[Bonnes adresses] Crêperie La Bernik à Fort Bloqué

Publié le 13 juin 2019 | Lifestyle

Salut chaton,

On se retrouve aujourd’hui pour un débrief que je te promets pas à 100% objectif#sorrynotsorry

Vous l’avez probablement suivi sur les réseaux, mais nous avons passé une jolie semaine bretonne à la fin du mois de mai. Les petits coins de paradis se sont enchaînés sous nos yeux ébahis, j’te partage les meilleurs spots tout bientôt sur le blog.
Ce voyage, c’était aussi et surtout l’occasion de surprendre les copains : Manu & Anouk, aka le BFF breton de toujours et son amoureuse. Force est de constater qu’à moi aussi, elle m’a tapé dans l’œil cette femme <3

Nous voilà donc dimanche après-midi, après 6 bonnes heures de route depuis notre domicile conjugal, à pousser la porte de La Bernik, leur tout nouveau restaurant au Fort Bloqué. Quelques seaux de larmes plus tard, j’te raconte leur projet.


Crêperie La Bernik
9 boulevard de l'Océan - Le Fort-Bloqué
56270 Ploemeur
Leur page Facebook ici

 

J’vais pas vous mentir, chuis toute émue.
Concentrons-nous sur l’objectif ici présent : pourquoi La Bernik, c’est trop cool ?

 

La cuisine

Probablement ce qui vous fera passer la porte, à La Bernik on mange des crêpes. Faut que j’pense à dire des galettes si j’veux pas m’faire taper sur les doigts tiens…
La petite complète des familles, de l’andouille, la 3 fromages… les classiques sont là et la carte évoluera bien sûr avec le temps. Je vous conseille tout particulièrement l’option tomates cuisinées à la criste marine (celle-là même qu’on trouve partout sur la côte là-bas) et le bonus oignons confits qui m’a rendue dingo. Générosité qu’on dit, on se moque pas de toi côté quantité.

Des crêpes donc, mais pas que !
Déjà y’a de la glace menthe chocolat pour le dessert (et artisanale s’il vous plaît), donc à partir de là JE NE REPONDS-REPONDS-REPONDS PLUS DE RIEN.
Tu peux opter pour une jolie salade gourmande, un apéro rillettes de thon, sauciflar ou tartinade de betterave (que je me suis empressée de refaire dès mon retour à la maison). Tu peux aussi débarquer pour le goûter et tester les spécialités bretonnes faîtes maison par le copain.
Les fournisseurs sont locaux (farine, café, glaces…), on fonce aussi pour les bières et cidres bretons of course !

 

 

 

 

Le lieu

La Bernik a ouvert ses portes début avril 2019. (j’pose ça là pour resituer ceux qui tombent sur cet article en 2048, parce qu’on n’sait never)
Quelques semaines de travaux pour relooker le restaurant à leur goût, ce fut rapide et efficace ! Simplicité au programme (étonnamment…), on joue sur les petits détails : les affiches qui intriguent, le poème groisillon, le pot à bernik, le mur à cartes postales… n’oublie pas de leur écrire si tu trouves une carte avec une Bernik, histoire de toi aussi participer à la déco du resto.

Bien sûr, plein d’idées fourmillent dans leurs têtes (je pense que le cerveau d’Anouk va exploser sous peu, t’as un compte Pinterest pour tout noter ou pas ??). J’ai déjà hâte de les voir concrétiser tout ça !

 

 

 

 

 

 

 

L’intérieur est cooloss, l’extérieur est pas dégueu non plus !
La terrasse est au soleil toute la journée, on déjeune pratiquement les pieds dans l’eau avec la vue sur le fort qui va bien. Je te conseille tout particulièrement le petit coucher de soleil sur la plage, tu m’en diras des nouvelles !

 

 

L’équipe

Bon, c’est les copains… je m’attarde pas sur ce point, si ?
J’essaie de rester factuelle, et j’applaudis le service ultra rapide et l’accueil chaleureux des serveuses. Ni trop présentes ni pas assez, un sourire qui ne ment pas quand on bosse dans de chouette conditions, la petite anecdote qui va bien et qui te met à l’aise… tout était parfait !

Côté budget : comptez 40 € pour deux avec apéro tartinade, 3 crêpes chacun, et boissons inclues.
Oui, c’était un peu les vacances de la fiesta laissez-nous.
Pour les plus raisonnables, l’assiette moyenne est de 15 € par personne.

 

Je me souviens encore des moments passés ensemble l’été dernier, à révasser tous les 4 sur les plages de Groix. On discutait projet maison pour nous, et projet resto pour eux… 2019, here we are ! C’est nous ou c’est pas nous ??? La vie est assez dingo par moment.
J’ai déjà hâte de revenir faire du caramel et de tourner mes crêpes comme une chef sur vos biligs les copains !

 

Quant à toi chaton, tu pars souvent en Bretagne ?
N’hésite pas à passer leur faire un coucou pour moi si la côte Lorientaise fait partie de tes prochains projets !

Avec tout mon amour,
Chacha

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*