[Revue] Le Parfum In White, Elie Saab

Publié le 31 mai 2018 | Beauté

Bonjour Chaton,

Je sais, si t’es un tant soit peu habitué par ici, tu te dis « allez, elle nous ressort son Elie Saab » !
Bon, t’as pas tord, mais c’est pas le même. C’est un encore différent. Promiiiis !

Faut dire que ce parfum je l’aime tellement ! Je t’avais parlé de la version originale dans cet article, puis de sa version rose couture ici.
Mais ils ne se sont pas arrêtés là, les bougres. Cette année, ils en on sorti un autre. Pour mon plus grand bonheur.

Aujourd’hui, je te présente donc la nouvelle version « In White« .


Le Flacon

Cette fois-ci il est vraiment très proche de la version originale. Non pas que « rose couture » soit complètement différent non plus, je te l’accorde.
Toujours cette transparence, cette découpe entre le cristal et le diamant. Un bijou.
La différence réside dans les inscriptions : un encadré blanc autour de la marque, et l’ajout de la mention « in white » en lettres type manuscrites dorées ; mais aussi dans le bouchon. Il n’est plus transparent, il est blanc, opaque.

Ces petites modifications n’enlèvent rien à sa beauté, à sa classe, et permettent de le différencier aisément sur la commode, quand comme moi on a les deux. Bon, ok, l’autre est vide.

Le carton qui le contient est tout aussi simple et élégant, tout de doré et blanc vêtu.


Le parfum

Ce ne serait pas mon parfum favoris s’il n’y avait pas de fleur d’oranger je crois. Mais même si je raffole de cette odeur, je l’aime surtout associée à d’autres. Au jasmin, en particulier.
Dans les deux versions on retrouve également du patchouli et des muscs blancs en note de fond.

Là où la version originale était de la famille des fleuris, In White fait partie de la famille olfactive chyprée. Une famille qui me plait particulièrement.

C’est simple, il rejoint directement mon top. Voire même mon top 2 en fait.
C’est le 1er que je sens un peu sur moi (même s’il parait qu’un bon parfum pour soi, c’est celui qu’on oublie, moi j’adore que l’odeur vienne me surprendre agréablement lors d’un geste, d’un brise).
Et on m’en fait plein de compliments ! La fleur d’oranger a beau être à la mode, Elie Saab réussit à nouveau à nous proposer un parfum qui lui est propre, qui est peu commun. De ceux qu’on adore et qu’en plus on ne sent pas sur tout le monde.

Complètement adopté !


Le prix

62.99€ les 30mL et 91.99€ les 50mL chez Sephora (qui se touche !)
41€ les 30mL, 61.50€ les 50mL et 80.50€ les 90mL chez Tendance Parfums


Depuis le temps que je t’en parle, t’es allé(e) sentir ces petites merveilles d’Elie Saab ?
C’est quoi ton parfum chouchou ?
Tu testes aussi ses déclinaisons toi ?

Vivement les prochaines en tous cas ! Hop hop hop Elie, au boulot ! Ta fan n°1 attend ! 🙂
Des bisous, Amandine

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*