Chères règles / ragnagna / anglais qu’ont débarqué

Publié le 14 août 2014 | Humeurs

Chères règles / ragnagnas / anglais qu’ont débarqué,
et autres termes tous plus poétiques les uns que les autres,

C’est un secret pour sonne-per, vous nous les brisez depuis la nuit des temps.
Ou au moins depuis la puberté.

Non seulement vous débarquez toujours au mauvais moment, en pleine semaine de vacances à la plage ou pendant des retrouvailles avec l’amoureux lâchement abandonné depuis 10 jours, mais en plus et surtout, c’est rarement en douceur ! Tous les mois, c’est 14 juillet dans nos bides par votre faute. Et pas moyen pour autant d’en faire un jour férié, on aimerait bien souffrir en silence toute la journée au fond du lit, mais on peut difficilement poser un jour de congé pour votre pomme tous les 28.

Visiblement, vous, z’êtes assez contentes d’être là, et z’avez pas l’intention de passer inaperçues. Vous faites des bulles à l’intérieur de nous,  nous préparez à l’accouchement (comment ça c’est pire en vrai ?) avec des contractions internationales qui nous rappellent nos 13 ans. On nous avait dit te pose pas trop d’questionnnns que la pilule arrangerait le bordel. On se fout bien de notre gueule là-haut visiblement.
Et style de rien, vous nous faites prendre 2 kilos, on se sent lourdes, gonflées au possible, bien à l’aise dans nos corps respectifs, au top du sexy quoi !

uterus story

Certes, avec le temps, on a appris à vous connaître, on vous voit venir, vous nous la faites plus à l’envers. A 10 minutes près, on est souvent ready pour vous accueillir les cuisses ouvertes ! Sauf que vous êtes facilement perturbables dans votre genre : un changement de climat (c’est le nooooooooord), de rythme (coucou les vacannnnces), de mec (ou tout simplement quand on arrive à en garder un pendant plus d’1 mois ahem), un coup de stress, et c’est le bordel, vous changez tous les plannings et décidez de venir nous faire un bisou un poil en avance, ça fait toujours zizir !!

On a d’ailleurs une pensée émue pour les pauvres nanas qui, une fois dans leur vie, et dans des circonstances totalement inappropriées (sinon c’est pas drôle) (ceci dit on se demande quelle circonstance serait appropriée) (Tiin mais arrêtez avec vos parenthèses, venez en aux faits bordel) qui vous ont vues débarquer sans prévenir. Ou qui ne vous ont pas vues, en fait. Alors qu’elles portaient un pantalon blanc. Ou une jupe. Et qu’à l’intercuisse, c’était l’hémorragie. Prière pour ces filles. Nous, on aurait déménagé, changé de nom même.

Et vous savez qu’on est facilement bouleversées nous aussi. Surtout Chacha. Chacun de vos coups de pression mensuels nous donne envie de bouffer tout et n’importe quoi (ou alors c’est la bonne excuse, la porte ouverte à toutes les fenêtres, c’est possible aussi !), d’être désagréableAmandine l’est pas plus qu’en temps normal. Parce que ça peut pas être pire(En toute bonne foi, on pense que ce sont les gens qui méritent), de chialer (bon bah ça, ça concerne uniquement qui vous savez, on va pas la balancer deux fois) (mais elle a été citée en premier).

Le glamour voudra qu’on soit discrètes à votre sujet. Même si certaines n’ont pas bien saisi le côté intime du truc et l’étalent régulièrement devant tout l’open space (message passé ou pas ?) (ne concerne aucune de nous deux, que ce soit bien clair).

Quoi qu’il en soit, vous foutez en l’air toute notre intimité, il fallait bien que quelqu’un vous le dise !!

Et en plus, vous nous coûtez cher ! On doit ruser pour ne pas foutre en l’air nos fringues par votre faute, et s’adapter à chaque situation : on jongle entre le confort, la liberté de mouvement, la sensation de propreté… VOUS VOUS RENDEZ PAS COMPTE VOUS !

Non, vraiment, le seul et unique avantage qu’on peut vous trouver, c’est de servir d’excuse quand on veut pas baiser. JOOOOOOKE, s’il est utile de préciser.
Plus sérieusement, s’il faut accorder un bon point, c’est celui de nous rassurer sur le fait de ne pas avoir procréé de chiard lors de nos dernières galipettes tellement intenses que la capote en avait craqué. Gros soulagement inside. True story.

logo

Allez, à bientôt !

Chacha et Amandine <3

PS : on râle, mais on n’est pas non plus impatientes de connaître votre successeuse, mémé ménopause.
PS-bis : Sinon, votre nouvelle copine à la mode, la cup machin là, vous l’aimez bien ? Il paraît qu’elle pourrait nous changer la vie ??

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

15 Réponses pour Chères règles / ragnagna / anglais qu’ont débarqué

  1. Laeti dit :

    J’adore!
    Votre discussion intergalactique avec nos chères  » anglaises » comme les surnomment mon conjoint…
    Je suis assez d’accord avec l’ensemble de l’article mais encore plus sur la conclusion…c’est mine de rien une assurance de savoir que l’on a pas procréer…(même si certaines femmes sont enceintes et ont leurs règles en même temps…WTF? ), c’est pour ça que quand la Gyneco m’a proposé une pilule géniale qui pourrait ne plus me donner de règles et bien j’ai dis non.(Comme vous dîtes souvent dans vos vidéos, on se dit tout, je partage un bout de ma life avec vous LOL!). Juste pour ça. Parce que pour le reste, c’est loin d’être fun.
    La cup, je j’ai jamais essayé, j’ai sans doute comme vous lu pas mal d’articles dessus, regarder quelques vidéos mais je n’adhère pas trop…
    Bises à vous deux!
    Laeti – Tes Voisines

    • En Mode Gonzesse dit :

      Oh bah t’es bien la première à avoir testé et pas adhéré !
      Autour de nous, y’a que des gens qui trouvent ça top ! nous on trouve ça flippant lol.
      Horrible d’avoir encore ses règles en étant enceinte; non seulement tu gonfles mais t’es encore emmerdée tous les mois ? arnaque !

  2. Bulle dit :

    Excellentissime! Tous les mois, c’est la même rengaine, 5 jours de douleurs insoutenables et de mauvaise humeur à briser les couples les plus solides. Pour moi, c’est cette dernière la plus atroce, j’ai d’ailleurs écrit un article à ce sujet: Guide pratique (pour mon chéri) afin de survivre aux (à mes) symptômes prémenstruels , parce que ça commence bien avant le jour J de votre arrivée.

    • En Mode Gonzesse dit :

      Ah mais je l’avais lu sur so busy girls, j’avais bien ri !
      Je t’avoue que moi (Amandine speaking) ça ne change pas mon humeur. Peut-être parce que jsuis constamment de mauvais poil, règles ou pas. 😉

  3. Mélanie dit :

    Avec ma dernière pilule j’avais plus du tout de maux de ventre si ça vous intéresse 😉
    Bisous!

  4. UNE FILLE COULE QUI PUE PAS DES YEPS EN BIRK dit :

    Moi je connais une fille qui après un week end à beauvais avec une PUTAIN DE SA RACE d’infection urinaire (on remercie la crème « soulagement » … TMTC) s’est retrouvée avec les anglais tout justes débarqués sous sa jupe culotte imprégnée du drapeau et tout le toutim lorsqu’elle a rejoint la capitale.
    Vous vous souvenez qu’elle avait du en enlever sa culotte et qu’elle était en mini jupe ? Qu’elle s’est ensuite zépo en terrasse de coffee et qu’un groupe de danseurs s’est mis à danser le merengue pendant qu’elle tentait désespérément de garder ses cuisses fermées ???

    ALLEZ KISS LES ENGLISH.

  5. Mirabelle dit :

    Deux mots : Coupe. Menstruelle.
    C’est trop bien et en plus on peut se faire son boudin maison après (OK OK ignorez ça…!)
    Reste juste le problème des douleurs 🙁

    • En Mode Gonzesse dit :

      j’ai vomi.
      Horriiiiiiiiiiiiiible ton image.
      Sinon t’es pas la 1ere à nous en parler, mais c’est un peu effrayant ce truc…

  6. Ciboulette dit :

    Alors oui on est toute d’accord je pense pour dire les règles c’est franchement relou. J’aime beaucoup la manière dont tu as rédigé ton article.
    En ce qui concerne la cup moi ça fait 4 ans que je l’ai adopté et franchement je fais partie de celles qui pensent que ça change la vie. Après je ne ferai pas de longs discours pour te démontrer par A+B qu’il faut absolument y passer parce que c’est magnifique mais quand même! ^^
    Si tu as besoin de renseignements ou d’en discuter n’hésite pas je suis à ta disposition!

    • En Mode Gonzesse dit :

      Merci ! (en vrai on est deux sur ce blog, et sur cet article en particulier)
      4ans de cup ? On pensait pas que ça remontait aussi loin.
      Bon, on va y réfléchir, si toutes celles qui ont testé ne la lachent plus…

  7. Distrayante dit :

    Haha, je me reconnais tellement là dedans. Et si je ne prends pas mes médocs anti-douleur j’ai envie de frapper tout le monde.

  8. Lilibellule dit :

    Et moi je suis la,de cette categorie de pauvres gens qui les ont sans s’en rendre compte… Et c’est chiant. Horriblement chiant… Et le lédemain de leur arrivee, je suis allongee, telle un SS allemand sous les mitrailleuses STEn anglaises avec une armee de danseurs bresiliens qui. Font la bringue dans mon ventre… C’est chiant… Tres tres chiant !

    Sinon j’ai beaucoup ris avec cet article ! Bonne continuation les filles 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*