Un dimanche au spa

Publié le 7 janvier 2013 | Lifestyle

Bien l’bonsoir chez vous !

Vous l’savez, on aime les trucs entre filles ici ! Et j’ai décidé de tout vous raconter… Bah quoi ??? 
Bon on se détend, c’est justement le sujet de l’article… La semaine commence bien dis-donc… on en vient au fait, Charlotte ?

J’ai donc invité ma coupine Hélène (ouais chuis comme ça moi…) pour une journée « kiffation extrême » (la formule en vraie s’appelle « Mirage », mais c’est du pareil au même non ?) au Spa oriental Zein (Lille chez nous REPRÉSENTE, mais y’en a quelques-uns en France : Marseille, Nantes, Rouen et Bruxelles – bah quoi ?).

Rendez-vous pris pour 11h30 (du matin ouais, on est DIMANCHE les gars, y’a pas de matin le dimanche…). On nous accueille, l’endroit semble vide… TROP COOL on va être tranquillou toutes les deux… Mais bizarre, au téléphone ils ont eu du mal à me caler un créneau… Une première esthéticienne nous emmène aux vestiaires (mixtes, avec un mini rideau pour se changer): « C’est moi qui va s’occuper de vous » (t’es sûre Madame ??), et « vous pouvez vous déshabiller« … elle me fout A L’AISE BLAISE.

On nous explique qu’on sera prises en « charge » du début à la fin, totalement, et qu’on viendra nous chercher pour chaque soin, admettons !

1ère étape, le hammam :
En 5 minutes chrono, on perle de partout. Ma peau part en lambeaux, je crois que c’était nécessaire de venir ! 2 salles, une chaude, et une brûlante. On est des warriors, on a peur de rien, après avoir perdu la moitié de notre poids en sueur (si seulement), on passe dans la salle la plus chaude. Effectivement, on cuit. Et surtout, on voit plus rien. C’est là qu’on fait la connaissance de Jacqueline et Robert. C’est à dire qu’on entre à tâtons, dans le brouillard la buée, et qu’Hélène manque de peu de s’asseoir sur les genoux de Robert qui somnolait. COUCOU !
Après un fou rire pas super partagé par Robert qui a quitté la pièce, on décide de profiter du bain froid. Froid, mais on sait pas à quel point, on flippe beaucoup un peu. Surtout que l’échelle est broyée, et qu’il faut plonger tomber d’un coup dedans. Plus de peur que de mal, on est pas congelées, c’est même agréable. Ni une ni deux, on entend brailler « Charlotte et Hélène ? »

2ème kif, le gommage :
Une esthéticienne chacune, on nous enduit de savon noir du cou jusqu’aux pieds. « Vous pouvez vous mettre un peu plus en arrière ? » – me vlà en train de bosser les abdos au hammam, NI-CKEL ! On laisse poser (aucune idée de combien de temps, 15 minutes peut-être). Puis le cirque continue. C’est à dire qu’on tente de se rasseoir, mais qu’on glisse tout le temps, partout sur le carrelage, même dans nos tongs, et que ça fait des bruits chelou type « pouik pouik » (ça va, tu visualises ?). Discrétion assurée devant Jacqueline qui doit nous aimer très fort depuis 30 minutes. Heureusement, on met fin à notre calvaire, les filles reviennent nous chercher. On s’enfile dans une pièce type abattoir, chacune d’un côté avec un mur entre nous, joli carrelage ! Et là commence le gommage… quel bonheur ! Elle frotte, mais pas en louzdé, j’y ai laissé la moitié d’mon épiderme (et un ongle au passage, c’est le prix à payer) ! Hyper attentionnée, elle me demande toutes les 2 secondes si elle n’y va pas trop fort. Franchement agréable.

3ème bonheur, l’enveloppement au rassoul : 
On a compris le principe, nous revoilà en train de nous faire plotter de A à Z, et on dit pas non. On nous fout de l’argile partout sur le corps + cheveux (bonheur immense sur les crinières grasses d’ailleurs). On doit laisser poser 15 minutes (?), pendant lesquelles on a la classe à Dallas, mais juste assez pour se kiffer en mode Koh Lanta, épreuve dans la boue. J’ai remporté l’immunité.

4ème ivresse, l’espace détente :
On nous emmène dans une pièce CA-NON, hyper chaleureuse, des canapés géants, colorés, des cousins partout, des transats qui épousent ton corps, ça va quoi ! Un thé à la menthe, des quartiers d’orange qui passent bien (il doit être 13h déjà), Robert qui passe en slipoons, on somnole un moment.

5ème extase, le massage :
Enfin, les filles viennent nous chercher pour le massage de tout ton coooooooorps baby. On a choisi notre huile au préalable (avant, quoi), pour moi ce sera « fleur d’oranger », pour Hélène « parfums d’orient ». Toutes les deux dans la même pièce, on partage tout, coucou les seins à l’air ! 30 minutes orgasmiques, les nanas ont des doigts de fée. Je termine ma nuit, la détente est à son maximum. Elles prennent soin de nous tout partout, des pieds jusqu’au cuir chevelu (mon dieuuuuuuuuu que c’est bon). Elles descendent sur les tempes, le visage, et là… c’est le drame ! C’est à dire que ma peau grasse + ton huile = décès de ma personne assuré. Évidemment j’ai pas tilté sur le moment, tellement j’étais ailleurs, mais j’ai compris en rentrant à la maison que les prochaines semaines allaient s’avérer compliquées. J’ai bourgeonné comme jamais, j’ai encore des traces 3 semaines après (t’es content d’le savoir ou bien ?)… Le revers de la médaille, ça s’appelle ! Donc si vous avez la peau sujette aux imperfections, pensez à le préciser avant qu’elle vous inonde le visage, CONSEIL D’AMIE !

Toujours aucune notion de l’heure qu’il est, on retourne finir notre sieste dans l’espace détente, en imaginant qu’il était peut-être 13h30. QUE NENNI : 14H40, on doit se magner la gueule pour pas qu’Hélène rate son train, les cheveux gorgés d’huile, elle était contente !! C’est cool de se laisser guider, mais vaut mieux ne pas avoir d’impératifs ensuite. Prévoyez 4 bonnes heures pour bien profiter de l’espace détente.

En conclusion (on se croirait dans une dissert’ à l’ancienne), j’ai SURKIFFE MA RACE (oui bon là, un peu moins du coup). Pour moi c’était vraiment classe de partager ça avec ma poto, bien plus qu’avec un b-boy éventuel. Je m’imagine mal en couple au milieu de ce cirque : la gueule en sueur, toute rouge, les pores ouverts, les cheveux gras, PAS GLAM ! Mais ça doit être moi hein… En sortant, on se rend compte que le hammam s’est rempli à vue d’oeil, ça valait le coup de se saquer le matin pour être tranquillou.


J’espère que ça vous donnera envie de prendre soin de vous, entre copines, au Zein ou ailleurs !

Des câlins,
Chacha

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

6 Réponses pour Un dimanche au spa

  1. Anonymous dit :

    ça a l’air really nice !

  2. Marion dit :

    perfect day !!!!!! je veux l’adresse

  3. Pingback : [Instagram] #1 | En Mode Gonzesse - Le Blog

  4. Pingback : Concentré Biphasé Anti-imperfections de la gamme Lierac Prescriptions | En Mode Gonzesse - Le Blog

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*