Les bombasses de l’hiver, c’est nous !

Publié le 5 octobre 2012 | Humeurs

 

Bon, on le sait, l’hiver est là (sérieusement, vous avez pas rallumé le chauffage chez vous ?), on bouffe des R.A.C.L.E.T.T.E.S. tous les weekends, on sort plus de chez soi tellement c’est pas une vie quand t’as pas ta couette sur le dos, en plus c’est la rentrée des séries et DU COUP on bouge plus du canapé… Bref, c’est la fin de TOUT pour nos corps de rêve..


Vous avez la solution de Titi si bouffer des carottes à volonté au p’tit dej vous enchante……. Et on le sait, en cette période, les excuses pour déserter la salle de sport ou éviter d’aller courir sans finir ta gueule par terre avec 3 infarctus du tibia, sont innombrables (ceci n’est pas un article autobiographique). Moi j’ai plusse mieux, on pratique un peu de sport à domicile (calmez-vous), on s’entretient, on évite de s’enflasquer pendant l’hiver et de se tirer une balle le printemps arrivant.

Amélie étant gaulée comme une princesse (sérieux, t’as cette gueule là dans ton jogging toi ??), c’est elle-même qui nous servira de cobaye, pour illustrer tous ces petits mouvements simples (spécial « muscles des femmes ») que tu peux réaliser devant Plus belle la vie. Ici, uniquement des mouvements « debout« , les pompes, abdos-fessiers…, vous maîtrisez non ? Sinon, agressez-nous !
 
Pour de meilleurs résultats, gardez les abdos et fessiers contractés tout au long de la séance (tu souffleras après c’est bon, c’est pas la mort !)… On répète les mouvements par série de 20 (ou 15, comme tu préfères, le truc c’est de se caler un objectif !) autant de fois que motivées ! On s’étire après la séance pour ne pas se plaindre de courbatures le lendemain, JE VEUX PAS VOUS ENTENDRE !

Du coup, étape par étape, tu te rancards aux rubriques qui te concernent !  

 

DES GAMBETTES MUSCLÉES ET UN ARRIÈRE-TRAIN FERME 

1) Les fentes : un pied en avant, l’autre en arrière, les deux jambes légèrement fléchies. On garde le buste droit et on descend jusqu’à ce que la jambe avant forme un angle à 90° (sors ton équerre) et que le genou arrière effleure le sol. On remonte et on se suicide recommence.

2) Les quadriceps : dans cette position, buste droit, on remonte sa cuisse par petits mouvements, sans redescendre plus bas qu’à 90°.

3) L’intérieur des cuisses, aka l’escalope de dinde : les deux jambes tendues, l’une passe devant l’autre et réalise des petits mouvements latéraux, pied flex. Attention, elle ne doit JAMAIS AU GRAND JAMAIS repasser de son côté, on s’arrête au milieu et on continue du côté de l’autre jambe.  

4) Les mollets : sur la pointe des pieds, on lève puis rabaisse les talons, sans jamais toucher le sol. L’option bras peut être ajoutée : coude en arrière, ce n’est que l’avant-bras qui fait des mouvements avant-arrière, le haut ne bouge pas, ça fait bosser biceps et triceps.
5) Les fessiers : une jambe est souple, et l’autre tendue vers l’arrière (le plus verticalement possible). Il faut faire des petits mouvements de haut en bas, le plus haut possible, et sans redescendre trop bas (c’est vers le haut que ça travaille).

 

DES BRAS SOLIDES – on valide pas le gant de toilette « au-revoir mamiiiie » – ET UN DÉCOLLETÉ TRAVAILLÉ

6) Les pecs : bras en avant, coudes serrés en permanence, on fait des petits mouvements de haut en bas. Plus les mouvements sont amples, mieux ça bosse.
7) Les bras : bras tendus sur les côtés, on fait des petits cercles en serrant les poings, avec ou sans altères, bouteille d’eau, etc… 
8) Les biceps/triceps : on garde les coudes collés sur les oreilles, ils ne bougent pas. Seuls tes avants bras font des mouvements de haut en bas derrière toi. 

DES HANCHES DE FEMME, PAS D’OURS, ET DES ABDOS EN BÉTON :

9) Les hanches : genoux souples, largeur de bassin, on allonge le bras vers le plafond, côté opposé, on revient en position droite, et on réitère avec l’autre bras. 
10) Les hanches encore : tout simple (et hyper efficace), genoux souples, largeur de bassin, buste droit, on descend de chaque côté le bras le long de la cuisse, abdos et fessiers contractés ! 
11) Les abdos : genoux souples, largeur de bassin, buste droit, on bloque les hanches et on tourne le haut du corps UNIQUEMENT, le reste est implanté dans le sol et ne doit pas bouger. Et pis sinon, au quotidien, tu prends les escaliers, tu marches vite, tu replies légèrement le bras quand tu portes tes sacs de shopping courses, et tu fais l’amour (faîtes ce que je dis, pas ce que je fais).
pp chachaEt tu t’étires tous les matins en te levant, ça réveille tes muscles et les empêche de perdre en élasticité et en tonus !Voilou, du courach !!!
Câlins, Chacha

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

12 Réponses pour Les bombasses de l’hiver, c’est nous !

  1. Titi dit :

    En théorie c’est nice, ça me fatigue d’avance d’imaginer la pratique !

  2. Marcelle dit :

    Des raclettes tous les week-ends ? Mais comment vous faites ?

    • Bon il est possible que j’exagère quelque peu… Mais sur le principe, c’est vrai : tu te fais plaisir le weekend, le dimanche soir tu la joues soft avec une soupe, et la semaine tu fais du sport, et tu peux recommencer à gogo !

    • Jean Parloutourdmoi dit :

      les raclettes tous les weekend c’est possible, le secret c’est de ne jamais utiliser plus de 2 fois le même fromage (on est bien d’accord que la raclette marche avec pleins de fromages) et la même charcuterie. vous trouverez plus de détail dans le célèbre ouvrage: « la raclette et moi, ou l’amour d’une vie », de Rob Lochon…

    • Salut Jeanjean !!!! En grande forme on dirait ! Moi je valide la fourme d’Ambert et la rosette, mais chuis un peu dinnnnngue, je sors des sentiers battus et tout !

  3. Zout dit :

    Tain j’ai emprunté les poids de Ninou je suis ready y’a plus qu’à s’y mettre (suicide!!)

  4. Moe dit :

    Ce que j’ai retenu de l’article c’est que pour bien affronter l’hiver faut manger des raclettes tous les week-ends ! Le reste pas compris du tout !

  5. Pingback : Gros Seins, on en a RAS LE BONNET! | En Mode Gonzesse - Le Blog

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*