[Revue] Les météorites de Guerlain

Publié le 22 décembre 2016 | Beauté

Bonjour Chaton

Aujourd’hui je reviens te causer d’un bel objet. D’un écrin magnifique. De lumières presque féeriques. C’est de saison.
L’objet en question existe depuis des années, et m’a toujours fait de l’œil, sans que je ne succombe. (1987 exactement, comme Chacha !)
Alors quand j’ai eu la possibilité de le recevoir, tu penses bien que j’ai foncé.

Voyons donc ensemble ces jolies Météorites de Guerlain. Même le nom me fait rêver.

 

Le packaging

Selon moi, l’énorme point fort du produit. Un objet luxueux, canon à exposer.
Guerlain le sait bien, et le revisite régulièrement pour des versions limités toutes plus belles les unes que les autres. (Il te suffit de jeter un œil sur google ou pinterest pour avoir un bel aperçu).

Comment ça se présente ?
Une boite cylindrique, un effet miroir doublé de motifs sculptés (heureusement qu’il y a ce relief, sinon galère les traces de doigts !).
Un couvercle toujours miroir mais orné d’une sorte de fleur / rosace et des logos de la marque.

météorites Guerlain - packaging 1

A l’ouverture, on découvre une petite mousse qui sert à la fois à protéger et par la suite à appliquer le produit sur le visage.
Personnellement, je préfère utiliser un pinceau, mais je la garde en protection des billes.

météorites Guerlain - packaging 2

Sous la mousse, on découvre une multitude de billes colorées et lumineuses.
Selon le modèle choisi, les teintes ne sont pas les mêmes. Pour ma part, j’avais choisi la version 02- clair, qui se compose de perles blanches, vertes, roses et violettes.

En plus du visuel, on est pris d’emblée par l’odeur divine qui en ressort : celle de la violette. Un délice. (Bon, sauf si on n’aime pas la violete, certes).

météorites Guerlain - packaging 3

 

L’utilisation

J’avais beau être subjuguée par l’objet, je me suis toujours demandée à quoi ça servait, concrètement.
Voyons voir…

Déjà, c’est pour le teint. Jusque là, tout va bien.
Ce qu’en dit la marque : « Née du savoir-faire d’artisans experts, cette constellation culte de perles de poudre multicolores au parfum de violette inoubliable a été créée en 1987. Aujourd’hui, les Météorites détiennent le secret de la technologie Poussière d’Étoile – un polymère créateur de lumière, qui transforme sur la peau la lumière invisible à l’oeil nu en éclat pur et infini. Subtil mariage de perles blanches mates, rosées, bleutées irradiantes et de perles de couleurs correctrices, elles éclairent le visage d’un halo correcteur et illuminateur pour une radiance infinie. »

Comme je t’ai dit, j’ai la teinte 02-clair. Chaque couleur de bille a son utilité propre :
– les billes vertes et jaunes contre les rougeurs
– les roses pour la fraicheur
– les violettes pour accrocher la lumière
– les blanches pour créer un halo

météorites Guerlain - packaging arrière

météorites Guerlain

 

Alors malheureusement je n’ai pas de photo du résultat à te montrer, tout simplement pare que c’est très compliqué à photographier, à rendre « comme en vrai ».
Mais je peux t’en toucher quelques mots quand même.

Comme je t’avais dit, je trouve l’éponge très peu pratique. Elle accroche la matière et la peau, ça en laisse en grand quantité. Tout sauf léger.
Avec un pinceau, c’est nettement plus soigné. On dose mieux la quantité, c’est plus subtil.

Cela dit, j’avoue rester un peu perplexe. Pour les fêtes, c’est joli. Mais au quotidien, ça reste trop « pailletté » pour moi. On est d’accord qu’il n’y a pas de paillettes à proprement parler, mais ça brille un poil trop pour moi.
Donc pour les fêtes, oui ! En highlighter, oui ! Mais au quotidien sur tout le visage, pas pour moi.

 

Prix

Les météorites sont vendues chez Tendance Parfums pour 40.50€

11215759_844736738894835_7278271421569055087_n

Alors chaton, tu en penses quoi, toi, de ces petites billes ?
Tu les connaissais ? Tu les as déjà testées ?
Elles te tentent ?

Des bisous
Amandine

 

 

 

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*