[Revue] Le mascara Colossal Big Shot par Maybelline

Publié le 22 mars 2017 | Beauté

Salut mes amours,

Nouvelle revue mascara aujourd’hui, et il va s’agir de la marque Maybelline. Aka l’un des meilleurs rapports qualité-prix du marché dans ce domaine cillesque, me concernant.
Même si j’adooooooooore le rendu du Volume de chez Chanel sur mes cils, il est impensable pour moi de mettre ce prix-là dans un produit mascara quand ce qui se fait en supermarché est amplement à la hauteur.

Et chez Maybelline, on rigole pas trop avec les cils. Rien qu’à voir sur leur site le nombre de mascaras qu’ils proposent toute l’année… tu comprends rapidement qu’ils sont pas là pour poser à table.
J’ai donc reçu le Colossal Big Shot, dernier nouveau-né de la gamme Colossal : la gamme des mascara Méga Volume. Tout un programme…

Mascara Colossal

Le packaging

Je passe rapidos sur le tube bling-bling à souhaits et la forme finalement assez classique si vous avez l’habitude de leurs mascaras. Maaaaaais qui tient tout seul debout, et ça peut avoir son importance selon ton rangement make-up.
On s’en fout ?
Okay, on s’en fout.

Côté formulation, on note la présence de collagène “pour un volume impactant”. Pourquoi pas hein !

Mascara Colossal-brosse

Mascara Colossal-brosse2

La brosse

La brosse cette-fois ci est en poils, assez chargée en poils d’ailleurs, et c’est plutôt bon signe pour le côté volume. Généralement, ça me réussit bien.
Par contre, on chope beaucoup plus de matière qu’avec des picots en silicone. J’ai l’habitude de laisser sécher le truc quelques jours avant de pouvoir l’utiliser normalement, pour éviter d’avoir trop de produit au premier passage.

 

L’application

La brosse n’est pas courbée, donc pas de danse geste particulier à faire pour appliquer ce mascara. On balaye la brosse de la racine vers la pointe des cils, j’essaie personnellement d’étirer tout ça vers l’extérieur pour matcher avec la forme de mes yeux… et vamos !

J’applique désormais deux couches pour tous mes mascara (ouhhhh la grande fiiiiille). J’ai mis le temps (question de rapidité le matin vous-même-vous-savez), mais je ne peux plus m’en passer, ça fait une vraie différence à l’œil nu, surtout derrière des lunettes.
Et la matière sèche normalement entre les deux couches : vous n’avez pas besoin de vous presser pour terminer le premier œil. Elles s’empilent bien sans trop de dégâts, même si j’ai pas poussé au-delà de deux. Faut pas déconner.

Mascara Colossal-1coucheUne couche

Mascara Colossal-2couchesDeux couches

Le rendu

Les cils sont bien recourbés, et bien séparés. J’aime particulièrement quand tout est bien aligné comme ça (#controlfreak), ce qui n’est franchement pas facile à obtenir chez moi.

La promesse du volume est respectée, sans paquet avec les deux couches ! Les cils sont bien épaissis, et dès la racine on a cette pigmentation bien noire qui envoie du lourd. La longueur est correcte, pas ouf mais correcte, et ça arrangera les porteurs de lunettes !

Au fur et à mesure de la journée, pas de chute à déclarer (si ce n’est les traces sous les cils du bas qu’on a oublié de nettoyer avant de partir ahem). La courbure tient bien le coup et le démaquillage se fait sans trop de galère. Même si vous le savez, j’utilise de l’huile donc j’ai envie de dire… heureusement !

 

Plus d’infos sur le site de Maybelline juste .
Et RDV dans la foulée sur notre Instagram, parce que la marque a gentiment proposé de vous faire remporter leur nouveauté via un jeu concours. GOGOGO !

 

PP chachaAlors les mascara Maybelline, tu les connais ? C’est lequel ton préféré ?
Et la vraie question de cet article, est-ce que c’est pas…

“des mascara” ou “des mascaras” ???

Bisous d’amour,
Chacha

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*