[Revue] Chanel, l’ombre première teinte memory : coup de cœur !

Publié le 27 février 2018 | Beauté

Bonjour Chaton

Ça fait quelques temps que je n’utilise plus d’ombres à paupières en mono. Ou très peu. Faut dire qu’une palette, c’est à la fois plus pratique et plus rentable. Mais faut avouer qu’il y a quelques exceptions à la règles, parce qu’elles valent le coup.
Chanel en fait parti. Indéniablement.
Il y a quelques années, Chacha et moi avions eu des coups de coeur pour les fameuses illusions d’ombres. Bon, les cherche pas, elles n’existent plus.
Elles ont été reformulées et renommées en « Ombre première » pour encore plus de kiff. Sur le papier. Mais en vrai, ça donne quoi ?


Ce qu’en dit la marque

Une texture crème qui se fond parfaitement à la paupière et habille le regard d’une couleur vibrante qui s’estompe facilement. 
Une palette de teintes offrant un résultat satiné, lumineux et longue tenue. 
– Un mélange d’huiles apporte de la douceur à la texture pour une application facile, fondante et modulable;
– Une haute concentration de pigments ultra-purs révèle des teintes intenses et sophistiquées;
– Une formule riche en ingrédients longue tenue pour un résultat dense et homogène toute la journée.


Le packaging

Celui des illusions d’ombre était parfait, la marque l’a donc intégralement repris.
Ça commence par la petite boite noire et dorée à inscriptions blanches. Comme pour absolument tous les produits Chanel.
Ensuite on trouve deux objets distincts : un petit pinceau (dans sa protection) pratique à emporter et tout doux ; et l’ombre. Un joli pot en verre transparent qui laisse entrevoir la couleur, surmonté d’un capuchon noir laqué orné du logo doré.
Dessous, sont indiquées les informations principales, notamment le nom du produit et la teinte. Toujours utile !


La teinte 820 : memory

C’est simple, elle est parfaite ! Tout en ce produit est parfait.
Déjà la texture : elle est à la fois crémeuse et très aérée quand on la prend dans le pot (avec les doigts de préférence, ça vaut tous les pinceaux du monde pour le coup), et d’une douceur folle à l’application. Ça glisse sur la paupière pour un confort maximal.

Et cette couleur les gaaaaars, cette couleur ! Un brun aux reflets soit dorés soit plus froids selon la lumière (très difficiles à capter en photo). Elle se suffit à elle-même, même pour moi qui habituellement me contente soit de rien du tout, soit de dégradés de couleurs (tout ou rien cette gonzesse). Elle est extrêmement pigmentée et tient toute la journée sans problème, même sans base.
D’ailleurs, elle peut également servir de base pour te faire de jolis dégradés ou smocky.
Perso, depuis que je l’ai, je la porte soit seule, soit avec du nude orangé en creux de paupière et du brun en coin externe.
Faut dire que c’est le genre de couleur qui va parfaitement aux yeux bleus (entre autres !) 

Voilà pour le rendu seul. On dirait presque que j’ai oublié une partie juste au dessus des cils, mais c’est parce que je n’ai pas encore de mascara, qui va venir combler tout ça.
Si des tutos avec ce produit t’intéressent, y’a peut être moyen qu’on s’en reparle !


Le prix

26€ chez Tendance Parfums
33,50€ chez Sephora


T’en penses quoi de ce petit bijou ?

Tu connaissais ? (que ce soit celui là ou son ancêtre l’illusion d’ombre)
Y’a dautres teintes qui te tentent ? (la Silver pink pour ma part^^)

Et Chanel, en général, c’est une marque qui te plait ?
Des bisous, Amandine

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

Une Réponse pour [Revue] Chanel, l’ombre première teinte memory : coup de cœur !

  1. Amelie dit :

    Super article qui me donne envie de changer mon illusion d’ombre (dont j’étais déçu de la tenue) puour celui ci qui est Canon !
    Un grand ouiiii pour un tuto !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*