[Battle] Les embellisseurs de teint – Avène VS Galénic

Publié le 11 mars 2016 | Beauté

Salut les amours,

J’ai eu la chance de recevoir, y’a quelques mois maintenant, 2 produits similaires dans ma boîte aux lettres : l’Embellisseur Hydratant Teint lumière de Galénic, et l’Hydrance Optimale Perfecteur de teint d’Avène. Évidemment,  ça fait des chocapics mon esprit n’a fait qu’un tour… et si on faisait une battle ? T’as vu comment ça bouillonne en moi ou pas ?

Le principe de l’embellisseur de teint est assez simple : sublimer la peau sans se faire voir. On perfectionne le teint tout en légèreté, et sans effet de matière. Pour vous, je mets donc de côté mes exigences habituelles en termes de couvrance de mes rougeurs qui évidemment ne seront pas comblées ici, ce n’est pas l’objectif de ces produits.
2 marques s’affrontent au banc d’essai : Avène, que je connais particulièrement bien, notamment la gamme Hydrance, et Galénic, complètement inconnue au bataillon jusque là !

Promesses & Packaging

Passons rapidement sur les packagings très similaires : un tube de crème aux couleurs de la marque dans les 2 cas, quelques indications concernant l’application, dans un paquet de langues d’ailleurs, rien sur les compositions par contre. Notons cependant la contenance de 40 mL chez Avène, soit 10 ml supplémentaires par rapport à la majorité des produits teint, comme celui de chez Galénic d’ailleurs.

PACK

Chez Avène, on promet un soin multi-usages, à la fois hydratant et embellisant. On réunit les qualités de la gamme Hydrance en garantissant un produit adapté aux peaux sensibles et réactives (notamment grâce à la fameuse eau thermale d’Avène). Gros plus, on vous propose 2 déclinaisons : une version « riche » pour peaux sèches à très sèches, et une version « légère » pour peaux normales à mixtes (ma peau normale qui n’a pas trop morflé cet hiver a donc testé la 2ème version). On ajoute à cela un petit SPF30 de derrière les fagots pour protéger la peau du soleil au quotidien, éviter les risques d’agressions d’UV et ainsi écarter les rougeurs et les sensations d’inconfort #coucou. Les nacres et les pigments contenus dans ce produit permettent de corriger légèrement les irrégularités et sublimer l’éclat du teint.

Chez Galénic, la promesse est simple : couvrance légère, effet bonne mine, hydratation optimale. Un teint frais et naturel, finalement assez similaire à ce qu’on raconte chez Avène… la protection solaire et l’adaptation au type de peau en moins.

Je réitère tout naturellement ma confiance à la gamme Hydrance qui ne m’a jamais déçue, 1 point pour Avène !

Application & Teinte

Côté application : pour ce type de produit très léger, rien ne vaut les doigts si on veut éviter les traces de pinceaux. Au pire, avec une éponge, mais le côté hyper étirable me fait craindre que l’éponge absorbe quasi tout avant que t’aies pu passer à l’autre joue. Côté odeur : walou, si ce n’est un côté frais très agréable. Et c’est d’ailleurs bien ce qu’on attend, top !

La version Galénic existe en 2 teintes : pour les peaux claires et pour les peaux mates. Moi je dis BANCO ! (et MERCI d’y avoir pensé !) Évidemment pour bibi, ça sera la version Clair/Nude, mais comme je passe du coq à l’âne selon les mois de l’année, rien n’est impossible !

Chez Avène en revanche, la marque ne propose qu’une seule teinte, qui se veut universelle…. J’ai de base un très gros doute sur ce genre de produits teintés censés s’adapter à toutes les carnations, et le swatch ci-dessous me donne malheureusement raison : le rendu est vraiment trop orangé pour ma peau claire. Trop orangé tout court j’ai même envie de dire. On valide pas l’orangé sur le teint, peu importe les carnations.

Dommage pour Avène, qui réduit ici largement la quantité de clients potentiels en ne proposant qu’une seule teinte assez marquée, 1 point pour Galénic !

TEXT

Texture & Rendu

Dans les 2 produits proposés, on retrouve une texture fluide très fine qui s’étire assez bien et pénètre immédiatement dans la peau. Sans pelucher d’ailleurs, c’est très confortable grâce à leurs propriétés hydratantes. Et même si la couvrance est forcément assez légère (on unifie quelques rougeurs, rien de plus), on obtient vraiment un truc naturel, sans effet de matière. Comme si on ne portait rien, finalement.

Le rendu diffère entre les deux : Chez Galénic, le résultat est très lumineux. Bien sûr il faut aimer ça (attention aux peaux grasses), et personnellement je préfère poudrer par-dessus. Mais on garde de la lumière quand même, j’aime bien. Chez Avène, le rendu est plutôt mat, malgré la présence des nacres dont on parlait tout à l’heure. Mais c’est probablement dû à mon choix de la texture « légère » qui contient des poudres matifiantes pour s’adapter aux peaux mixtes. Le rendu du coup est assez velouté, c’est cool, mais un peu terne aussi, ce qui est dommage pour un produit dit « sublimateur ».

Pour le côté lumière, le point va à Galénic !

Et la victoire aussi, même si de toute façon c’était couru d’avance, vu que c’est le seul produit que je peux réellement porter vu la teinte trop orangée chez Avène.
A nouveau, pour ma part, les 2 produits restent insuffisants pour maquiller mon teint. Et si l’idéal est d’éviter l’effet de matière et la superposition de produits sur le visage, je préfère dégainer mon fond de teint 24h MATTE de chez L’Oréal qui s’étire très bien lui aussi, et suffit pour camoufler mes rougeurs au quotidien. Avec ces embellisseurs de teint, je suis « obligée » de passer par l’étape correcteur + anti-cernes en plus.

Mais si tu n’as pas réellement de problème de peau, que tu peux facilement te passer de fond de teint et que tu cherches quelque chose pour sublimer ta carnation et booster l’éclat de ton teint… Ces produits sont faits pour toi ! Ah, et j’te déteste aussi ! A voir le rendu que tu préfères, et si la teinte Avène te convient pour faire ton choix !

Côté prix : comptez environ 21 € les 30mL chez Galénic  et environ 17 € les 40 mL chez Avène, en pharmacies et parapharmacies

PP chachaAlors ces produits, tu les connais ? Tu pratiques les embellisseurs de teint ?
Et reste dans le coin, il est possible que tout ça se retrouve dans un concours prochainement sur notre page Facebook

Des bisous d’amour,
Chacha

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*