[Revue] Diorskin Nude Air luminizer powder

Publié le 24 septembre 2017 | Beauté

Bonjour Chaton

Avec le produit du jour, on va mettre l’accent sur probablement le point le plus important d’un make-up réussi : le teint.
Tu peux porter le plus beau rouge à lèvres, ou t’être fait un super cat eye, si t’as un teint dégueu, c’est le tout qui est foiré.
Il est tellement important, qu’il peut se suffire, s’il est bien fait, et mis en valeur.

Et la mise en valeur, justement, c’est le crédo du Diorskin Nude Air Luminizer. Ça tombe bien dis donc.
Matte moi un peu ça :

 

LE PACKAGING

Ah bah oui, on est sur de l’objet de luxe, et ça se voit !
Une jolie boite carton à reflets bleus et écritures grises qui cache un trésor : une pochette de velours bleue, un mini kabuki et un bijou.
Ou plutôt un écrin, magnifique, argenté effet miroir, aux motifs géométriques martelés. Un vrai bel objet.
Mon seul bémol le concernant est que c’est exactement le même que mon duo bronzeur/blush. Du coup, pour les différencier, faut les ouvrir. Dommage, même si c’est tellement joli.
Oui, suffit de pas les ranger au même endroit, je te l’accorde !

 

LE PRODUIT

Quand on ouvre, c’est encore plus de bonheur pour les yeux. L’écrin révèle une poudre pressée aux mille reflets, au logo de la gamme Nude Air, et un miroir bien pratique.

Ce qu’en dit la marque :

« Une poudre légère comme un souffle, une formule hautement concentrée en pigments illuminateurs, une teinte universelle s’adaptant à toutes les carnations. De sa texture quasi imperceptible, DIORSKIN NUDE AIR LUMINIZER révèle un glow à fleur de peau, un éclat en halo pour un teint rayonnant. »

Mon avis :

Au quotidien, je me sers très peu de ce genre de produits. Ce n’est tout simplement pas une habitude.
Bien que j’en possède quelques uns, celui ci détonne. Par son packaging, forcément, mais aussi par sa texture et son rendu.
Les poudres illuminatrices que je possède sont généralement… poudreuses. Et les produits liquides sont difficiles à travailler, et plus pigmentés. Avec ce produit, on obtient le parfait combo. Et je pèse mes mots.
La texture est extrêmement fine, l’effet de matière complètement imperceptible, absolument pas volatile. Et pourtant, la couleur rose dorée est d’une intensité dingue ! Très pigmentée, la poudre illumine sans marquer les irrégularités de la peau. En plus, elle s’estompe aisément – on préfère éviter le too much bling-bling !
Au kabuki – ou autre pinceau, j’ai toujours du mal avec ceux fournis avec, même s’ils dépannent toujours – l’application se fait discrète, naturelle. Pour intensifier certaines zones (arcade sourcilière, arc de cupidon, par exemple), mieux vaut y plonger le doigt directement.

Je suis vraiment époustouflée par ce produit, qui pour le coup vaut son prix, et je suis ravie de le posséder.
Je vais m’highlighter un peu plus souvent moi…

 

LE PRIX

46€ chez Tendance Parfums
54€ chez Sephora.

 

Alors chaton, t’en penses quoi ? Il est pas canon ?
T’en mets toi, de ce type de produit au quotidien ?
T’as lesquels ?

Des bisous
Amandine

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*