[Première fois] Une nuit à l’aéroport

Publié le 27 mai 2014 | Humeurs

J’aurai pu appeler cet article « Salut je suis une rapace et je refuse de payer une night d’hôtel pour me barrer à 3h du mat bisous », mais ça faisait un peu long.

L’idée est là cependant. Vous le savez, j’aime voyager. J’aime voyager souvent, et donc j’aime voyager à petits prix.
Généralement, quand tu choisis un vol low cost, tu te ramasses en bonus les horaires les plus relous du monde. Soit un retour le dimanche à 6h du mat. Les gars ont pas compris que dimanche, tu taffes pas, que t’as pas besoin de poser ta journée de congés et que du coup tu peux encore profiter de ta journée de vacances. Mais nan.

Bon admettons, dimanche 6h, pourquoi pas. Sachant que :
1/ Tu dois passer faire un bisou 1 heure avant à la douane (voir 2 si tu souhaites ramener du vin des trucs en soute)
2/ Généralement l’aéroport est à Perpette-Les-Oies en lisière de ville et t’en as pour 45 minutes de bus
3/ Ta potes est T’es un peu stressée donc t’essaies d‘arriver en avance à chaque étape du bordel
4/ Y’a quand même un strict minimum à gérer dans la salle de bain pour pas faire fuir tout l’avion
5/ Bah il est facilement 3h du mat dans c’t’affaire-là quand tu sors des bras de Morphée. (perso jlai jamais see le Morphée en question, mais passons)

Si tant est que tu souhaites profiter un minimum de ta dernière soirée, les heures de sommeil se font peu nombreuses, on est d’accord.
A Porto, on a géré le truc parce que rappel : la vie est vraiment pas chère et que même pour 3h, ça valait le coup de garder la chambre d’hôtel à 8 € la nuit.
A Madrid, c’est une toute autre chanson. La troubadour qui me sert de pote a donc lancé l’idée : pourquoi on passe pas une soirée tranquillou, restau-bar, puis on monte doucement vers l’aéroport ? Allez ! Chuis trop roots les gars.

Voici donc quelques conseils pour celles et ceux qui sont tout autant à sec que moi / qui ont envie de foutre leur pognon dans des trucs qui vraiment les font vibrer et qui par conséquent, sont amenés à passer une nuit dans un aéroport :

– L’idée, c’est quand même pas simplement de passer la nuit, mais aussi de fermer l’œil. Sinon c’est pas drôle. Alors soit t’as de la chance, et tu débarques dans un aéroport où les banquettes sont au top, soit tu te ramasses les vieux sièges 1 personne avec accoudoir entre chacun et tu peux te tirer une balle bien cordiale. C’est le jeu ma pauvre Lucette.

aéroport banquette

– Justement, si tu veux pas laisser la meilleure place à Josiane (on est d’accord que les catégories prioritaires des bus ne s’appliquent pas ici, chacun sa merde), essaie de pas arriver trop tard. Minuit me paraît un bon deal, ça te laisse 5h pour somnoler.

– 2 options s’offrent à toi donc, la première étant de se caler dans son siège une personne. J’ai réussi à trouver un deal pas trop mauvais, qui m’a permis de faire des siestes de 30 min d’affilée. BONHEUR. Mon secret : Mon nouveau tour de cuisse qui me permet de me mouvoir plus facilement, de me claquer de profil sans souci ? Ah et le sac à dos de randonnée. 50 litres ici. Arnachée comme pour grimper l’Everest, ça m’a fait un dossier d’enfer, le vrai dossier du siège me servant d’oreiller de profil. Cherche pas, cette position reste encore floue aujourd’hui.

– La 2ème, évidemment, c’est tout simplement de s’allonger par terre. J’étais pas super prête psychologiquement (putain j’ai un blog beauté les gars, si on me reconnaiiiiit) (big LOL t’es à Madrid). Malheureusement, si tu veux dépasser les 30 minutes, ça reste la meilleure solution. On ressort son sac de rando comme oreiller (et on oublie la valise Ryanair ici, suicide).

Le sol c’est froid, croyez-moi. Et on a pas tous un duvet pour partir en weekend. Sans shame aucune, on sort sa serviette de toilettes sale, qu’on étale à la vue de tous pour s’allonger dessus. Si t’as une serviette de plage, tu peux aussi t’enrouler dedans. On en est là les gars, j’vous promets.

sleepairport1ps-550x400

– Ça va sans dire, on prévoit la tenue chaude. Moi j’avais pas pensé à tout ça en partant à Madrid, qui plus est fin mai. Mais j’étais bien contente de retrouver mes chaussettes en piloupilou au fond de mon sac. J’ai rentré mon jean dedans, dégaine internationale. Prochaine fois, je m’équipe : jogging, gros sweat, et tee shirt qui empêche le froid de passer en-dessous (comprendre ici : pas de teesh loose à froufrou et en matière fluide, c’est pas l’idée)

– Bon, il faut aussi se dire que tout l’monde est dans le même sac. Regarde ton voisin et relativise, personne n’est classe. Par contre, on peut tous s’acharner ensemble sur la meuf qui débarque à 3h, toute pimpante et qui passe le temps au téléphone avec sa belle-mère pour lui raconter toutes ces choses qui visiblement ne peuvent pas attendre l’atterrissage.

Rions de tout. Des autres : Ai-je vraiment besoin de préciser que les vols depuis Bruxelles sont de vraies pépites ? (love éternel pour la Belgique)

Mais surtout de nous : Assume ton style quand un car d’écoliers débarque en pleine night et se met à te filmer avec leur Iphone 5S. Les gars j’ai un vieux Xperia et ma carte sim marche pu. Parce que c’est trop drôle les touristes qui dorment par terre. Bon bah j’ai ma gueule sur YouTube hein.

– On pense à ramener sa bouffe, parce que c’est bien connu, quand on s’ennuie, on veut bouffer. De la merde de préférence. Et la night à l’aéroport, tout est fermé (en tout cas le Burger King en face de ma gueule l’était SA RACE). ll faudra attendre de passer la douane à 5h pour avoir le droit à son premier café.

– Enfin, quelqu’un peut-il m’expliquer ce nouveau sketch qui consiste à foutre le wifi payant dans les aéroports sérieux ??? Charleroi – Madrid, même combat ! J’avais plein de trucs à gérer moi : me plaindre à ma mère de mon mal de dos, raconter mes achats Primark à ma sœur, prévoir les retrouvailles avec Louloup… Des trucs importants quoi, LAISSEZ-MOI L’INTERNET.

 

Je termine en vous conseillant ce site merveilleux qui en plus de vous filer d’autres astuces éventuellement plus sérieuses que les miennes, vous classe les meilleurs et surtout les pires aéroports du monde, histoire de vous préparer à tout. On s’en parle de Beauvais Amandine ou pas ? 🙂

 

pp-chacha2Alors, ça te fait rêver ? Tu t’y retrouves ?
Tout le monde a son dos broyé ou pas ?

Allez, à tout vite pour les photos et le vrai récit de ces vacances Madrilènes !
Besos,
Chacha

 

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

10 Réponses pour [Première fois] Une nuit à l’aéroport

  1. mamandoudouce dit :

    J’imagine trop la scène et je suis morte de rires!!!
    Bon, je compatis, pour notre retour d’islande, réveil à 2h30 (heure locale), hé bien, ça pique même si tu dors à l »hotel lol

  2. Jf dit :

    J’suis franchement pas sûre d’avoir envie de savoir ce qu’il y avait dans ton sac Primark à 5h du mat un dimanche… Désolée
    Et ton lien pour le site merveilleux ne marche pas, page not foung
    BISOUS GFFF

  3. Payreen dit :

    Etant adepte de ces petits « week ends Capitales Ryanair », je trouve cet article très sympa ! En lien avec ce derier, je vous suggère un truc du genre « faire tenir sa vie dans un sac à dos » …
    Vous la sentez la meuf qui a accepté pour la première fois de sa vie de partir avec un sac à dos …. 2 SEMAINES ET DEMI … au CANADA !?!?!?!

    • En Mode Gonzesse dit :

      J’attends le débrief et tes conseils ! Parce que moi je prends toujours une blinde, jpréfère lésiner sur le nombre de jeans que sur mes produits 🙂
      Non sans rire, j’ai quand même pas mal de miniatures, on trouvera de quoi faire, merci pour l’idée !

  4. Lucile dit :

    Omg, ca me parle tellement…….
    Un jour on sera si riche qu’on pourra louer des chambres d’hotel rien que pour deux heures.
    En attendant…

  5. moi j’ai investi dans une banane gonflable pour caller la tete, tu sais le truc qu’on pose derriere le cou et te transforme la nuque en oreiller integrée, ben c’est vachement cool pour dormir …. quand je retroune a la reunion, ben l’avion, c’est 12 heures de vol, non stop en pleine nuit, alors dormir sur un siege ben je sais ce que c’est depuis trop longtemps et ce petit machin a bien changé les choses 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*