[au confess] Les surnoms de ma vie

Publié le 21 août 2015 | Humeurs

Bonjour Chaton !

Il y a quelques jours, on m’a demandé si j’avais un surnom « parce que bon..Amandine, c’est long quand même !  » (Va dire ça à ma reum)
Et la réponse est…non. Je n’en ai pas. Pas d’officiel ou d’internationalement reconnu comme « Chacha » (crois le ou non, en vrai, elle s’appelle Charlotte) (Je sais, c’est dingue).

Et puis, en y réfléchissant bien.. y’a 2-3 personnes qui m’appellent différemment de mon patronyme officiel. Et plus encore qui l’ont fait par le passé.
Alors je reviens pour toi sur les différents sobriquets dont on m’a affublée. (et j’emploie des jolis mots pour compenser avec les conneries qui vont suivre)

 

1/ à l’école

 

Panzani : Déformation de mon nom de famille (je suis ritale et je le reste), on m’a appelée comme ça tout mon CM2. Je venais de déménager et mes nouveaux camarades se moquaient gentiment de mes origines. J’aimais pas DU TOUTBarilla
Chichou : Je crois bien que c’est un surnom auto-proclamé ^^ Quelques copines du collèges avaient fini par l’adopter, ça n’a pas duré bien longtemps heureusement.
Barilla : Au lycée, en classe théâtre, on avait donné des noms de bouffes locale à chaque « immigré ». Y’avait donc « Kebab », « Couscous »..et « Barilla ». Je l’ai bien mieux vécu parce que j’assumais mes origines, d’une part, et surtout parce que ce n’était pas une moquerie de mon nom. Juste un clin d’oeil à l’Italie.
Aiguille n°2 : Au lycée, toujours, je pesais 50kg pour 1.77m. à mon grand désarroi. Et c’était pas faute de claquer mes sous dans les distributeurs automatiques. Avec d’autres amis tout aussi épais que moi, on s’appelait aiguilles 1, 2 et 3. Les rois de l’autodérision dis donc.
La méchante : Assez rare, heureusement, mais certaines personnes m’appelaient ainsi à cause de ma trop grande franchise. Et aussi parce que, bien que ça arrive peu souvent, quand je n’aime pas quelqu’un ou quelque chose, ça se sent bien ! (Mais en vrai j’suis gentille hein)
Alex  : En 1ere année de fac, avec deux copines on voulait faire un remake des drôles de dame. J’étais Alex (Lucy Liu dans le film), ce qui colle assez bien avec le surnom du dessus au final.. Le remake n’a pas été fait, mais le surnom a duré quelques temps.

 

2/ en famille

 

41ZNv7KF-lL._SX342_

Nanie : Pour mon petit frère, mon prénom était définitivement trop compliqué à prononcer.
ma pépette : Surnom plein d’amour que m’a donné ma grand mère pendant de longues années
La môme : ou juste « môme », par mon demi-frère, encore aujourd’hui. J’ai pas d’explication, lui non plus. Rien à voir avec Edith en tous cas.
Tite Soeur : Mes frères, depuis qu’ils sont plus grands que moi
Ma cousine : Pour mes cousins, je n’ai pas de prénom. Ni d’organes génitaux, mais ça c’est un autre sujet.
Tata Amoudine : Bébé Liam, bien plus doué que son père à l’époque, du coup.
Tata conneries : le plus récent. Tout ça parce que j’apprends à mes neveux un tas de trucs chouettes. Taper des points sur la table et crier « on a faim ! on a faim ! », tirer la langue, menacer d’appeler la DDASS quand on les engueule… Comment ça c’est pas drôle ?

 

3/ au quotidien

154798_482516479600_6004869_n

 

Ma tite meuh : Avec ma copine Marina on s’appelle comme ça depuis aussi loin que je me souvienne. Pas d’explication, on devait kiffer les vaches.
Mandine : Amélie a trouvé la solution pour un prénom plus court, elle enlève une lettre. Simple et efficace.
Ma doudou : Avec ma copine Claire, je voyage dans les îles !
Barbie Brune : Très bref, par des collègues de bureau. Rapport à mon cerveau en plastique parfois.
Boulboule : par Chacha. Mais pour elle on est tous des boulboules. Oui, toi aussi ! (=boulets)

 

Je te passe les « ma chérie » et autres,  donnés par mes ex, si tu veux bien ^^

 

11215759_844736738894835_7278271421569055087_nJe crois bien avoir fait le tour, c’est déjà pas mal pour une seule personne !
Tu me reconnais dans certains ? Tu me donnerais quoi comme surnom, toi ?

Et toi, comment on t’a appelé dans ta vie ? Fais moi la liste !

Des bisous
Amandine. etc…

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

6 Réponses pour [au confess] Les surnoms de ma vie

  1. Mat dit :

    J’apporte une modeste contribution…

    L’italiennnnnnnne !

    Période : Le Lycée 🙂

  2. Laeti dit :

    Le Boulboule m’a fait pouffer de rire devant l’écran et le Tata Amoudine m’a fait faire  » ooooh » très niaisement.

    Bon et bien moi le Laeti trône à la première place, il change d’écriture selon les gens, pour ma mère c’est Laety avec Y car c’est plus rare, pour tout le monde, boulot, copains, c’est Laeti. Et j’avoue m’y être tellement habituée que limite je n’aime plus mon vrai prénom, Laetitia, tellement c’est rare que je l’entende!

    Mon amoureux m’appelle essentiellement  » Ma Pika » car une fois je l’ai appelé Pikachu et il a du aimé LOL car du coup on s’appelle Pika dans la baraque….
    Sinon j’ai un très bon copain qui m’appelle  » Mamie » pour le côté « j’ai froid tout le temps, je suis fatiguée, non je bois pas ce soir car j’ai rien dans le bide… »

    Voilàààààà!
    Bisous Moudine!!!! Hiiii

  3. Mélanie dit :

    Ma Gallina!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*