Les conversations du métro #1

Publié le 1 avril 2016 | Humeurs

Salut les poiskaï !

Allez, j'mets un petit #1 à ce titre, sait-on jamais ce que l'avenir nous réserve !

Sérieusement… souvent j’me demande si c’est pas une blaaaaaaaaague (référence au jour d’aujourd’hui #coucou) tellement les gens se racontent tout-tout-tout vous saurez tout et ce, aussi facilement ET aux heures de pointe du métro ! Loin de moi l’idée de ne pas m’enrichir des différentes expériences d’autrui, mais c’est quand même souvent parfois carrément flippant !

Alors bien sûr, je n’ai pas à me poser cette question puisque je prends le métro toute seule la plupart du temps. Mais même s’il arrive que Louloup soit à mes côtés, bah… on se parle presque pas en fait. Paye ton couple. Et quand j’ai le malheur bonheur ultime de tomber sur des gens que je connais, c’est le draaaame ! Je suis toujours un peu constipée gênée de devoir faire la conversation à la vue de tous. Quand je vois c’que ça donne chez les autres… NON MERCI !

Ahhhhh fut un temps où j'étais plus positive avec ce moyen de transport "en commun" !

colère métro

Les pré-ados

Le topo : On est quand même sur des « enfants » de 11-12 ans, qui discutent colorations de cheveux. « Dans le salon de coiffure où j’ai travaillé, on appliquait ça comme ça ». Ah très bien. Gros coup de cœur aussi pour le langage bien agréable + les courses effrénées à travers la rame à base de « wallah fais pas la meuf, vazy jmen fous des gens » lorsqu’elle nous bouscule. Tout est dit ou pas ?

Ma conclusion : Ahhhh les jeunes… c’est plus c’que c’était ! Tu crois qu’elles ont pisté mes cheveux blancs ?

Les étudiants

Le topo : L’éternel drame « T’as fait ton DM pour demain ? » + la complainte indissociable : « Sérieux il abuse on a trooooooop d’taf ». Je crois que j’entends ça tous les jours. J’ai qu’à pas prendre la rame qui mène à la fac tu m’diras !

Ma conclusion : T’inquiète pas, après c’est pire ! C’est sûr, on est tous passés par là… Mais quand même, ça me ramène à mon grand âge et rien que pour ça je dis NON. J’aime moyen les agressions (très bien) cachées.

Les collègues

Le topo : Souvent les mêmes, y’a une grosse boîte d’informatique sur ma route. « Sophie elle a déjà posé ses vacances, t’as vu ?? » P’tet que la semaine prochaine je saurai où elle part. Et si elle a finalement quitté son mari. ON SAIT PAS ! Pas besoin de bouquin pour passer le temps, j’vous le dis !

Ma conclusion : 1/ Ça me ramène à nos galères de bureau à nous alors que chuis en train PRÉSENTEMENT de le quitter pour profiter de ma soirée laissez-moi et 2/ Ça me ramène au fait que les vacances, c’est dans beaucoup beaucoup beaucoup trop longtemps. J’vous dis pas Gracias.

Les couples

Le topo : Tout est dit en intro : j’ai personnellement pas spécialement envie de me retrouver au milieu de leurs conversations. Surtout au réveil. Surtout en sachant que les 3/4 du trajet, ça se galoche, et le reste du temps ça s’embrouille. Et c’est même pas l’ancienne célibataire haineuse endurcie qui vous parle.

Ma conclusion : MAIS QUITTE-LE !! Mon amoureux c’est le meilleur du monde ! #teamniaiserie certes, mais #teamniaiseriechezelle. Et sur son blog.

Les copines

Le topo : J’vous passe les ragots de couple, on en a déjà eu suffisamment avec la rubrique précédente. Mais j’ai aussi entendu, pas plus tard qu’avant-hier : « Non mais t’es sérieuse ?? Qu’elle pense à faire régime et à moins manger déjà ! » A propos d’une de leur copine, apparemment très proche, qui ne venait pas à l’apéro du soir pour cause de reprise de footing. Tiens donc.

Ma conclusion : Elles sont pas si mal mes potes à moi finalement ! #cadeau #love

humour-métro

 

PP chachaSérieusement, tu parles aux gens toi, dans le métro ? #teamassociable
Ça fait pas halluciner de participer autant à la vie des gens ?

Bisous plein d’amour,
Chacha, meuf qui a envie d’être en weekend.

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

4 Réponses pour Les conversations du métro #1

  1. Cockeo&co dit :

    J’ai bien ri. Merci chacha !

  2. Sand dit :

    Franchement j’adore ca! Ces tranches de vie, cette espère humaine dans toute sa splendeur! Cela dit je te l’accorde toutes les tranches de vie ne sont pas toujours bonnes à écouter 😀

    Et pour répondre à ta question, oui je parle aux gens dans le métro, dans le train, à l’arrêt de bus! C’est hyper enrichissant même sur 5 minutes parfois!

    Bon faut juste pas tomber sur des gens qui ne te considèrent pas comme un psychopathe parce que tu oses leur parler sans les connaître 😀

    Voilaààà confession du jour: I love les gens ❤️

    • En Mode Gonzesse dit :

      ahahah et bien vive toi, j’en suis clairement incapable !!! (meuf complètement associable)
      Mais j’aime bien qu’on me laisse tranquille, surtout le matin 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*