Top 10 de mes mensonges les plus récurrents

Publié le 16 février 2015 | Humeurs

Bonjour Chaton !

C’est dans les 10 commandements : tu ne mentiras point. Et y’a pas que Daniel Lévi qui le braille. Y’a tous les parents du monde aussi. C’est pas beau de mentir.
Mais parfois, ces légers détournements de la vérité sont quand même vachement utiles.
Et d’autres fois, on fait même pas exprès. Si, si c’est vrai… La preuve par 10.

 

1/ Pas de soucis, j’serais à l’heure

Et là, ceux qui me connaissent rient déjà.
Si je te dis que mes parents me donnent des heures de rdv plus tôt que l’heure à laquelle ils veulent vraiment que j’arrive ?
Si je te dis qu’en arrivant cette année au repas de nouvel an, ma famille m’a félicité pour ma ponctualité inhabituelle, alors que j’avais 45min de retard ?
Bon, tu vois un peu le décor que j’te plante.
Par contre, tu ne me verras JAMAIS en retard à un truc professionnel. Jamais ! Là,j’suis plutôt du genre à arriver une heure en avance et à traîner près du lieu de rdv. D’autant plus si c’est un lieu que je ne connais pas et que donc la probabilité de me perdre est grande. (Rappelle-toi mon sens de l’orientation défaillant)

 

2/ Fais pas attention, c’est le bordel

Je suis bordélique. Voilà.
Disons que chez moi, ça vit. Je vis. Et comme je suis H24 dans mon appart – ou presque – et que j’y fais un millions de choses à la fois, bah ça se voit.
Et c’est pire encore quand je décide de ranger, parce que dans ces cas là, je commence par un tri…et j’en fous encore plus partout !
Du coup, j’aime pas qu’on passe à l’improviste. Rien n’est plus flippant que quelqu’un qui tape à la porte quand on n’attend personne. Sauf si c’est le facteur. Et encore. (Jamais j’exagère)
Quand je sais que quelqu’un va passer, je me lance toujours dans un rapide rangement – ou simple partie de cache-cache avec ce qui trainait – et je ne peux m’empêcher de dire « fais pas attention, c’est le bordel ».
Parce que ça l’était 10 minutes avant. Parce que si ça l’est encore, ça sera toujours « moins pire » que ce que s’imaginera l’invité(e) après l’avoir prévenu(e). Psychologie inversée ma gueule !
D’ailleurs récemment une copine m’a dit « c’est toujours bien rangé chez toi ». Mouahaha. Ouais, quand tu passes, ouais.

 

3/ J’peux pas, j’ai un souffle au cœur

Dans les faits, c’est pas un mensonge. J’en ai un, suffisamment développé pour m’handicaper dans certains exercices. J’en chie régulièrement au volley. J’ai d’ailleurs du amadouer le médecin pour qu’il me laisse jouer en compet’. Alors c’est pas un vrai mensonge. Si ?
MAIS…bah y’a des fois où ça m’arrange bien.
Ouuuh que c’est moche d’en profiter ! Genre quand mes potes veulent que j’aille courir avec eux. Concrètement, en y allant petit à petit, à mon rythme, je pense que c’est pas infaisable.vérité
Mais quel genre de pote t’oblige à aller tourner en rond autour d’un plan d’eau par -5°C steuplé ? Cimer, je laisse ça aux autres.

 

4/ Ça ? Je l’ai depuis longtemps !!

Maman, ne lis pas ce qui suit.
Ma mère et moi, on n’a pas la même philosophie de vie. Je suis de celles qui profitent tant qu’elles peuvent. Ma mère dépense quand elle a besoin. J’devrais surement l’écouter plus souvent
Elle sait donc que je fais du shopping un peu plus que de besoin, même si ça reste quand même tout à fait raisonnable.
Et qu’en plus c’est du passé, je me suis bien calmée ces derniers mois (dixit la meuf qui prépare un big haul pour vendredi #teasing)
Mais je sais qu’à chaque fois que je la vois, j’ai le droit à « et ça, c’est nouveau ? »
Ma culpabilité et moi, on répond donc toujours « non, pas du tout ! Des mois que je l’ai ! », que ce soit vrai ou pas. Pardon.
L’enfer, c’est par où ?

 

5/ Non, non, je ne dormais pas

Je vis en décalé. Depuis aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours eu des soucis de sommeil.
J’ai beau me coucher tôt, je n’arrive pas à m’endormir avant 2-3 voire 5h du mat. Rien à faire. Alors depuis que j’ai quitté mon boulot, il m’arrive régulièrement de rattraper ce manque de dodo sur la matinée. Ça ne me pose aucun problème, puisque je vis seule et que je bosse mieux le soir.
Par contre, le facteur ne doit plus en pouvoir des volets fermés, du temps que je mets pour venir ouvrir, les yeux encore collés et la trace de l’oreiller sur la gueule. Glamour toujours.
Pareil quand mon téléphone sonne, et que c’est un numéro inconnu. Ou pire, mes parents. Parce socialement, vivre en décalé c’est mal vu. On te trouve feignant alors que tu ne dors pas plus que les autres. Bien au contraire !
S’en suit donc un parfait mélange  de chauffage de voix de type chanteur lyric post-concert et de jeu d’acteur avant de..« Allo, ouiiiii ? »

 

6/ Merci, j’ai pas fait grand chose tu sais

Et la plupart des meufs s’y reconnaîtront !
On adore entendre qu’on est jolie quand on arrive à un rdv. Mais on veut surtout pas passer pour une nana superficielle (pas évident quand tu tiens un blog beauté^^)
Alors on remercie, et on sous-entend que le combo fond de teint – anti-cernes – correcteur – bronzer – blush – highlighter – poudre – fard à paupières – eyeliner – mascara – crayon à lèvres – rouge à lèvres – crayon à sourcils – gel à sourcils – additionné aux cheveux coiffés / décoiffés et aux fringues qu’on a mis 1h30 à choisirc’est naturel.
On s’est levées comme ça dis donc. La nature est quand même bien faite !

(Messieurs, n’ayez pas peur, j’en rajoute…un peu)

 

7/ Je ne suis pas trop gaga comme fillekitty

C’est vrai, mentalement, j’suis un peu bonhomme, on me l’a déjà dit à plusieurs reprises. La faute aux mecs avec qui j’ai grandi.
Alors fatalement, je ne suis pas gaga.
Je ne suis pas du tout gaga de mon chat, à qui j’ai donné un nom encore moins gaga – Kitty – c’était l’année des F, c’est pour ça. (Heu ??)
D’ailleurs jamais je ne lui parle. C’est tellement ridicule de parler à son chatAhem.
Et je ne poste pas non plus de photos sur notre Instagram. Bon,moi au moins je ne lui ai pas encore créé son propre compte !
Je suis encore moins gaga de mes deux – bientôt trois – neveux chéris. Ou de mes frères. Ou… Oooh ça va hein !

 

8/ C’est bien connu, j’ai pas de cœur

Ou alors je le cache, c’est une possibilité.
C’est même pas volontaire. Je pleure très difficilement pour des choses qui me concernent. Mais à l’inverse, je suis extrêmement empathique pour les autres. Surtout à la télé, ce qui est encore plus con.
Par exemple, dans The Voice de cette semaine, j’ai pleuré avant même qu’une candidate s’y mette, quand le jury s’est retourné. J’ai senti que c’était fort pour elle, et j’ai pas pu me contenir. Elle est sympa, elle a fini par pleurer avec moi cette dame. Et j’te parle même pas des conneries du style « Tous ensemble ». Quand ils remercient ceux qui ont construit leur baraque, c’est le déluge !
C’est grave docteur ?

 

9/ Sportive ? Pas trop, non

Là, j’ai pas d’explication valable.
Je fais du volley depuis mes 14 ans. Ça fait donc..bah 14 ans, à peu de choses près puisqu’il y a eu de légers arrêts.
Deux fois par semaine et les matchs un week-end sur 2 ou sur 3. C’est quand même pas mal.
Mais rien à faire, j’ai du mal à me considérer comme sportive. Peut-être parce que pour moi c’est plus un loisir, un plaisir. Ce qui est très con de ma part, le sport c’est pas forcément un supplice, et heureusement !
Peut-être parce que j’suis incapable de survivre à ce que fait Chacha – non merci le running, non merci l’elliptique. pi j’peux pas, j’ai un souffle au coeur 😉

 

10/ Je ne mens jamais

Bon, bah plus besoin de développer, t’as eu 9 exemples qui justifient le 10ème !

 

AmandineEt toi chaton, tu mens ? (dis pas non, j’te crois pas !)
Quels sont tes plus gros mensonges ?
Viens te repentir en commentaire, on évitera ptet de brûler en enfer ensemble du coup..

Bises,
Amandine

 

 

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

12 Réponses pour Top 10 de mes mensonges les plus récurrents

  1. Mensonge n°1 : Non c’est faux, je ne connais pas par cœur les chansons de Daniel Levy 😉

  2. J’ai bien ri, peut être parce que je m’y reconnais un peu lol!
    Maintenant je dis plus: j’ai pas envie, tout simplement, du coup ça passe plus ou moins dans mon entourage lol, alors t’as bien raison, tu ne fais qu’un peu détourner la vérité hehe

    • En Mode Gonzesse dit :

      Rassure-toi, ou pas, j’suis aussi plutôt du genre à dire ce que je pense. Mais bon, parfois on fait des efforts. Oui, mentir est un effort lol.

  3. Paula dit :

    Pas bien Amandine !
    Moi je ne mens JAMAIS sauf quand je dis que je ne mens JAMAIS 😉
    Non plus sérieusement ça m’arrive souvent mais c’est essentiellement de la mauvaise foi, genre je ne veux pas affronter la vérité

  4. lu dit :

    Moi j’ai aussi le « j’arrive je suis là à tel endroit… » quand je suis en voiture et que j’ai un RDV, en fait, que nenni j’ai encore bien des km …du coup obligée de speeder en voiture:$

  5. Sam dit :

    Haaaaan mais le 5, je me reconnais trop dedans c’est dingue !!!

  6. Faudrait que je te le pique ce top !!!
    Mis à part pour le sommeil (je dors partout et n’importe quand, easy !!), j’aurais pu écrire ce top aussi !!!!
    Et courir….. mais pour aller courir, j’appelle pas ça « être sportif » moi, j’appelle ça « être complètement maso » !!!!
    Il fut un temps c’était gym artistique à gogo pour moi: choré, compèts, figures et tout, puis clac luxation du genou du feu de dieu en 2010, du coup j’ai arrêté le sport. Donc « nan je cours pas, c’est mauvais pour le genou » 😀

    • En Mode Gonzesse dit :

      Sers-toi, c’est cadeau !
      Je valide l’excuse du genou, ça paaaaaasse !
      Et je te déteste (juste un peu) pour ta facilité à dodoter. Mais je t’aime quand même hein 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*