Ma sélection séries Netflix #Novembre2017

Publié le 10 novembre 2017 | Lifestyle

Bonjour chaton

Je t’avais fait part, il y a quelques mois, de mon tout nouvel abonnement Netflix. Aka le début de la fin.
Maintenant que j’en ai déjà pas mal fait le tour, je me suis dit que ce serait sympa de te faire un petit recap de ce que j’ai aimé voir.
Non, pas qu’en Novembre, j’ai quand même une vie bien remplie à côté, mais fallait bien dater cette sélection. Risque d’y en avoir d’autres si le concept te plait.

Pour résumer simplement, on va parler de séries uniquement. Faut bien se limiter, pi c’est ce que je matte le plus. C’est plus facile de caser entre 20 et 50min plutôt que 2h. Et niveau style, c’est globalement très girly, très adolescent ou très psychologie. Mes 3 thèmes préférés.

Voyons tout ça :


LES INCONTOURNABLES

Riverdale : « Sous ses airs de petite ville tranquille, Riverdale cache en réalité de sombres secrets. Alors qu’une nouvelle année scolaire débute, le jeune Archie Andrews et ses amis Betty, Jughead, et Kevin voient leur quotidien bouleversé par la mort mystérieuse de Jason Blossom, un de leurs camarades de lycée. Alors que les secrets des uns et des autres menacent de remonter à la surface, et que la belle Veronica, fraîchement débarquée de New York, fait une arrivée remarquée en ville, plus rien ne sera jamais comme avant à Riverdale… »
Je t’avais déjà parlé de cette série dont j’aime l’univers et surtout le visuel (dans une vidéo favoris il me semble). La saison 2 est enfin commencée, mon canap’ n’attend que moi chaque jeudi !

Sense8 : « Huit individus éparpillés aux quatre coins du monde sont connectés par une soudaine et violente vision. Désormais liés, ils se retrouvent capables du jour au lendemain de se voir, de se sentir, de s’entendre et de se parler comme s’ils étaient au même endroit, et ainsi accéder aux plus sombres secrets des uns et des autres. Les huit doivent dès lors s’adapter à ce nouveau don, mais aussi comprendre le pourquoi du comment. Fuyant une organisation qui veut les capturer, les tuer ou faire d’eux des cobayes, ils cherchent quelles conséquences ce bouleversement pourrait avoir sur l’humanité. »
Ahhhh Sense8… *étoiles dans les yeux* Celle qui me réconcilie avec un genre dont je ne suis habituellement pas fan. Le genre irréel. Surement parce qu’il y a une grosse dimension psychologique/psychique qui me plait beaucoup.
La série est arrêtée faute de moyens, mais suite aux très nombreuses de fans, un ultime épisode est en tournage. Trop hâte !

13 reasons why : « Inspirée des best-sellers de Jay Asher, 13 Reasons Why suit Clay Jensen, un adolescent qui découvre sous son porche au retour du lycée une mystérieuse boîte portant son nom. À l’intérieur, des cassettes enregistrées par Hannah Baker, une camarade de classe qui s’est tragiquement suicidée deux semaines auparavant. Les enregistrements révèlent que la jeune fille, dont il était amoureux, a décidé de mettre fin à ses jours pour treize raisons. Clay est-il l’une de ces raisons ? »
A priori une série pour adolescents, elle s’avère être bien plus que ça. Franchement bien faite et intéressante. Elle nous montre l’accumulation de choses qui peuvent amener une personne à la dérive. Ado ou pas, on est tous concernés.


LES JOLIES DÉCOUVERTES

Gipsy : « Une thérapeute se met à jouer à un jeu dangereux lorsqu’elle s’immisce dans la vie des personnes impliquées dans l’entourage de ses patients.« Avec Naomi Watts
Gros coup de cœur ! Parait que les cordonniers sont toujours les plus mal chaussés… cette psy ferait bien de consulter elle-même.
En dehors des films et séries de gonzesse, j’adore ceux qui traitent de l’identité, de la quête de soi et et des troubles. Ici, tout y est. Et c’est de plus en plus intense à chaque épisode, tout en restant subtil. On est plus dans le ressenti que dans les multiples rebondissements. J’ai adoré !

Friends from college : « Un groupe d’amis, qui se sont connus à l’université d’Harvard, approchent désormais la quarantaine. » Avec Cobie Smulders
Regardée surtout pour le bonheur de retrouver la Robin de HIMYM, elle s’est avérée plutôt sympa ! Il ne faut pas s’attendre à quelque chose de drôle, mais à des sujets de la vie courante de trentenaires avec tout ce que ça comporte d’amitié mais aussi de difficultés de couples et de trahisons. Pas la révélation de l’année, mais ça se regarde bien.

Girlboss : « Rebelle et fauchée, Sophia se bat pour créer un véritable empire en ligne tout en apprenant à être la patronne. »
Un peu de mal à rentrer dedans au début, j’ai finalement beaucoup aimé. Les épisodes sont courts mais au moins on ne s’ennuie pas. Les personnages sont loufoques et attachants, l’actrice principale est géniale. Drôle et inspirant à la fois !

Easy : « Easy suit des habitants de Chicago de tous horizons pris dans les méandres de l’amour, du sexe, de la technologie et de la culture. »
Avec Orlando Bloom, Dave Franco, Emily Ratajkowski
Un concept original et intéressant : à chaque épisode de nouveaux acteurs (le casting est assez dingue) et une nouvelle histoire. Un format court qui se matte facilement. C’est plutôt sympa à regarder (même si tous les épisodes ne se valent pas) mais un peu frustrant car du coup les histoires et personnages ne sont pas exploités à fond.

 


LES PROCHAINS

 

Haters back off : « Inspiré du personnage créé par Colleen Ballinger-Evans, Haters Back Off nous plonge dans la vie délirante de Miranda Sings qui aspire à devenir une célébrité avec une confiance en elle hallucinante malgré la nullité abyssale de son talent. Elle continue à avancer, d’échec en échec, persuadée que la célébrité l’attend. »
A priori, ça devrait être marrant !


 

Recovery Road : « A la dérive depuis la mort brutale de son père, Maddie est confrontée à son addiction pour l’alcool par la conseillère d’éducation de son école. Menacée d’expulsion, l’adolescente entre – poussée par sa mère – dans un programme de désintoxication. Une fois les cours terminés, la jeune fille doit rejoindre le centre et passer le reste de son temps avec les autres pensionnaires. Pas facile de faire en sorte que personne au lycée ne soit au courant de son « problème », d’autant qu’il lui faut résister aux nombreuses tentations qui se présentent sur son chemin. »
Probablement une nouvelle série d-ado-mais-pas-que.


T’en connaissais, parmi ces séries ?
T’en as aimé ? 
T’en as d’autres à me conseiller ?

Dis moi tout en commentaire !
Des bisous, Amandine

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*