Ma semaine EDEL WEEK : la cure minceur par Nutrisens

Publié le 18 juin 2015 | Perte de poids / Bien-être

Salut les gourmands !

Je reviens vous faire un débrief sur un programme alimentaire que j’ai suivi il y a peu : le programme EDEL WEEK proposé par Nutrisens.
Je vous en ai parlé sur instagram en début de semaine dernière, et je me doute que vous êtes 2 ou 3 à vouloir mon avis, tant c’est de saison, et tant on est tous un peu perplexes sur ce genre de délire.

Le programme et mes apriori

Nutrisens Ligne et Bien-être propose des programmes minceur tout compris : tu reçois directement chez toi ton carton énooooooorme pour ta semaine. Le petit plus : une diététicienne est à ta disposition pour réaliser un bilan nutritionnel AVANT ta semaine, répondre à tes questions/tes doutes/tes angoisses PENDANT ta semaine et t’accompagner APRES ta semaine.
Leur crédo : « proposer des produits nutritionnellement efficaces tout en étant bons et goûteux. Nous offrons donc des produits sains et savoureux pour atteindre l’équilibre alimentaire optimal, « réapprendre » à bien manger, et éliminer quelques kilos superflus, dans une optique de bien-être ».

Sur le papier, très bien. Alors comment j’me positionne, moi, à brûle-pourpoint ? (ça mfait plaisir)programme
– Forcément, j’ai à peu près tous les apriori qui peuvent exister sur les plats préparés : le prix, les goûts, les quantités.
– L’idée de la diététicienne qui te suit me plaît beaucoup : J’ai passé plus d’une heure et demi avant de débuter le programme avec elle. On a fait le point sur mes erreurs au quotidien (#chocolat), on commence à trouver des solutions pour après la cure (peut-être se faire une entrée en plus le soir après la séance de sport pour éviter de craquer sur autre chose ONDIRAPASQUOI). Ça peut expliquer en partie le prix de la semaine (109.90 balles les 7 jours). #coucou
– J’ai choisi tous les plats de ma semaine sur leur site : beaucoup de choix, pas mal d’épices et de trucs qui sortent un peu de l’ordinaire… y’a plus qu’à tester !

Ma semaine Edel Week

Le schéma est très simple : le matin, un cappuccino, à 10h, un fruit au choix, le midi un plat préparé + une crème dessert, au goûter 4 biscuits et le soir une soupe et un dessert type fromage blanc/fruits. En sachant qu’à tout moment tu peux ajouter des légumes à volonté.
Même dans ton cappuccino si bon te semble, chacun voit midi à sa porte.

Alors, après une semaine, revenons sur mes premiers doutes :
Le goût :
Je confirme les gros efforts sur les goûts (même sur le poulet au curry ils m’ont eue tin), les épices (les lentilles à l’indienne les gars…WAHOU), le sucré-salé, la découverte de certains produits notamment les féculents très variés (j’ai goûté de l’épeautre, et j’ai remangé du boulgour auquel je pense trop rarement dans mon quotidien), franchement TOP !
J’ai été surprise par les cappuccino, étonnement très bons alors que d’habitude ça m’écœure facilement + les biscuits secs à l’orange, sérieusement ce truc va changer ma vie (j’en ai acheté dans mon supermarché pour tester – moi qui ne mange JAMAIS de gâteaux secs) (à part des spéculos dans le tiramisu, ça compte ?) – et ça peut définitivement combler pas mal de fringales sans faire trop de mal selon les choix que tu fais.
Petit bémol cependant sur certaines textures genre les pignons de pin c’est définitivement pas mon délire, le saumon était bizarrement cuit et les crèmes dessert un peu fades. On peut pas marquer à chaque fois.

MIDI– Les quantités :
Au début, c’était un peu chelou de ne prendre qu’un cappuccino le matin mais on s’y fait. Et je dois dire que je n’ai jamais gargouillé.
Le reste n’est pas si pire, j’étais déjà habituée au choc des quantités quand j’ai compté mes points pour la première fois.
J’ai parfois servi mes plats dans une assiette pour mieux me rendre compte des quantités et pas avoir l’impression de bouffer des pastabox, j’ai aussi ajouté des légumes dans mes plats, pour avoir visuellement une assiette plus remplie, mais pas vraiment parce que j’avais faim.

Mes résultats et mon avis final

La question qui nous intéresse toutes ou presque : est-ce que j’ai perdu du poids ???
Très clairement, je crois qu’on peut dire oui. J’affiche -4,000 kilos sur la balance, tout ronds. Après 7 jours donc. A savoir que :
1/ j’ai fait 4h de sport cette semaine, comme d’habitude ceci dit.
2/ ce sont des kilos assez récents (coucou les ponts de mai) qui n’ont pas eu le temps de s’installer vraiment (et que je n’avais absolument pas l’intention de laisser prendre racine chez moi d’ailleurs)
3/ je perds du poids assez facilement… et j’en reprends tout aussi facilement (1 moule frites un dimanche = +2 kilos le lundi). Voilà pourquoi il ne sert pas à grand-chose pour moi de me peser très régulièrement, ni de psychoter pour 4 kilos d’ailleurs, c’est sur le long terme que je fonctionne.
4/ j’ai fini la semaine avec mes règles #onsdittout. En sachant qu’en cette période, je prends généralement entre 1 et 2 kilos hormonaux, on les appellera comme ça ces salauds, je pense que sans ça le résultat aurait été encore plus ouf.

SOIR

Je ne vais pas vous le cacher, je reste perplexe sur les points suivants :
Le prix. Clairement pas abordable pour tous, et clairement pas abordable pour moi. 109.90 € donc, à savoir que le programme comprends toute l’alimentation pour 7 jours (j’ai dû ajouter une carotte et une courgette, et 1 pot de fromage blanc 0%), et surtout la dispo de la diététicienne à tout moment –laissez-la dormir quand même hein.
– Le côté, je mange mon bol dans mon coin. Pour moi la bouffe, c’est du plaisir de cuisiner, du partage autour d’une bonne table, et je dois dire que sur cette semaine-là, on perd un peu tout ça. C’était un peu triste en fait, de voir Louloup se faire des croques-monsieur et moi mon bol de soupe. Mais c’est propre à ma vision perso de la bouffe, on est d’accord.
– Le côté zéro écart. Bon déjà c’est hyper restreint, si tu fais le truc à fond et que tu t’enfiles pas du chocolat le soir bien sûr. Après, ça se gère parce que tu sais que c’est que pour une semaine. Le problème c’est plus qu’il faut trouver une semaine dans son planning pendant laquelle t’as zéro invitation, zéro weekend ailleurs. J’ai mis 2 mois à caler ce programme dans mon agenda, et finalement c’était impossible : j’ai dû faire un écart le samedi midi pour cause de beaux-parents d’amour #fayotte, mais je n’ai pris que du Perrier Rondelle pendant mes apéros copines. VIVE MOI !
Le long terme. Forcément perdre autant de poids aussi vite, c’est dangereux. Dangereux pour ne pas reprendre le double derrière. Pour tout vous dire, le premier repas quand j’ai eu fini ma semaine, ça a été une pizza maison, 4 fromages. BOOM. (oui le fromage m’a manqué par exemple). Donc voilà, c’était pour le geste et je ne m’inquiète pas parce que je sais gérer, mais il faut vraiment, vraiment, vraiment rester attentif sur la suite et harceler la diététicienne si on sent qu’on perd pied.

Maintenant je dois bien avouer que les résultats sont là, et qu’ils peuvent vraiment en aider certaines :
Celles et ceux qui n’ont pas une passion folle pour la cuisine. A qui ça saoule sévère de se faire à becter 3 fois par jour, plus besoin de se torturer.
Celles et ceux qui n’ont pas le temps tout simplement. J’ai eu une grosse semaine au boulot pour changer, et j’avoue que de ne pas avoir à se prendre la tête sur ce que je vais manger ce midi parce que j’ai pas le temps de rentrer, c’est cool.
Celles et ceux qui ont besoin d’un déclic :  et là, j’insiste. Quel bonheur quand tu démarres un processus de perte de poids d’avoir une première semaine comme celle-ci. Forcément, ça donne des ailes, on y croit on se dit que tout est possible et on est d’autant plus motivée à poursuivre dans ce sens, une fois le programme terminé. Attention aussi à bien prendre conscience qu’on ne peut pas tenir ce rythme-là tout le temps, vous perdrez beaucoup moins certaines semaines, et parfois pas du tout !
Celles et ceux qui ont besoin d’un cadre : ça dure 1 semaine, c’est bien et largement suffisant pour pas tourner cinglée, ça vous remet les idées en place sur les quantités, et ça déclenche le processus. Maintenant, la diététicienne prend le relai par la suite. Après votre bilan complet, vous recevez une liste de recommandations alimentaires (on fait le point sur les poissons ou les fromages plus ou moins gras par exemple), un exemple de journée type équilibrée, des conseils personnalisés en fonction des discussions que vous avez eues, des astuces et des solutions pour calmer vos envie de grignotage. Toujours en fonction des problèmes que vous, vous rencontrez. C’est vraiment un soutien de qualité, et j’insiste beaucoup là-dessus, ça fait la différence selon moi.
Celles et ceux qui ont peur d’affronter le regard des autres, veulent faire le truc dans leur coin : ces échanges-là, je les avais aussi dans mes réunions WW, maintenant je comprends que l’ambiance « groupe » ne soit pas simple à gérer pour tout l’monde.

Personnellement, j’ai retrouvé ma silhouette estivale, celle qui me permet de mettre des shorts sans trop me poser de question sur la taille des mes cuissots. Et j’en suis vraiment ravie, avec les vacances qui approchent, j’ai déjà envie de remplir mes valises de toutes ces petites robes qui ont fait mon bonheur l’été dernier.  Et je sais exactement comment faire pour continuer en ce sens et éviter l’effet yoyo.

Je vous propose d’aller faire votre bilan minceur en ligne, histoire déjà de mettre les points sur les i ahah, et si tout ce blabla a fait tilt en vous, j’ai le plaisir de vous proposer un code promo :

« GONZESSE » vous offre -20% sur toute commande passée avant le 31/08 – non cumulable avec les soldes

PP chachaAlors ce genre de cure, t’as déjà testé ?
Tu partages mes apriori ? Et mes conclusions ?
Dis-moi tout !

Bisous,
Chacha

 

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

6 Réponses pour Ma semaine EDEL WEEK : la cure minceur par Nutrisens

  1. Magalie dit :

    Très intéressant… Je t’avouerai que je sais pas trop quoi penser de tout ça. Le côté plats préparés me dit moyen, peut-être que j’aurais du mal à manger uniquement des choses préparées, mais je suis hyper surprise par ton résultat, 4 kilos ça me paraît énorme, même si tu perds/prends facilement… 4 kg quoi !! T’as pas eu trop de mal à manger différemment de ton chéri ?

    • En Mode Gonzesse dit :

      J’avoue que c’est énorme ! Même quand j’avais beaucoup de poids à perdre, je n’ai jamais eu de résultats comme ça. J’étais à 2 kilos grand max par semaine dans les grosses périodes (quand j’avais pas perdu depuis un moment par exemple et qu’un pallier se déclenchait).
      C’était vraiment le plus dur si, de pas manger la même chose que Louloup. C’était bien plus dur d’ailleurs que de manger ce que j’ai mangé parce que clairement c’était souvent très bon.
      J’avais l’impression de pas passer la soirée avec lui, alors qu’il était à côté. D’ailleurs dès que j’ai eu fini ma semaine, j’lui ai dit tout de suite « ce soir, on se fait une soirée d’amour ?? » parce que pour moi ça inclut effectivement un bon repas tous les deux.
      Ce soir, c’est sushiiiiiiiiiiiiii maison 🙂
      Plein d’amour chez toi ma jolie <3

  2. Mély dit :

    Coucou Chacha,
    Alors pour ma part, je ne crois pas du tout à ce genre de cure, pour la simple et bonne raison que m’obliger à manger que certains produits font de moi une cinglée qui a envie de manger tout autre chose!! Après le résultat donne envie! Je suis en plein pallié WW et ne pas voir la balance bouger alors que je fais du sport, mange correctement me frustre au possible!!
    Bravo à toi en tout cas! Et merci pour ce test car au moins je suis sûr de l’honnêteté du résultat! 😉

    • En Mode Gonzesse dit :

      Coucou Mély,
      Je suis bien d’accord que ça te frustre la gueule sur une semaine et que c’est dangereux, la preuve : j’ai craqué cash sur une pizza maison tellement j’avais envie d’un truc gourmand AVEC DU FROMAGE. Il faut être costaud hein, pour craquer sur la pizza certes, mais reprendre les bonnes habitudes dès le lendemain. Depuis, RAS (j’ai même encore perdu) 🙂
      WW propose aussi une semaine ou 15 jours très stricts (Simplexpress je crois), dans le sens où y’a zéro écart non plus, mais tu te fais à manger, t’es pas obligée d’être dans ton coin avec ton truc, et pour moi ça fait la différence. Les résultats avaient été moins ouf du coup qu’avec Edel Week pour moi (p’tet 2 kilos sur la semaine si j’me souviens bien), mais ça m’avait permis de passer un pallier, alors tente le coup si tu bloques un peu trop longtemps ! Et tiens-moi au jus ! Je crois en toi !!
      Et merci pour ton commentaire, c’était important pour moi de tout dire, mais aussi d’admettre qu’on a pas tous le même rapport à la bouffe 🙂
      Bisous d’amour !

  3. Moe dit :

    Beaucoup d’emballages tout ça ! Faites simple et vous verrez des résultats 🙂

    • En Mode Gonzesse dit :

      J’me suis fait la même réflexion, c’est clair.
      Mais c’est pas une raison pour pas me raconter le coup de fil du jour !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*