Perles de collégiens #5

Publié le 25 mars 2019 | Humeurs

Bonjour !

Effectivement, ils ont re-re-re-récidivé (ouais, y’a le compte de « re »)
Mais tu le sais maintenant, mes petits collégiens sont une source inépuisable de punchlines, tacles et traits d’esprits en tous genres.
Une bonne dose de rires journalière. Attention, de rires avec eux hein ! Jamais je me moque (étant moi même auteur de jolies bourdes également)

Je t’ai répertorié ici les dernières en date.
Régale-toi, c’est cadeau !


– y’a embrouille sous roche

Je l’aime bien celle là ! Elle a probablement été dite sans réfléchir, mais au final, ça a du sens. Y’a anguille sous roche se dit bien, et veut dire qu’il y a quelque chose qui nous est caché, qui risque de ressortir à tout moment. De mon temps, on la déclinait en « y’a baleine sous gravillon » quand c’était trop énorme.
Là, avec l’emploi d’embrouille, on peut le comprendre comme « y’a une embrouille qui se prépare ».
Non ? Je vais trop loin ?


– Si, au lieu de copier tout le règlement intérieur, je copie la même phrase pendant toute l’heure, alors j’écris moins !

J’ai eu beau expliquer 20 fois – à peu près – que ça ne changeait absolument rien puisque ce qu’il fallait me rendre (en retenue, si tu te posais la question) n’était pas lié à la quantité d’écrits mais bien au fait d’écrire TOUTE L’HEURE. Et que du coup, peu importe les mots, ça reviendrait au même.
On a pas tous la même logique. Pi j’m’en fou tant qu’ils écrivent ^^


– Amandine t’as quel âge ?
– 32 ans, pourquoi ?
– Oh ! Comme ma mère !

Est-ce que ce coup de vieux monumental est une raison suffisante pour sanctionner ?
Non ? Même si je précise que l’élève en question est en 4e !!?? Et que j’en aurai même 33 en juillet….
Je vous laisse, je pars en dépression….


Lors d’un cours de soutien en anglais
Moi – Les noms communs n’ont pas de genre : les anglais ne s’embêtent pas de savoir si un chien est un mâle ou une femelle, ça reste « a dog »
Élève – ça veut dire que là-bas les animaux peuvent s’accoupler même entre mâles ?? Si ils savent pas qui est mâle ou femelle ?
Moi – Bien sûr, ils laissent leurs attributs à la frontière….

Dois-je vraiment commenter cet extrait ??
Ça nous a valu, aux autres élèves de soutien et à moi, un énorme fou rire. Et il est possible que je ressorte régulièrement ce très beau trait d’esprit à son brillant auteur. #vilaine


C’est vachement bien la langue des signes, imagine pour si tu rencontres un aveugle !

A sa décharge, l’élève s’est rendue compte de sa connerie en la prononçant.
Et si j’ai bien ri, c’est aussi parce que moi-même j’en avais fait une du même style quelques jours plus tôt.
Mais bon, c’est pas de moi qu’on parle là…. (un jour je te dirai, promis !)


Le tacle du jour :
– Amandine, t’es abonnée à la chaîne de PewDiePie ?
– Non, pourquoi ?
– Ah bah non, c’est vrai, t’es surveillante….
– Et ?
– Bah c’est en anglais !

Ce à quoi je n’ai pas pu m’empêcher de répondre que j’avais un master en négociation internationale et que je parlais couramment anglais et italien.
Ouais, je me suis abaissée à me justifier. Mais ça m’agace, ces préjugés que bon nombre – et pas seulement les enfants – ont. Je ne suis pas surveillante parce que je n’ai pas fait assez d’études ou que je ne trouve rien d’autre.
Je suis surveillante parce que je l’ai choisi. Et que j’aime ça la plupart du temps.


Retrouve leurs perles précédentes :
Perles #1
Perles #2
Perles #3
Perles #4


N’hésite pas à partager les perles des enfants ou des adultes qui t’entourent.
Histoire qu’on en rit tous ensemble !

passe une belle journée
à très vite !
Amandine

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*