Ma routine soins pour les pieds

Publié le 9 novembre 2015 | Beauté

Salut les chatons,

Vous le savez, j’ai pas honte de grand chose par ici.
Après mes vergetures ou ma cellulite, passons aujourd’hui à mes yeps.
Qui dit mieux ?

Après tout, eux aussi méritent un peu d’attention, eux aussi ils ont bien besoin d’être chouchoutés. Et surtout, eux aussi ils me font galérer.
Je les ai très secs, assez durs aussi (dans le sens « pas doux », mais j’sais pas comment on dit pour des yeps), et ce toute l’année.
On dira que c’est la faute des chaussures fermées, des frottements lors des innombrables séances de sport, et/ou des talons de 15 que je porte à peu près 1 fois par an.
On pourra aussi dire que j’ai la poisse, tout simplement.

J’ai donc décidé de faire un point sur les différents soins pour les pieds que je fais régulièrement. 2-3 petits trucs simples à faire chez soi, selon quelle(s) galère(s) te concerne(nt) : la douceur, l’hydratation, les odeurs et la transpiration. #adieu

Note de l'auteure : Ceci est une routine soins, je ne me positionnerai donc pas sur les problèmes médicaux parce que... euh c'est pas mon métier

La douceurbain-de-pied-copie-1

Pour moi, le plus indispensable de tout ce que je vais baver par la suite, ça reste le bain de pieds. Toutes les semaines c’est certain, parfois plus quand vraiment c’est la galère.
Je le choisis bien chaud, pour un vrai moment de détente, pour les yeps et pour tout le reste d’ailleurs.
J’ajoute des sels de bains en tout genre, un truc effervescent pour le kif, et des huiles essentielles pour encore plus de détente.

Je profite d’avoir les pieds humides pour adoucir les parties cornées : surtout l’extrémité du talon, et sous le petit doigt chez moi.
Si la couche est épaisse, en général c’est que j’ai beaucoup marché/couru et que la peau s’est endurcie pour se protéger des frottements. Dans ce cas, je dégaine la pierre ponce, toujours sur peau humide.
Si la corne est plus fine, une râpe suffit pour l’éliminer.
Je crois que Clarisonic a sorti un kit complet pour faire tout ça… Mais 200 balles les gars, sérieusement ?
Il est évidemment impensable pour moi d’utiliser un coupe-cors ou je n’sais quel autre outil de torture, vous m’avez bien r’gardée ?

rapesEnfin, je termine le taf par un gommage.
Un truc pour le corps, à gros grains (du savon noir par exemple), suffit, inutile selon moi d’acheter un truc spécial yeps qui vous coûtera 3 bras. Tu peux aussi te faire ton petit mélange huile d’olive et gros sel, si l’odeur ne te rebute pas.
On masse quelques minutes, on insiste sur les zones rugueuses, on rince dans la fin de son bain de pieds, et on se débarrasse des peaux mortes. Pas négligeable.

 

L’hydratation

Petit point info : les pieds sont dépourvus de glandes sébacées, ils ne sont donc hydratés que par… la sueur. On est vraiment au top dans cet article.
Voilà pourquoi c’est la crise, tout s’explique.

Pour moi c’est indispensable d’appliquer de la crème sur mes pieds. Tous les soirs devant les Sons of Anarchy, pour être absolument précise.
Là où tout l’monde pense à hydrater ses mains avant ses pieds, chez moi c’est plutôt l’inverse.
Le massage quotidien vient détendre la peau, lui redonner de la souplesse et stimuler le retour veineux. Important aussi si tu as les pieds qui gonflent facilement tiens.
Du coup tu fais ça toute la semaine, et tu débarques chaque dimanche un peu plus souple pour réattaquer la corne. Est-c’que c’est pas génial ?

Concernant les produits hydratants, je suis d’avis qu’une bonne crème pour les mains fait très bien l’affaire. Je n’ai pas vraiment de préférence en la matière, je vous parle souvent de mes découvertes dans les différentes vidéos favoris du mois et/ou produits terminés, et je suis même en plein test actuellement. Battle à venir !
Pour les besoins vraiment plus poussés, on peut choisir des crème spécifiques (je pense à Scholl ou à Nok, que je n’ai jamais testés – si vous voulez bien me donner votre avis, ça m’intéresse !), ou même une huile carrément, et tu le sais que j’aime les huiles.

massage-relaxant-des-pieds

On peut aussi se faire un kif, et appliquer un masque nutritif/régénérant chaque dimanche, après tout le cirque préalablement évoqué. Il en existe un peu partout, mais personnellement ma vaseline fait parfaitement l’affaire.
Je laisse poser en couche épaisse toute la nuit et j’ajoute une grosse paire de chaussettes pour éviter d’en foutre plein les pieds de Louloup draps. Un bon film transparent ça marche aussi, mais paye ta dégaine + c’est légèrement moins pratique.

Tout ça permet aussi d’éviter les cloques : une chaussette va glisser sur une peau lisse, alors qu’elle accrochera sur un pied en dépression et c’est là que l’échauffement commence, que la friction se fait, et que mort s’en suit.

 

La transpiration

Revenons à nos galères cooloss, même si je dois dire de mon côté que le délire s’est bien calmé avec l’âge. Ou la perte de poids d’ailleurs, je sais pas trop.
Forcément, les températures, les chaussures fermées, ou simplement les connasses d’ hormones, ça peut provoquer une transpiration excessive au niveau des pieds.
Je répète cependant que la transpiration du corps reste nécessaire au bon fonctionnement de l’organisme, laissons-le un peu tranquille.

Maintenant, je peux comprendre qu’en plein été, on n’ait pas envie de ruisseler à tout va.
Il existe des déodorants spécifiques (jamais testés pour ma part), souvent mentholés pour l’effet fraicheur. Je me suis souvent cantonnée au bon vieux talc du temps où je ne mettais pas de chaussures ouvertes en été, c’était bien pratique ! Allez balance, tu fais comment toi ?

 

Les odeurs

On a dit « okay admettons » pour la transpiration, mais on dit « bof plutôt mourir » aux odeurs.
J’ai été terriblement complexée jusqu’à mes 25 ans (coucou les ballerines en plein été), et finalement idem, j’ai plus vraiment de problèmes à déclarer à ce jour.
Il parait qu’on peut faire des bains de pieds en laissant infuser du thé vert (2 ou 3 sachets dans 3 litres d’eau tiède), et que le tanin régule la transpiration.
Sinon, et c’est bien moi qui vous l’écrit, c’est pour dire l’exploit : on les laisse respirer dès qu’on en a l’occasion, y’a pas meilleur remède !

ET VIVE LES SANDALETTES !

sandales-chaussettes

Je n’ai pas parlé de limage, de cuticules ou encore de vernis, parce que je voulais vraiment insister sur une routine soins, et non sur une routine beauté.
Mais ça peut être une bonne solution si vous complexez des extrémités, de les enjoliver légèrement !
J’vois pas de quoi elle parle la dame.

PP-chachaJe te l’accorde, ça fait beaucoup, heureusement qu’on n’a que 2 yeps.
J’attends vos commentaires, PARLEZ MOI DE VOS PIEDS, pour compléter un peu mon expérience à moi !
Quels sont vos galères, vos complexes, et vos produits chouchous pour limiter la casse ? Tu vas chez le pédicure ? Parce que pour le coup, ça ne m’a jamais traversé l’esprit…

Bisous d’amour,
Chacha

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

2 Réponses pour Ma routine soins pour les pieds

  1. J’ai le même problème!! Eté comme hiver, c’est la vraie misère! J’avoue que je ne prends pas le temps de les bichonner et ça c’est moche!!! Promis, j’essaie de prendre soin d’eux maintenant que j’ai lu ton article 😉

Répondre à En Mode Gonzesse Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*