[Swatch] La palette correctrice « Infaillible Total Cover » de L’Oréal : mon alliée anti-rougeurs

Publié le 5 novembre 2018 | Beauté

Salut mes amours,

Débutons la semaine avec un peu de make-up, histoire de redescendre un peu après la vidéo d’hier ! Vous êtes toujours là ? ^^

Et à nouveau aujourd’hui, il sera question des produits teint L’Oréal.
Vous nous savez particulièrement fans de l’Infaillible 24h MAT et de sa couvrance au top du pompon (remember : je l’embarque partout !). On s’attaque aujourd’hui au travail de correction, qui se doit d’être plus précis et presque plus exigeant encore.

J’ai reçu il y a plusieurs mois « Infaillible Total Cover », la palette correctrice de la marque.
5 teintes pour camoufler rougeurs et imperfections, let’s see!

 

Le packaging et la composition

Le premier point de cette revue sera pas fifou : l’emballage plastique est présent, pas d’une très grande qualité et d’une solidité un peu bancale. Je suis contente d’avoir reçu la palette en un seul morceau, mais je vous conseille de ne pas tenter le diable et d’aller la chercher en magasin !
Sinon, c’est léger et plutôt transportable à condition de bien la caler dans sa trousse à maquillage.


La formule : G927141 – INGREDIENTS: ISOSTEARYL NEOPENTANOATE • DIMETHICONE •ETHYLHEXYL PALMITATE • TITANIUM DIOXIDE • CERA MICROCRISTALLINA /MICROCRYSTALLINE WAX • DIMETHICONE/VINYL DIMETHICONE CROSSPOLYMER •PHENYL TRIMETHICONE • COPERNICIA CERIFERA CERA / CARNAUBA WAX • KAOLIN •POLYETHYLENE • STEARIC ACID • ALUMINUM HYDROXIDE • ALUMINA • ACETYLDIPEPTIDE-1 CETYL ESTER • TOLUENE SULFONIC ACID • [+/- MAY CONTAIN: CI 77891/ TITANIUM DIOXIDE • CI 77491, CI 77492, CI 77499 / IRON OXIDES • CI 45410 / RED28 LAKE • CI 19140 / YELLOW 5 LAKE • CI 42090 / BLUE 1 LAKE]. (F.I.L. B190441/1).


Les teintes

Parlons peu parlons bien : la palette « Infaillible Total Cover » se compose de 5 teintes :
– un trio de beige, pour masquer les cernes et couvrir les imperfections
– un violet, pour corriger les dépigmentations et illuminer le teint terne
– un vert, bien connu pour neutraliser les rougeurs

Je suis ravie de cette déclinaison : toutes les teintes me sont très utiles, à l’exception du violet.
Pour le vert, ma rosacée se charge de conclure assez simplement sur le pourquoi du comment.
Et il faut le voir pour le croire, mais je trouve une utilisation bien spécifique à chacune de ces teintes beige par exemple : le plus clair en coin interne de l’œil pour illuminer le regard, l’orangé médium sur le cerne pour annuler le côté bleuté et le beige le plus foncé pour couvrir les imperfections du teint dans sa globalité (boutons, vaisseaux…), lorsque ma carnation matche avec cette couleur en tout cas.
Je suis pas trop à plaindre côté cernes en ce moment, mais pas de panique : j’ai tout donné côté boutons.
C’est pour moi, c’est cadeau !

 

La texture et l’application

Attention : la texture est très crémeuse, bien plus que les anticernes en stick auxquels on est peut-être davantage habitué(e)s. Elle s’applique donc en très très très fine couche, et on n’hésite pas à estomper d’abord sur le dos de la main pour appliquer le moins de matière possible, quitte à y revenir ensuite.

J’utilise un gros pinceau dense pour appliquer le vert sur les rougeurs de mes joues, et un pinceau tout aussi dense mais plus petit pour travailler le contour des yeux. La texture certes très crémeuse est aussi très veloutée, l’application est un jeu d’enfant. Ça glisse sur la peau, ça n’assèche pas du tout le teint et ça se fond complètement avec la couleur naturelle.

Enfin, si je n’applique jamais de fond de teint par dessous ces produits-là (qui suffisent amplement à corriger la colorimétrie chez moi), je poudre systématiquement le business. Toujours à cause de cette texture assez épaisse, je choisis une poudre libre, très fine, pour éviter l’effet masque (merci bien, si je choisis de ne pas porter de fond de teint, c’est que je cible la légèreté). Ainsi, la tenue est boostée et ce travail du teint – certes plus minutieux qu’un simple fond de teint – va résister toute la journée, sans transfert ni oxydation !

Je t’explique toutes les étapes de cette application dans cette vidéo chit chat make-up !

 

Le résultat

 

La promesse est claire : « Un teint parfait et des imperfections masquées toute la journée ! »

Côté cernes, comme dit, les grasses matinées liées au télétravail jouent en ma faveur… (8h30 j’entends, je bosse pas à 11h non plus !) C’est très confortable alors je n’ai aucune fatigue physique accumulée. Même les poches sous les yeux ont disparu depuis la vie amiénoise !
Mon travail de correction se concentre donc sur les petits vaisseaux, les rougeurs de l’œil : sur la paupière mobile et en raz de cil. Je pense que les images valent plus que des mots ici, c’est parfait ! Et tant que mon âge me permet encore de poudrer, ça tient du tonnerre !

J’adore le résultat du vert en très fine couche sur mes joues. La rosacée est atténuée rapidement, ça tient bien et ça laisse ma peau respirer : j’ai très peu de matière sur le visage + je ne porte rien sur les zones qui n’en ont pas besoin ! Tout bénef ! 

Pour les boutons du menton, je suis moins fan. Je trouve la texture trop épaisse pour rester discrète sur des imperfections en relief. La couleur est corrigée, mais ça se voit à l’œil nu. Je crois que dans ces cas-là, je préfère ne pas trop en faire et attirer l’œil sur autre chose !


Palette "Infaillible Total Cover" disponible en supermarchés
Son prix : 16.20 € sur le site de L'Oréal

 

Et toi chaton, tu utilises ce type de maquillage ? Tous les jours ? Occasionnellement ?
Des couleurs à corriger sur ton teint ?
Dis-moi tout !

Love,
Chacha

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

2 Réponses pour [Swatch] La palette correctrice « Infaillible Total Cover » de L’Oréal : mon alliée anti-rougeurs

  1. mamandoudouce dit :

    Très intéressante cette palette!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*