Pourquoi Paris, ça me manque ?

Publié le 24 mai 2016 | Lifestyle

Salut mes amours,

Petit article confession aujourd’hui : je crois bien que Paris me manque.
Et pourtant… j’ai toujours habité à 1h grand-max de là-bas, pas franchement le bout du monde. Alors les weekends parisiens, ça me connaît depuis que je suis toute petite. On « descendait » plusieurs fois dans l’année. Surtout quand les copains ont pris leur envol et ont voulu « étudier » à la Sorbonne. Gros guillemets et sacré sketch, l’Université de Picardie Jules Verne, c’était classe aussi.

Mais on va pas se mentir, Louloup et moi, on a du mal avec la capitale. Trop grand, trop de gens, et trop stressant. On vieillit hein, je te l’accorde. Alors Paris, je n’y ai pas passé un weekend depuis… peut-être 5 ans ? Depuis qu’Amélie n’y vit plus en fait. #missyou

C’est pas faute d’avoir 2-3 trucs qui m’y plaisent. Et quand je vois les photos de ma sœur qui revient d’un weekend là-bas… Bah ça me fait vibrer, et ça m’a donné envie d’en parler ici. Peut-être que ça nous auto-motivera ?

Paris1

En fait je crois que ce que j’aime le plus à Paris, c’est ne rien faire en particulier.
Un peu comme partout, c’est pas faux.
Genre se balader, flâner dans les petites rues, lever les yeux et halluciner sur cette architecture toute particulière. Tout est tellement démesuré, et canon à la fois. T’as l’impression que c’est posé là depuis toujours, que personne n’a pris 5 min pour passer un coup de chiffon, et pourtant ça t’en fout plein les yeux.
On a de belles façades dans le Nord, mais Paris, c’est quand même spécial.
Leur taxe d’habitation aussi tu m’diras. 

Paris2

Paris3

Paris4

Y’a toujours des milliards de choses à faire à Paris.
On pourrait y passer 15 weekends par mois (sors ta calculette) qu’on trouverait des trucs différents à chaque fois pour s’occuper.
Versailles en ligne de mire, un ou deux bisous à la Vénus de Milo… Culturellement, c’est quand même la porte ouverte à toutes les fenêtres ! Y’en a pour tous les goûts… et toutes les météos.
Même si celle-là avait l’air plutôt kiffante, si on me laisse le choix.

Paris5

Paris6

Paris7

Paris8

Paris9

Paris10

Toujours dans l’esprit « on se balade et ça nous coûte rien » (vous commencez à me connaître), un apéro + coucher de soleil sur les quais de la Seine, ça fait partie du top of the pops. Surtout si y’a 2-3 artistes de rues qui s’y perdent.
Et tous ces ponts en pierre les gars…. Je crois que j’aime tout particulièrement le vieux, l’ancien.
En termes d’architecture j’entends.

Paris14

Paris15

Montmartre, c’est mon côté romantique qui s’exprime.
J’aime tout là-bas : instagramer la basilique, claquer un petit selfie d’amoureux au milieu de la foule, en chier dans les escaliers mais être trop fière de ma gueule une fois que c’est fait, découvrir la vie de quartier et trouver un petit restau sur une place trop mignonne.
Paraît qu’ya un copain d’amour qui y bosse désormais, tu m’invites quand ?

Paris11

Paris12

Paris13

On va pas s’mentir, Paris, c’est quand même la classe. Parole de provinciale.
La classe à l’internationale en plus, beaucoup de monde nous envie. Alors pourquoi s’en priver… Et je suis sûre qu’on peut trouver des alternatives pour éviter les foules. Tu m’aides ?

Paris16

Paris17

Paris18

Paris19

Paris20

Je vous en ai déjà parlé, mais la meilleure source d’informations CAPITALES (#biglol) avant de partir en weekend ou en voyage, ça reste les blogs. J’ai trouvé cet article de GoEuro sur Paris, quelques blogueuses ont participé et m’ont clairement reboosté l’oignon.
N’hésite pas si toi aussi tu as des bonnes adresses parisiennes à me faire découvrir, histoire que je peaufine ma liste… peut-être pour cet été ?

 

PP chachaAlors Louloup, remotivé ?
Et toi Paris, tu l’aimes ou tu la fuis ?

Bisous d’amour,
Chacha

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

14 Réponses pour Pourquoi Paris, ça me manque ?

  1. Paula dit :

    Les photos sont superbes !!!
    J’adore le marais pour ma part.
    Et ma chef m’y a notamment fait découvrir des endroits sympa pour manger

  2. Mélanie dit :

    En aout il y a moins de monde normalement car les parisiens partent en vacances

  3. Fluffy dit :

    Je te conseille le resto Da Attilio dans le 15ème, tenu pas de rais siciliens, parents d’un de mes ex-collègues, j’y vais tout le temps et mon dieu : la bouffe est bonne ET les patrons sont un sketch :p

  4. Cockeo&co dit :

    Coucou, tes photos sont sublimes. Je suis parisienne depuis toujours et j’en peux plus !!! le monde, l’état d’esprit, la foule. Et puis quand on habite à paris on en profite pas assez, on a pas les étoiles dans les yeux comme peuvent l’avoir les gens qui viennent visiter. Je compte quitter la capitale cette année. Et puis peut être que j’apprécierai quand j’y viendrai en week end ou en vacances, qui sait. Bisous ma belle

    • En Mode Gonzesse dit :

      Ahaha je veux bien te croire !!! Y vivre c’est même pas envisageable… et j’ai le même retour de tous les copains qui y vivent, ils font pas grand chose en dehors du boulot !
      Non vraiment, un weekend de temps en temps, c’est bien suffisant… J’espère que tu trouveras la porte de sortie !!
      Plein de bisous !

    • Rubens dit :

      Bon, j’ai eu l’envie de lire l’article même si le nom du blog c’est enmodegonzesse et que je suis plutôt enmodemec. lol
      J’ai vécu 8ans à Paris, j’y suis arrive à 15ans et c’est certainement vers cet age-là qu’on forme réellement notre tête. J’y ai étudié, travaillé, rencontré beaucoup de gens et surtout découvert ce qui m’a fait devenir moi.
      Pendant de longues années je n’avais dans la tête que l’idée de m’en aller (je vivais à Paris intra) pour quasiment les memes raisons que tout le monde (trop de stress, pas le temps d’en profiter, trop de touristes etc.) Ce que j’ai fais, j’ai dans un premier laissé Paris pour une autre ville française puis après j’ai trouvé ma place à Lisbonne.
      Avec le temps et en relisant des choses sur Paris, regardant les photos, le plan de la ville etc. Je me rends compte que c’est certainement l’endroit que je connaisse le mieux au monde, le nom des rues, les personnes qui y vivent. En arrivant à Paris j’ai travaillé dans le 15ème (beaucoup de « vrais » parisiens y vivent) et c’est ce qui m’a permis de découvrir un autre monde dans la ville, puis j’ai travaillé sur les Champs.

      Je pense que Paris est aujourd’hui comme ça car ceux sont les personnes qui y vivent qui font et construisent l’atmosphère de la ville et je pense que c’est sans aucun doûte une des villes les plus incroyable du monde, son esprit, sa vie, sa vitesse, ses commerces, les cafés, le nom des habitants, les épiceries, les musées, les restaurants, les parcs etc.

      Malheureusement quand on fait sa vie à Paris on est entrainé dans un courant qui nous empêche d’y vivre, on ne fait qu’y habiter…

      Désolé pour les fautes (Je suis à l’étranger et le clavier est très different).

      Rubens 🙂

      • En Mode Gonzesse dit :

        Salut EnModeMec 🙂
        et bienvenue chez nous !!
        Ohlalaaa, ça donne encore plus envie d’y passer quelques jours ! Peut-être que le 11 novembre serait une bonne occasion !
        Tu en parles très bien en tout cas, merci pour ton partage !
        Charlotte

  5. Provinciale habitant depuis bientôt deux ans à Paris, je te comprends énormément. Je m’en lasse toujours pas et je suis pas pressée d’en partir (malgré les commentaires étonnés de ma famille), je compte bien en profiter avant ça ! 🙂
    Et superbe ces photos !! 🙂

    • En Mode Gonzesse dit :

      Ahah béh même moi tu m’étonnes, parce qu’entre rêver d’un weekend romantique éventuel, et vivre là-bas H24… y’a un monnnnnnnde 🙂
      Profite bien en tout cas, c’est rare d’être si épanouie dans sa ville !
      Des bisous, merci pour ma sœur 🙂

  6. Marie dit :

    Ah Paris.
    Ces photos sont tout bonnement superbes ! Et ce ciel bleu. Je pense ne jamais l’avoir vu à Paris !

    J’y habite à 2h (voiture ou train).
    J’ai toujours été fascinée quand on arrivait sur Paris par le périph et que je voyais la Tour Eiffel au loin. Tour dans laquelle je suis montée pour la première fois vers 7/8 ans (au 2ème étage) et au 3ème biennnnnnn lus tard.

    J’ai peu été à Paris petite. On y passait au loin quand on allait chez Mickey (gniii !), on y est allé 5/6 fois avec mes parents mais j’y suis surtout allée à partir de mes 18 ans. Avec mon chéri, à plusieurs reprises (pour fêter mon bac, pour juste être en week-end, pour la saint valentin (notre date de mise en couple aussi <3<3), pour aller voir un spectacle, ou encore pour aller à l'aéroport *baf*
    Seule, pour aller voir les amies qui y vivent et passer plus de moments "à la parisienne" plutôt qu'en touriste (même si je suis toujours éblouie et mon appareil prêt à dégainer ! ^^) et beaucoup pour des concerts (Stade de France = mon meilleur pote : 5 dates au compteur^^)

    Bref, Paris, je commence à bien la connaître. Quand j'y arrive, j'ai mes repères, je prends le métro sans crainte de me perdre. Je prends l'escalator à droite comme si je le faisais chaque jour (sauf que moi, je souris et je suis polie ^^).

    J'adore y faire ma touriste, aller sur LES lieux touristiques par excellence et mitrailler, redécouvrir comme si c'était la première fois… mais j'adore aussi m'engouffrer dans le quotidien parisien. Les quartiers où on vit en fait. Il y a toujours des lieux que je ne connais pas et que j'ai envie d'explorer. D'autres que je ne verrai sans doute que très tard mais qu'importe.

    J'ai franchement du mal avec la foule, la vitesse de Paris, qui oppresse vite. Mais comme ça dure 3 jours, j'apprécie ces moments ! Et quand tu rentres dans ta petite province, tu te dis que c'était chouette d'y être tout en étant aussi contente de rentrer. L'avantage de Paris. Aucune déprime quand tu es de retour chez toi mais beaucoup de satisfaction d'y avoir été.

    Pour balades sans trop de monde, insolites, pour le "Paris village", je te recommande TRES FORTEMENT les blogs "Un petit pois sur dix" et "la flâneuse" qui sont des pépites !

    Des bisous <3

    • En Mode Gonzesse dit :

      J’aime trop le « notre date de mise en couple » <3 <3 <3
      Tu racontes tellement bien mon chat, on s'y croirait ! Je compte bien axer mon argumentaire sur les mêmes petits bonheurs que toi, tiens !
      Et merci pour les découvertes bloguiennes !
      Bisous forts <3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*