[Revue] Clinique Smart, le sérum intelligent & sur mesure

Publié le 19 juillet 2018 | Beauté

Salut chaton,

Je reviens vers vous avec une revue beauté un peu spéciale, à la limite de l’article scientifique.
Tâchons bien sûr de vulgariser le sketch (je ne saurais faire autrement, soyons réalistes), mais la démarche de Clinique me paraît suffisamment novatrice pour être soulignée aujourd’hui.

Plantons le décor : c’est 2018, c’est la technologie, c’est le progrès à gogo.
C’est aussi 2 salles 2 ambiances parmi les marques cosmétiques : soit on retire le max du max dans la composition des soins, soit on revendique la recherche scientifique. C’est donc le cas du groupe Lauder avec le SMART Sérum de Clinique, un « sérum intelligent qui s’adapte aux besoins de chaque peau ». De la science… fiction ?

 

Le principe

Clinique a vu grand : 100 chercheurs, 37 brevets et 5 années de développement pour mettre au point ce SMART sérum. L’objectif : un sérum qui « comprend le passé de votre peau pour en changer le futur »… mais comment ?

Concrètement, le SMART sérum analyse zone par zone les besoins de notre peau : il cible les dommages visibles et invisibles.
En premier lieu, il apaise et il hydrate. Pour tous, même combat. Ainsi, la peau est confortable et plus réceptive à la formule.
Ensuite, il répare. En fonction de ce qu’il découvre (#coucou), il déclenche une action adaptée pour chaque préoccupation en libérant des molécules spécifiques selon les messages envoyés par la peau. Il agit donc différemment sur une ridule d’expression, sur une tâche pigmentation ou sur un bouton en croissance.

On nous dit « tous types de peau et tous les âges », mais je pense qu’on cible davantage les peaux matures, avec les irrégularités du teint, les rides et ridules, et le manque de fermeté.

La formule

Très longue, forcément.
Et avec toute une variété de silicones. A vous de voir si vous les supportez…


La formule : Water\Aqua\Eau, Glycerin, Butyloctyl Salicylate, Ethylhexyl Salicylate, Polyester-8, Butyl Methoxydibenzoylmethane, Octyldodecyl Neopentanoate, Behenyl Alcohol, Butylene Glycol, Myristyl Myristate, Cetyl Esters, Ammonium Acryloyldimethyltaurate/Vp Copolymer, Tamarindus Indica Seed Extract, Plankton Extract, Centaurium Erythraea (Centaury) Extract, Sigesbeckia Orientalis (St. Paul’S Wort) Extract, Glyceryl Stearate, Algae Extract, Caffeine, Camellia Sinensis Leaf Extract, Saccharomyces Ferment Filtrate, Whey Protein\Lactis Protein\Protéine Du Petit-Lait, Nylon-12, Acetyl Hexapeptide-8, Sucrose, Biotin, Ergothioneine, Myristyl Laurate, Lauryl Peg-9 Polydimethylsiloxyethyl Dimethicone, Polyethylene, Aminopropyl Ascorbyl Phosphate, Glycine Soja (Soybean) Protein, Peg-100 Stearate, Steareth-21, Dimethicone, Acetyl Glucosamine, Astrocaryum Murumuru Seed Butter, Trisiloxane, Caprylyl Glycol, Tocopheryl Acetate, Myristyl Alcohol, Sodium Hyaluronate, Hexylene Glycol, Hydroxyethylcellulose, Sodium Benzoate, Sodium Citrate, Lecithin, Disodium Edta, Phenoxyethanol, Yellow 5 (Ci 19140), Red 4 (Ci 14700)


L’application

La texture gel m’a d’abord surprise, je n’ai plus l’habitude.
J’ai utilisé beaucoup de sérums très liquides ces derniers temps, et/ou très frais pour le côté coup de boost et l’hydratation matinale.
Ici, rien de tout ça. C’est juste crémeux, siliconé en fait. Le SMART sérum crée comme une barrière protectrice sur la peau, c’est pas désagréable. Ça pénètre assez facilement, ça ne colle pas, et rapidement on ne sent plus rien.

J’ai préféré utilisé le SMART sérum le soir. Comme dit, je privilégie la fraicheur le matin.
2 pompes dans le creux de la main, et on masse pour favoriser la micro-circulation.

Les résultats

Forcément, quand on cible tous les problèmes de peaux, les promesses sont nombreuses :
– Réduction des rides et ridules
– Fermeté, lift et rebond
– Réduction des taches brunes, uniformisation du teint
– Peau lisse, douce et lumineuse
– Calme et apaisant

Je valide le côté apaisant, beaucoup plus que mes sérums booster habituels. En plus cet effet-là est immédiat, trop cool. Je ne dirais pas qu’il réduit les tâches – qui sont plutôt des rougeurs que des tâches brunes chez moi – mais c’est vrai qu’il calme le jeu en fin de journée.
A plus long terme, j’ai aussi ressenti le côté fermeté. La peau est comme enveloppée en fait. C’est lisse aussi, c’est vrai !

Je passe mon tour pour la promesse sur la luminosité, j’ai vu de bien meilleurs résultats avec des produits plus spécifiques.
Et concernant les rides, c’est toujours délicats avec ces sérums dits « réparateurs ». Sur les peaux qui ne sont pas encore trop marquées, c’est difficile de juger le résultat à l’œil nu.

 


Disponible chez Sephora
Son prix : 76.50 € les 30mL et 110.00 € les 50mL


 

Vous connaissez maintenant mon avis sur ce « sérum intelligent ».
Je trouve le boulot très intéressant, et je note une amélioration générale de ma peau.
Je suis moins conquise par le côté sur-mesure : je pense qu’il s’adresse davantage aux peaux matures et qu’il s’avérerait probablement plus performant sur les rides profondes !

 

 

Et toi chaton, tu avais entendu parler de ce SMART sérum ?
Tu penses qu’il pourrait vous aider, ta peau et toi ?

Love,
Chacha

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*