[Revue] Le soin Double-Extrait Aura Mirabilis signé Roger&Gallet

Publié le 4 août 2017 | Beauté

Salut les chatons,

Vous allez vite comprendre, mais je suis en pleine période Roger&Gallet.
Si ça continue, tu pourras bientôt m’appeler Rogette !
Ou galette, au choix.

Or donc, on s’intéresse à la gamme Aura Mirabilis aujourd’hui, et autant vous dire que c’est un peu l’Ohio question sensorialité. J’en entends parler depuis des mois, toutes mes blogueuses préférées ont vanté les mérites de ce rituel de soin, et les promesses sont envoutantes : lisser, unifier, et illuminer le visage.
On signe où ?

Plus exactement, j’ai reçu le double-extrait, un soin ultra concentré qui m’a permis de traverser le changement de saison avec plus de sérénité. J’vous raconte ?

Aura mirabilis (2)

Le packaging

Popopowww, là c’est du lourd !
Le flacon en verre hyper quali, la transparence qui fait kiffer notre planning prévisionnel de changement de routine (keskya, personne ne tient de planning salle-de-bain ?), la petite écriture dorée qui décore aimablement le rebord du lavabo… et surtout la technique de scientifique rassurante : « Roger&Gallet invente le Distill’dose, un système breveté unique qui permet de récupérer la juste dose d’application pour le soin du visage et préserver la formule ».

Pas besoin de BAC+10 non plus : on secoue, on dévisse et on verse dans le creux de la main.
La dose est dite idéale… j’ai toujours multiplié par deux l’opération pour tout le visage !

Aura mirabilis (3)

Aura mirabilis (4)

Les actifs

La formulation de la gamme Aura Mirabilis est naturelle, à base de 18 plantes officinales distillées, entre autres :
– Le Géranium et le Santal, aux propriétés cicatrisantes
– Le Neroli, aux propriétés régénérantes
– Le Zest de citron, aux propriétés astringentes
– L’Orange Douce, aux propriétés anti-âge
Retrouve la liste complète juste !

Et en plus de la botanique parfois un peu complexe, on a ajouté des extraits végétaux et des huiles végétales pour le côté sensoriel et efficace sur la peau (et tu le sais : les huiles végétales = ma vie).

Good to know aussi : la formule est biphasée (j’aime bien les sérums biphasés, ça m’éclate #argumentsansfaille), sans paraben et adapté aux peaux sensibles.

Aura mirabilis (5)

L’application

Une fois le capuchon dompté, on applique tout simplement le produit comme un sérum, sur le visage et le cou bien propres.
Chez moi plutôt le matin parce que j’ai vraiment adoré les propriétés éclatantes, après ma lotion tonique donc et avant ma crème hydratante bio.
Le soir, je lui préfère une texture plus grasse/nourrissante/anti-âge (#30balais), mais les deux sont possibles selon votre peau, vos attentes et vos besoins.

La texture est hyper fluide, elle glisse sur la peau sans coller et pénètre rapidos. Parfait pour les matins pressés !
Et l’odeur est vraiment divine, c’est à la fois naturel, botanique du coup mais très frais. Un bonheur.

Aura mirabilis (6)

Les résultats

On nous promet moins de rides, une peau rajeunie, un teint homogène et plus radieux. Pour vous dresser rapidement le tableau : je suis surtout intéressée par le manque d’éclat et effectivement les premières rides. #coucou

Côté ridules, j’en ai toujours. Je lui préfère des textures plus épaisses pour ce job, mais qui risquent de me faire briller dans la journée… ici c’est pas le cas et c’est parfait pour le matin !
Par contre la peau est rebondie, le grain est plus joli, et le teint est vraiment lumineux ! Côté éclat, je suis conquise et il m’a bien aidée ces derniers mois.
L’hydratation est suffisante pour moi, même si l’accent n’est pas mis là-dessus dans la formule. Si vous avez la peau sèche ou que votre crème n’est pas suffisamment dosée en eau, ce sérum-là ne suffira peut-être pas.

C’est bien simple : j’ai adoré ce sérum que je cale quand il faut dans ma journée et dans l’année pour correspondre aux mieux à mes besoins (le teint terne au changement de saison donc).
Le produit est très frais, efficace et simple d’utilisation. Il s’intègre facilement à une routine sans avoir besoin de tergiverser sur la compatibilité des produits.
L’odeur magique et la sensorialité générale de la formule rendent le moment apaisant, c’est la natuuuure on se sent bien !

Le Double-Extrait Aura Mirabilis m’a clairement donné envie de me pencher davantage sur les autres produits de la marque… c’est d’ailleurs ce que j’ai fait aussi sec alors j’vous retrouve bientôt à ce sujet !

 

Prix public conseillé : 54.50 € les 35mL
Disponible en pharmacies et parapharmacies
Plus d’infos sur le site de la marque ici

 

PP chachaEt toi Roger & Gallet, tu les connais ?
D’autres produits que tu me conseilles de tester ?

Bisous d’amour,
Chacha

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*