussi. Trop d’amour d’un seul coup, les gens qui se donnent du mal pour ta gueule, ça fait braire.

306040_10151549654159112_973448479_n

– Je chiale quand tu chiales : T’avises pas de braire devant moi, j’en remets une couche par-dessus. En mode Mère Teresa.

– Je chiale quand je sais que je reverrai pas quelqu’un /un endroit que j’aime avant un moment : Amélie si tu m’entends. Groix aussi évidemment. Bateau de merde. Océan de brun qui m’sépare des copains.

– Je chiale pour un mec : Ah non, ça non. Va chier à la côte plutôt.

– Je chiale quand j’ai un orgasme : Non plus, mais ça peut être drôle ! J’vous raconterai ! #ChallengeAccepted

– Je chiale quand il y a du vent : Il vaut mieux trouver une excuse parfois que d’expliquer aux gens « non mais je pleure mais chuis trop contente en vrai ». Pas toujours crédible, selon qui tu as en face.

– Je chiale le matin : Toujours une larme ou deux en coin externe quand il s’agit d’ouvrir l’œil. Laissez-moi mourir dormir.

– Je chiale quand je pense à Papa : Bah oui, y’a des blessures dont on ne guérit pas facilement. Pis c’est qu’il manque un peu quand même. Mais je vais bien, promis !

papa

– Je chiale quand, comme une connasse, je me fous le mascara dans l’œil : Tant qu’c’est qu’le mascara. Sur les cils Chacha, les cils.

– Je chiale tellement je ris : 90% de mes larmes. C’est que mes potes font des blagues tellement drôôôôôôles…

– Je chiale quand tu m’annonces ton mariage / ton bébé à venir : Et que je t’aime beaucoup, forcément si c’est Jean-Michel du CM2 j’m’en carre un peu plus déjà. Le prends pas mal JM.

 

Mais en vrai chuis trop costaud !Articlepublie´Sobusygirls
Tout ça, c’est juste un trop plein d’amour !
Et toi, tu chiales ? Ou t’as pas d’coeur ?

pp-chachaAllez, longue vie à tous !
Des câlins,
Chacha

 

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

18 Réponses pour Je chiale quand je…

  1. Winston dit :

    Chacha… Attends d’avoir des enfants… Là tu vas braire pour tout est n’importe quoi : le premier caca jaune, le premier sourire, la première fois qu’il se retourne sur le ventre.
    Comme dirait Nabinabilla « Trop d’émotions ».
    <3
    Besos,
    Winston

    • En Mode Gonzesse dit :

      Attends d’avoir quoi ??? ça va pas ou quoi !!!!
      Mais c’est certain que ça va couler à flots, déjà mon chat parfois c’est limite 🙂
      Et Nabilouch dit « trop d’sentiments », t’es pas à la page !!!!
      Calins !

  2. Marion dit :

    J’ai chialé ce matin même sur le chemin du taf, sous mes rayban.
    Et devines quoi? J’pensais à toi. Non pas que tu m’fais braire, nan, mais je me disais « y’a que chacha qui comprendrais » LOLILOL.
    J’me suis mise à pleurer rarement depuis quelques années (je pense avoir épuisé mon quota en fait, j’ai trop chialé dans ma life), sauf que maintenant quand je mouille (des yeux hein), ça dure méga longtemps= sanglots= pas réussi a me calmer avant 1 décennie= heureusement que je mets plus de mascara parskilfaitropcho= pleurer me déclenche une crise d’asthme= tout est normal).
    Bref, j’ai pleuré ce matin et ça m’a fait penser à toi.

    KIFF NOS VIES DE MEUFS QUI MOUILLENT (je parlais plus des yeux).

    LOVE AND CRYYY

    • En Mode Gonzesse dit :

      Putain pkoi t’as chialé ?
      J’crois que dans la street ça m’arrive pas trop !!!
      et les gros sanglots sont rares !
      MOUILLONS ENSEMBLE.
      CALINS HUMIDES !

  3. Paula dit :

    Tu vas chialer en me voyant samedi

  4. armelle dit :

    Je me reconnais tellement …
    J’ai chialé la semaine dernière en regardant un feu d’artifice et hier dans la voiture en écoutant une chanson … c’était beau, j’étais bien, j’ai pleuré …
    Je pleure aussi quand je suis en colère, quand il faut dire au revoir, je pleure devant les films, devant la télé … enfin bref je pleure tout le temps quoi !!
    Et ça fait du bien de savoir que je suis pas la seule,merci !!

  5. lea dit :

    Personne ne doit chialer autant que moi devant des films… La moindre émotion… Et c’est le drame: gorge qui se noue, les yeux mouillés… Et le fameux…. Mais putain pourquoi ça n’arrive jamais en vrai!!! ;P affreux, je pleure pour un rien (ou peut être parce que je me rends compte que la vie est si fabulous quand on est attentif à tout ce qui nous entoure… Une grosse pensée à toi, parce que je suis dans le bateau de Groix (tmts l’effet qu’il fait…), et j’espère quand même un jour t’y croiser!
    Xoxo

    • En Mode Gonzesse dit :

      C’est vrai que je chiale pas devant les films ! Trop costaud !!!!
      Par contre devant Toute une histoire c’est possible…
      Bisous Léa, si jamais Manu ne l’a pas transmis !!!
      A tout vite

  6. Le Chat Rose dit :

    J’ai chialé quand j’ai reçu le MMS de ma cousine m’annonçant qu’elle attendait elle aussi un royal baby. J’ai chialé quand Lilas m’a offert un dessin où j’ai les cheveux en apesanteur. J’ai chialé quand ma (ex) boss m’a dit que j’étais pour elle sa seule copine ici. J’ai chialé quand j’ai perdu mamie. Je chiale encore quand je pense à elle. Je suis une chialeuse, et c’est très bien comme ça ! Je chiale aussi de bonheur comme de tristesse. 🙂 Mais plus de bonheur quand même !!

  7. T’as des conjonctivites ?
    Tiens ça me fait penser que ça fait longtemps que j’ai pas chialé …

  8. Anonyme de Berlin dit :

    Si on chiale aussi devant D&Co, Top Chef ou Nouveau Look pour une nouvelle vie c’est normal aussi ?

  9. Payreen dit :

    « Moi c’est Brigitte, je suis une brayouss’ aussi depuis 26 ans et je ne m’en sors pas » J’ai même renoncé à m’en sortir !
    Bon plus sérieusement, je ne gère pas mes émotions, sauf la joie. Ben oui, le pire c’est que je ne pleure pas de joie alors que je braie dès que je suis triste, fatiguée, véxée, en colère (etc, etc.) et peu importe le public, je ne gère pas
    Tout les occasions extérieures sont bonnes également : le vent, une série débile, un disney (la palme d’or pour la mort de Mufasa, 15 ans après, tjs le même effet … :-/)
    Bref, j’attends le prochain « vis ma vie de brayouss »

    • En Mode Gonzesse dit :

      Ahahah je connaissais pas « brayouss », mais d’où tu viennnnnnns !!
      Et comment tu fais pour gérer la joie ? toupourri exultons tous ensemble sans rien contrôler !!
      Mufasa… horrible !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*