Alerte aux sauveteurs

Publié le 14 septembre 2012 | Humeurs

Je pense que pour commencer cet article, rien ne serait plus approprié que de se remémorer la chanson d’Alerte à Malibu :

 

TIN TIN TIN TIN ………… TIN TIN TIN TIN ……………..

TIN TIN TIN TIN ………… TIN TIN TIN TIN……………………
 Some people stand in darkness
Afraid to step into the light,
Some people need to help somebody.
…………………………………………..
Cause I’m always there,
I won’t let you out of my sight….
Comme vous l’aurez deviné, je souhaiterais faire cet article sur les sauveteurs en mer !!!!! Et oui, qui ne les a jamais vus arpentant nos plages, tout beaux et bronzés, prêts à venir à votre rescousse au moindre danger dans leurs petitsmaillots !!!
Voilà pour l’intro, j’ai décidé de vous parler de ce sujet car j’ai été pendant 7 ans, sauveteur en mer (eh oui on ne dit pas sauveteuse), mon surnom ???? Pamela, of course!!! 😉 Même si la ressemblance n’est pas tout a fait exacte !!!! Regardez par vous même !!! 

En effet l’uniforme est orange au lieu d’être rouge, voilà la différence !!

Bon trêve de plaisanterie, j’ai donc effectué ce métier durant mes études (je tiens à signaler que mes études n’ont pas duré 7 ans, j’ai bien effectué ma licence/master, d’une traite, j’ai juste commencé après le BAC et fais ma dernière saison après le master). Et franchement quoi de mieux, comme boulot saisonnier, que d’être sur les plages, entourée de garçonS beaux et sportifs !!!!! 
Voici donc le parcours pour devenir un vrai sauveteur, il faut compter environ 1 an :
1 à 2 entraînements piscine par semaine afin de préparer le diplôme du BNSSA (Brevet National de Secourisme et Sauvetage Aquatique), il permet d’être surveillant de baignade en lac et piscine.
Pour rejoindre les plages, le mieux est d’adhérer à la SNSM (Société Nationale de Sauvetage en Mer), il existe 32 centres de formation en France, voici le site web : http://www.snsm.org/
La SNSM vous suivra tout au long de votre formation afin de prévoir et organiser les formations et les diplômes obligatoires et facultatifs pour devenir sauveteur en mer :
 Les formations et diplômes obligatoires :
  1. Le PSE1 (Premier secours)
  2. Le PSE2 (secours en équipe)
  3. Le BNSSA (Brevet national de sécurité et de sauvetage aquatique)
  4. Le permis côtier
  5. Le CRR (Certificat Restreint de Radiotéléphoniste). 
  6. le stage mer, vous partez donc une semaine afin de pratiquer dans de réelles conditions, les pratiques de sauvetage en mer telles que :

– Le filin : à utiliser quand il y a beaucoup de conditions  – La bouée tube : ou familièrement la frite, que l’on pourrait associer aux petites bouées rouges d’Alerte à Malibu, sauf que la frite s’attache à la victime.
Les techniques en zodiac et en jet
– Les portées de victimes
Le secourisme
Les messages d’alertes
La connaissance des courants, bâches ou Baïnes, les marées, etc…           
 Et bien sûr pas mal d’activités sportives

 

Les formations et diplômes facultatifs :
  1. Le Stage Marine Jet (pratique du Jetski)
  2. Le stage Navigation côtière (navigation/ lecture de carte/…)
  3. Le stage Côtes Dangereuses (pour être un super sauveteur sur les plages dangereuses type Biarritz)
  4. Le Monitorat (pour être formateur en secourisme)
Voilà pour la formation, et si on parlait des réelles pratiques en saison, le sauveteur étant jeune, et généralement même s’il travaille, il se sent en vacances, une fois la journée de travail terminée, étant un bon sportif, il a encore plein de ressources et donc va s’opérer le moment de la réunion d’équipe, car c’est un travail en communauté. Les sauveteurs sont logés ensemble dans une maison, appartement ou terrain de camping payé par la mairie pour la durée de leurs contrats.
La réunion pour le débrief de la journée s’effectuera donc sous forme d’apéro !!! et ça, je ne pense pas me tromper pour affirmer que c’est un moment particulièrement agréable de se réunir et discuter de la journée tous ensemble et prévoir la soirée, bien sûr toutes les soirées des sauveteurs ne sont pas composées de tables et de chaises et “c’est bon, on ne lève plus ses fesses de la soirée, seulement le coude sera en mouvement!!!.” 😉 eh non les sauveteurs aiment aller jouer ensemble comme pour faire un Beach volley / foot / etc… Sur la plage ou encore aller nager (bain de minuit) et bien sûr aller se déhancher les fesses sur la piste de danse et toujours en équipe bien sûr!!!

 

pp melieC’est donc un boulot que je recommande si vous êtes un minimum sportif et aimez la plage. Et si vous avez la chance d’avoir de longues vacances alors profitez-en, vous aurez la chance de connaître cette expérience mémorable et de faire de très belles rencontres.
Bisous bisous
Amélie

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

3 Réponses pour Alerte aux sauveteurs

  1. Anonymous dit :

    La SNSM … débauche et décadence

  2. Exactement Titi, ce job est pour toi!!!! je t’imagine déjà dans ton petit slip bleu marine!!! des bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*