[Revue] Les Rouge G, mes bijoux signés Guerlain

Publié le 23 octobre 2017 | Beauté

Salut mes amours,

Au moins 48h qu’on s’est pas posé(e)s ensemble pour causer lipstick, nan ? #joke

Parlons peu parlons bien, il est question aujourd’hui probablement de l’une de mes gammes de rouges à lèvres préférées au monde : les Rouge G de chez Guerlain. De vrais bijoux si on se base uniquement sur le physique (ce qui est bien sûr interdit ici), un confort incroyable qui me ramène à eux… ben sans mentir pratiquement chaque semaine depuis des années (et dieu sait qu’ils sont pas SOLO sur mon étagère), et tout plein de couleurs pour varier les plaisirs au maximum !

J’ai d’ailleurs reçu une première teinte en cadeau d’anniversaire y’a à peu près une éternité, la 2ème c’est Amandine qui me l’a filée dans la foulée parce qu’elle la mettait pas et qu’elle avait saisi mon kif grandissant, et j’ai commandé la 3ème tout dernièrement sur Tendance Parfums.
C’est la seule gamme de luxe que je possède en telle quantité, alors j’me suis dit qu’on avait largement de quoi bavasser.

 

J’adore :

– L’objet : Typiquement un truc pour les collectionneuses. Je suis rarement de celles pour qui c’est important mais je ne peux que m’incliner : c’est canon. Les reflets sur le tube qui rendent la séance photo bien galère (coucou c’est moi !), le seau du G sur lequel on pousse pour faire sortir le raisin, et cette ouverture qui dévoile un miroir inattendu. Hyper original, jamais vu ailleurs.
– La texture : A la fois riche et très intense, un confort de dingo sur les lèvres tout en évitant le côté « épais » des rouges aussi crémeux. C’est évidemment l’idéal pour les lèvres sèches, ou en cure entre deux textures ultra mattes.
– La tenue : Probablement la meilleure de ce que j’ai vu dans cette catégorie. A savoir que les rouges à lèvres crémeux ne tiennent pas plus de 2h chez moi. Ici, il reste de la teinte sur les lèvres quand on attaque le repas suivant !
– La pigmentation : Je vous laisse admirer les swatchs ci-dessous en un passage… même les nudes sont au top !
– L’odeur : Très discrète pour un produit de luxe, souvent beaucoup trop vanillés à mon goût !
– La collection de teintes : Pour tous les goûts tellement y’a matière ! Attention par contre aux visuels sur les sites qui ne correspondent pas du tout à la réalité, allez plutôt tester en magasin.

Ou matez mes lips juste après d’ailleurs… ready ?!

Je déplore :

– La portabilité (sketch) : c’est tellement canon… que j’ai pas envie de l’embarquer dans mon sac et de risquer de le rayer avec mes clefs, tu vois ? Et c’est un peu « lourd » aussi, dans le genre. Pas pratique à transporter donc, pourtant le miroir se prête justement aux retouches en journée. DILEMME ! (bon, pis chez moi ça rentre pas dans mes rangements… DRAME)
– Le transfert sur les dents : ça se passe de commentaires, tout est dit/visible ici ou .
– Le prix, forcément. Ça reste de l’ordre du cadeau pour ma part.
> 34.50 € chez Tendance Parfums
> 43.95 € chez
Sephora

 

Les teintes :

Lèvres nues, pour visualiser la base des swatchs à suivre !

Teinte n° 66 – « Gracia »

Une fois n’est pas coutume, je commence par la petite dernière arrivée dans mes placards.
La teinte Gracia est un nude rosé tout à fait classique, probablement la plus facile à dégainer au quotidien. On a quand même tout plein de nacres dorées mais pas bling-bling, un genre de petit plus « Coucou chuis en pleine forme alors que j’me suis à peine maquillée, ça va toi ? »

 

Teinte n°25 – « Garçonne »

Admettons… on s’éloigne un peu des teintes du quotidien pour une personne lambda, mais vous savez que moi, je les adore ! Pas besoin d’une occasion spéciale pour ma part, c’est vraiment ce qui me va le mieux, ce qui me donne bonne mine, ce que je dégaine quand je suis pas particulièrement appétée et que le tout est trop fade à mon goût. Paf, effet immédiat !
Garçonne est un rouge bien flash, qui illumine le visage au maximum. On dit UN GRAND OUI aux sous-tons bleus qui blanchissent clairement les dents !

 

 

Teinte n°70 – « Gigolo »

Voilà encore une teinte que je porte très souvent. Probablement chaque semaine en ce moment d’ailleurs.
Gigolo est un bordeau pas si foncé que ça une fois posé sur les lèvres, c’est plutôt le rose framboise que le rouge foncé qui prend le dessus, tu vois ? Je trouve qu’il rajoute du peps (toujours grâce à cette texture hyper nacrée certainement), contrairement à d’autres bordeaux plus foncés – que j’adore porter également TMTC – mais qui donne plus de style que de joie à ton visage !

   

 

 

Voilà pour ce petit brief sur ces rouges G que j’aime tant. Tu collectionnes les rouges à lèvres de luxe toi ?
Et tu la connais cette gamme ?

Bisous love,
Chacha

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*