La phobie de la plongée

Publié le 8 juin 2015 | Humeurs

Au début j’avais oublié le « é » à « plongée ».
La phobie de la plonge. La panique de la vaisselle. Moins courant, mais autrement plus handicapant au quotidien.

Bonjour Chaton !

Si tu nous suis sur Instagram, tu sais déjà que j’ai récemment passé une semaine en Corse. (à ce sujet, le vlog va prendre un peu beaucoup de temps, entre mon logiciel qui merde et les vidéos de mon beau-frère que je dois encore récupérer…mais ça va venir !)
Sinon, file vite nous suivre parce que bon, c’était quand même une info de la plus haute importance, le fait que je me dore la pilule en famille, ce serait dommage que tu loupes les prochaines du genre. #promofaite

Pendant ce séjour, ma sœur propose qu’on aille faire de la plongée. Dans l’idée, c’est chouette. La réalité sera quelque peu plus compliquée…
Je te passe la partie où je rêve que je me retrouve face à un requin qui veut me bouffer (quoi ? tu contrôles tes rêves toi ?) pour arriver au jour J.

Le Jour J, donc.

On arrive tout guillerets au club de plongée, on passe les combinaisons (#classeinternationale) et on prend le bateau. J’y suis déjà nettement moins sereine. 1ère épreuve. Ça va vite, ça bouge beaucoup, et je me charcute la main tellement je tiens fort la corde (parfait la blessure juste avant d’aller dans la mer, ça va pas piquer du tout, c’est bien..)
On forme les groupes. Par couples, évidemment. Faut toujours que je me fasse avoir. #racismeanticelib
Pendant que les premiers partent, on nous conseille de barboter autour du bateau, y’a des masques et des tubas de prévus.
Ok…donc là faut que je saute du bateau. Dans la mer. Sans fond (enfin, y’a un fond, on se comprend). 2eme épreuve !

On barbote une dizaine de minutes, c’est déjà super impressionnant, ce vide sous mes pieds, ces poissons tout autour.
Et le tubas ! On en parle du tubas ? Les gens arrivent vraiment à respirer avec ça ? parce que moi non. Et ça ne fait qu’accroître ma pression, déjà au summum. Ouais ouais, je dépasse le summum moi. #audessusdusoleil

plongée nature

Parce que ce que tu dois savoir, c’est que j’ai depuis toujours une peur terrible de ne plus réussir à respirer. Quand j’étais petite et qu’on jouait à se couler (Quel est le con qui a inventé ce  » jeu » ?), il suffisait qu’on me tienne la tête 1 seconde de trop sous l’eau pour que je panique totalement. Je ressortais en pleurs, ça faisait marrer ceux qui ne comprenaient pas. #traumatisme
Du coup l’idée d’aller dans les profondeurs sans respirer « normalement » m’angoisse énormément. Imagine si j’arrive pas à respirer et que j’ai pas le temps de remonter ? (j’ai pas dit que c’était rationnel)

Vient mon tour.

Un « ça va ? » du moniteur. Un « non » qui sort direct. Il l’a vu de toute façon. Du coup, adios le binôme qu’on m’a collé, bonjour le mono pour moi toute seule. Le pauvre
Je mets les bouteilles, ajuste mon masque. Et le drame commence. Sur les 25 minutes de plongée prévues, je dois en mettre minimum 15 à apprivoiser le truc, et surtout à apprivoiser ma peur. Ma peur de manquer d’air est tellement forte que j’inspire et expire à fond, et très-très-très vite. Du coup en quelques secondes je suis complètement essoufflée. Je ressors la tête de l’eau un nombre incalculable de fois…
Alors qu’en fait « il suffit » d’être le plus détendu possible, et la respiration vient naturellement. Ouais, sur le papier c’est facile.

Le gars est top, hyper compréhensif et encourageant alors que je dois le gonfler puissance mille. Ça fait aussi parti du métier non ?
– « Ah je crois que j’ai compris pourquoi j’y arrive pas. En fait je.. »
– « Je crois qu’il faut surtout que t’arrêtes de réfléchir »
– « Ah ouais, aussi »
Cernée ! Et au final, même quand je réussis à me calmer et à rester immergée, on ne va pas bien profond #euphémisme.

Concrètement, je ne suis pas sûre qu’on puisse dire que j’ai fait de la plongée, puisque je suis restée en surface.
Mais j’ai réussi à surmonter ma panique, et j’ai pu voir de jolies choses. Donc je suis fière de moi pour ça. Ça devrait aller mieux la prochaine fois. Parce que je compte bien retenter un jour. Lointain.
Ils sont sympa, ils m’ont quand même filé un certificat de baptême  ! 

Avec le recul, je me dis que j’aurai du anticiper ça, et aller faire un 1er baptème en piscine, histoire de me familiariser avec l’équipement. Je te le conseille fortement si t’as les mêmes peurs que moi.

Cette grande première était forte en émotions !

11215759_844736738894835_7278271421569055087_nEt toi alors, t’as déjà plongé ?
T’as peur ? Tu trouves ça ridicule ?
T’es fier(e) de moi ?

Des bises,
Amandine. Fraîchement baptisée, ou presque.

 

PS : Photo en UNE -> c’est bien moi.
Photo dans l’article : c’est clairement pas moi. Source : Page facebook du club avec qui j’ai plongé. (fortement recommandé !)

 

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

4 Réponses pour La phobie de la plongée

  1. Sophany dit :

    Dernièrement, j’ai voyagé en Asie et j’ai pu explorer d’incroyables fonds marins! Cependant, j’ai choisi l’option snorkeling (palmes, tuba et masque) et c’était topissime! Mais j’avoue avoir quand même ressenti une légère appréhension avant le plongeon 🙂

    • En Mode Gonzesse dit :

      Roooh tuba et masque c’est encore moins possible pour moi ! mais ça a du être une expérience de dingue !! Un jour j’y arriverai, on désespère pas ^^

  2. Loupiotte dit :

    Je suis mdr ! Et rassurée ! Ce que tu as écrit, je l’ai vécu il y a 10 ans. Je n’ai pas replongé en bouteilles depuis… J’ai aussi eu droit au mono en solo, au papier baptême (sont gentils quand même). J’ai toujours détesté ce jeu à la con de se pousser au fond de l’eau. Pourtant je maîtrise la nage et l’apnée, quand c’est moi qui contrôle tout va bien. Depuis, j’ai appris à apprivoiser le tuba.
    J’imagine que tu as aussi un moment de panique avec la tête sous une couette ou coincée dans le col trop étroit d’un pull… Ça, je n’ai toujours pas apprivoisé ^_^
    Enfin… Quand j’étais petite, je voulais devenir astronaute… La bonne blague !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*