Lettre à Dieu, par Benoit XVI

Publié le 16 février 2013 | Humeurs

Wesh Gros
Cher Dieu,

Comme jte disais au confess’ jsuis au bout du rouleau je souhaite mettre fin à notre collaboration et j’rentre à m’baraque je te confirme par la présente ma démission.
 
Après 8 années de cirque bons et loyaux services, le monde est devenu tel que je ne peux plus le contrôler.
 
– A la cantoch’, on ne sait même plus ce qu’on mange. Du cheval dans les lasagnes ? Pourquoi pas du hamster dans les pizzas ? En venant chez les ritaux, jm’attendais à mieux.
– Mon contrat n’incluait pas de se prendre la cape dans la gueule 30 fois par jour
– Zlatan et Beckham à Paname (paye tes rimes), apparemment, c’est pas le Vatican the place to be.
– J’ai la flemme de faire la révision de la papamobile à 8 chevaux (ou boeufs, on n’sait plus)

– Jte l’avoue poto Dieu, j’ai refoulé mon homosexualité des années durant. Maintenant que le mariage pour tous est validé, je peux pécho ce beau-gosse d’Abbé Cédé m’en donner à coeur joie.
– Tu le sais jme suis mis aux nouvelles technologies. Après twitter, j’ai un compte AdopteUnPapeGay.it. J’affole la toile, ils me veulent tous dans leurs paniers.
– Grâce à mes points retraite accumulés, je file tout droit à Mykonos. Dommage que les Ch’tis soient partis. Je kiffais bien le petit Christopher.

De plus, étant contre l’utilisation du préservatif, je préfère me retirer avant la fin.

Je te laisse carte blanche pour nommer un noir le prochain.
Loin de moi l’idée de vouloir te clouer au mur, mais ça serait really nice je te saurais gré de bien vouloir me confirmer ton accord pour cette demande.

Veuillez agréer…blablabla
Gros câlins Bien cordialement

Habemus plus d’Papam

 

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*