Les expressions che-lou de ma collègue

Publié le 14 septembre 2015 | Humeurs

Salut les chatons,

Aujourd’hui, on parle boulot ! #super #idéedegénie #partezpas
On parle surtout ambiance-collègues, ça sera quand même bien plus vibrant.

Vous le savez p’tet, mais dans les métiers de la traduction, on finit souvent en freelance. C’était d’ailleurs mon objectif premier en sortant de la fac : Faire la ouf « Créer mon truc ». L’histoire a fait qu’on m’a proposé un CDI après mon stage de fin d’études, et que 5 ans après, ce projet d’indépendance est désormais très très loin.

Forcément, bosser de chez soi, ça fait rêver. Mais je dois dire que j’adore la vie d’entreprise. Disons plutôt la vie dans MON entreprise parce qu’on est pas tous logés à la même enseigne.
Le boulot me plaît, j’aime les responsabilités et la confiance inhérentes à une petite équipe et du coup la pluralité des dossiers à gérer (bien différent du traducteur freelance qui planche pendant 3 semaines sur une seule et même notice).

Et surtout, j’adore mes collègues.
C’était pourtant pas gagné hein. Chacun a son petit côté relou. Alors que moi tellement pas… (mon dieu comment font-ils pour supporter mes sketchs au quotidien) #médailledhonneur
Et on ne serait probablement pas amis après 20h 18h.

Une fois que tu dépasses ça, je dois dire qu’avec l’une de mes collègues, c’est de l’or en barres chaque matin.
Elle a en stock des expressions les gars… Sincèrement, je suis probablement bon public, mais j’en chiale de rire quasiment à chaque fois. #premièrenouvelle
Une répartie sans faille que je me devais de partager avec vous ce matin ! 

Best-of des expressions chelou / à l’ancienne / que personne n’ose sortir en public… sauf ma collègue

« On peut pas changer le vin en champagne »

Classique, mais qu’on pense pas forcément à utiliser dans le cadre professionnel…
Ici, on se parle évidemment d’une connasse cliente désagréable, avec qui tu parles dans le vide puisqu’elle n’écoute absolument pas tes arguments.
Une relation somme toute, à sens unique, et qui ne donnera jamais rien d’intéressant, si ce n’est financièrement quand elle veut bien payer ses factures.
C’est bien connu : Le client est roi ! et faut parfois s’y résigner.

ane

« C’est un peu comme si tu forçais un âne à boire »

Toujours cette même bonne femme, la comparaison lui va bien d’ailleurs ! #bisou
Et ça veut tout simplement dire qu’il est difficile de raisonner quelqu’un de têtu. Tu peux y passer des heures, à expliquer tes arguments par écrit pour que ce soit le plus clair possible, quand elle veut pas comprendre qu’un weekend de 3 jours à Douvres en classe de 3ème B ne fait pas de toi quelqu’un de professionnel dans la traduction
Faut pas désespérer, p’tet qu’un jour elle aura soif à nouveau !
J’aime assez l’image tiens, c’est cadeau !

 

« Les fleurs sont chères, autant se les offrir soi-même »

Celle-ci revient très souvent, dès qu’on commence un peu à se kiffer sur un truc qu’on réussit… on se fait tailler ! #hardlife
Typiquement le « Et encore un projet validé ! Confirmation sur confirmation là ! », je l’aime bien…
En même temps, elle a pas tort, si on attend que ça vienne des autres hein…
#messagesubliminal

« On parle pas avec une brouette, on la pousse »

J’adoooooooooore ! #tellementvrai
La brouette étant un abruti de première, avec qui il vaut mieux éviter de perdre du temps, donc ! Voir ci-dessus.
On a pas son time, on le laisse brailler dans son coin (si possible bien à l’écart), et on passe à autre chose !

« Plus tu brasses la merde, plus ça pue »

Plutôt concrète celle-ci, ai-je réellement besoin de développer ?
Grossièrement, inutile de persister et de t’attarder sur un truc pourri, dans tous les cas ça va te turlupiner (toi et toi seul en plus, bien souvent) alors que DE BASE, c’est d’la merde ça en vaut pas forcément le coup !

scier-branche2« On va pas scier la branche sur laquelle on est assis »

Ah là, on parlait politique. Note pour moi-même d’ailleurs : à éviter !
Et donc de ces grands pontes par exemple qui ont des milliards d’avantages liés à leur fonction et qui en profite pleinement !
Bah oui, si tout ça vous est servi sur un plateau hein…

 

« Ça s’trouve pas sous le sabot d’un cheval ! »

 Moi je dis plutôt : « j’peux pas la chier, ta merde ». Mais encore une fois, je manque souvent de poésie.
Mais ça vous permet de visualiser le truc : ça ne s’invente pas ! 

« Franchement cette nana là t’as envie de lui dire « mange du poil » !!! »

Peut-être la plus What The Fuck du lot, sérieusement !!!!
Apparemment, c’était une réplique dans Un Gars Une Fille, mais je pense que c’est la seule personne au monde à l’avoir notée et à la reclaquer entre 2 dossiers !
Sinon, ça veut dire que cette femme ferait mieux de reconnaître ses torts, de se remettre en question

 

PP-chachaAlors ces expressions, tu les connais ? Y’a que moi qui débarque ?
J’attends les vôtres, histoire d’avoir de quoi relativiser le lundi matin !

Bisous d’amour,
Chacha, et sa collègue !

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

12 Réponses pour Les expressions che-lou de ma collègue

  1. Paula dit :

    Je vais dès aujourd’hui adopter le Plus tu brasses de la merde, plus ça pue ! J’adore tellement !

  2. Lucie dit :

    Coucou ma belle 🙂 j’adore bien évidemment c’est énorme vous devez bien vous marrez lool
    Moi je n’ai pas de collègue donc pas de pépite à partager
    Bisous

  3. Clemie dit :

    Ma collègue a une expression du même genre que je kiffe : « Quand on me chie dans les bottes, ça pue longtemps! »

  4. Clemie dit :

    Et sans oublier notre chère CPE de lycée qui disait « on lui voit les poils entre les seins » pour dire qu’une fille avait un décolté bien trop plongeant à son goût !!!

  5. Tu ne dois pas t’ennuyer…lol

  6. yelle140715 dit :

    bon…j’ose avouer que j’en connais plus d’une ou pas ?!?!
    Et puisque le pipi-caca est roi, voila une expression transmise de génération en génération chez moi, c’est cadeau : « Il n’y a pas à tortiller du cul pour chier droit »
    voila voila c’était l’instant glam’

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*