[Vis ma vie] Rendez-vous à la médecine du travail

Publié le 11 mai 2015 | Humeurs

Salut les chatons,

Nouvel article, l’occasion immanquable pour moi de débriefer sur le dernier sketch en date : mon passage chez la médecine du travail.
Pour vous planter le décor, j’y suis allée une fois en Picardie pour un job d’été je crois. Aucun jugement sur le délire à l’époque car j’étais pas la meuf la plus impliquée du monde non plus.
Puis plus rien. Rappel : je taffe légalement depuis bientôt 10 ans.

Quand ma chef m’annonce le délire, à savoir qu’enfin je vais passer faire un coucou au médecin du travail, je me dis pourquoi pas. Un check-up médical, ça n’a jamais fait de mal à personne.
Surtout si c’est gratuit.
Et sur ton temps de travail.

Rendez-vous fixé à 14h, nickel : tu passes en premier et tu perds pas non plus ton après-midi en salle d’attente. Sur le papier.
J’arrive un peu en avance, et je file cash dans le bureau de la secrétaire. Action-Réaction, ça va être vite réglé c’t’affaire-là ! Qu’elle disait.

file d'attentePremière étape : remplissage / création de dossier. Léger coup d’sep sur la question « Votre situation familiale ?? ». Paraît que j’dois dire « en union libre » putain, les gens S’RENDENT PAS COMPTE. Les larmichettes montent, on peut lui faire un câlin ou pas à la secrétaire ?

Seconde étape : le fameux test visuel. Inévitable au vu de ma gueule lorsqu’il a fallu répondre à la question « Vous passez plus de 4h par jour sur un pc ?? »
Parlons-en de ce test, s’il vous plaît. « Lisez la ligne 12 », très bien pourquoi pas, mais peux-tu préciser au préalable où elle se trouve TA LIGNE 12 ? Les pattes de mouche en bas là ?
C’est trop dur, on y voit que dalle, qui écrit aussi petit dans la vraie vie sérieux ??
Rappel 2 : je passe le test avec mes lunettes. Coucou.

Pas de stress, visiblement eux ça les fait marrer, et on te ramène en salle d’attente. « On vous rappelle quand le médecin arrive ».
Cette femme a dû se pointer à 14h30, et a ensuite pris le temps d’hurler dans le couloir sa dernière réservation pour la Corse. Et ce malgré sa secrétaire qui n’osait visiblement pas lui couper la parole mais tentait de lui faire comprendre qu’on patientait tous déjà depuis 40 min pour sa gueule. GROS YEUX SPOTTED.
« Ah y’a déjà 2 personnes ? Mince, vous croyez que tout le  monde va venir aujourd’hui ? Pfffff… ». Tout l’monde est dans l’ambiance ?

Allez, consultation !medecine-travail

« Vous venez pour une embauche  c’est ça ? »
Bah j’ai 5 ans de boîte oui, mais bon c’est la première fois qu’on me demande de venir. « Ah oui, on est en pénurie de médecin, c’est normal ».

« Vous m’avez ramené votre analyse d’urine ? On fera ça plus tard, la machine ne marche pas aujourd’hui »
Y’a pas un délai de consommation péremption sur ces trucs-là ? Genre elle va garder mon moi intérieur pendant combien de temps ??
A noter que c’est quand même moi qui ai proposé de noter mon nom sur le flacon, histoire de pas confondre avec celui de Jean-Claude à côté.
Rappel 3 : 3 semaines après le délire, j’ai toujours pas de nouvelles de mon pipi.

« Je trouve que les françaises ont vraiment un stéréotype de la minceur » dit-elle après ma pesée. Depuis son jean taille 36. A 58 balais.
Et ses bottes blanches. D’ailleurs, elle est pas censée porter une blouse cette femme ?
Je lui ai bien entendu balancé tout l’historique de mon cursus kilogrammique. Zéro réaction, si ce n’est le joli « Mais quand même, perdez encore une 10aine de kilos, 60 kilos c’est bien pour 1m69 ».
AU SECOURS.

« J’ai pas de marteau, j’vais tester vos réflexes avec mon stéthoscope ».
Sketch sur sketch, évidemment ça n’a pas marché. Jusqu’à ce qu’elle me défonce le genou. Ouais là, j’ai eu un réflexe effectivement. « Ah bah voilààààà ». PRISON.

« Mais ça marche jamais ces ordinateurs… il veut pas me prendre les chiffres !!! CELIIIIIIIIINE faîtes quelque chose »
La Céline en question, secrétaire médicale de son métier donc et qui elle, prend ses patients à l’heure, était au téléphone. Impensable de faire attendre le médecin pour autant, la voilà qui débarque en courant.
Heureusement, appuyer sur la touche déverrouillage du clavier numérique, ça prend pas trop de temps.
Une invention de dingue tu m’diras. « Ahhh l’informatique, c’est vraiment pas mon truc ».

Tout ça pour ça, je suis évidemment apte. Apte à retourner bosser pendant que toi tu t’les glandes.
J’ai eu zéro question sur mon environnement de travail, si ça se passait bien pour moi, en quoi ça consistait, si j’avais pas trop de stress (du quoi ???), si je m’entendais bien avec la chef, les collègues… WALOU
Allez, à dans 2 ans !

S’il te plaît, dis-moi qu’ils sont pas tous pareiiiiiiils ??? PP chacha
J’veux dire, ça m’a l’air d’être la planque de l’année là-bas, ils font les mêmes études (genre 40 ans de fac) que les autres médecins pour finir comme ça ???
#tristesse

Bisous hyper aptes du coup,
Chacha

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

23 Réponses pour [Vis ma vie] Rendez-vous à la médecine du travail

  1. RallyeGirl74 dit :

    Rhaaaaa! J’aime, j’aime, j’aime!… Ton article hein, pas la médecine du travail!

    Je n’y ai pas eu droit depuis longtemps puisque je suis indépendante depuis 5 ans (oui parce que quand tu es à ton compte, tu peux pas être malade alors on t’embêtes pas)! Mais là je viens de repasser salarié alors je vais y avoir droit (oh bonheur!) Comment je vais lui expliquer que je suis salariée de l’entreprise de mon conjoint/copain/concubin (moi aussi je coche union libre?) et que je bosse dans mon salon tout en regardant La Petite Maison dans la Prairie?

    En plus, « examens » très utiles puisque je suis sportive de haut niveau, que tous les ans j’ai des visites médicales pour obtenir ma licence et qu’en plus l’année dernière je me suis faite opérer et que niveau tests sanguins, urine… j’ai eu droit à la totale… Mais bien sûr ne tenons pas compte de ce genre de « détails » puisqu’on sait bien que la SECU est en bénéfice permanent! ^^ Autant en profiter!

    D’ailleurs je parie 1 million de dollars qu’elle va me tripoter la thyroïde et me dire sur un ton digne des meilleurs dramaturges « hum, il faudrait aller voir votre médecin pour vous faire contrôler, votre thyroïde est douteuse » (ah parce que tu es pas médecin en vrai, tu peux pas le faire?) Et 23 € plus tard mon médecin me dire « mais n’importe quoi, ils disent toujours ça pour les gens nés dans les années Tchernobyl » (ah bon? je croyais que le nuage s’était arrêté à la frontière!! on m’aurait menti!)

    Enfin peu importe, puisque après tout ça j’aurai 1 million de dollars en plus sur mon compte (oui, j’aurai gagné mon pari) et j’aurai plus besoin de bosser et de me taper ce genre de conneries!

    Bon, sur ce je vais bosser, y’a la Petite Maison dans la Prairie qui va commencer et surtout il faut bien travailler pour payer les salaires de ces personnes! (qui a dit « payées à rien foutre » au fond de la salle? rhooo)

    Biz!

    • En Mode Gonzesse dit :

      Mais graaaaaaaaaave, quand tu penses à la sécu, tu comprends pas trop c’que tu fous là !!!!
      Rien à voir mais… tu fais quoi comme sport ?
      (trop top ton commentaire, tu m’as rendue dinnnnnnngue ahah)
      bisous !!

  2. Paula dit :

    Et bah dis toi qu’ici ils ont été top.
    Pas de problème d’attente. Et la doctoresse trop sympa. Elle a été très à l’écoute. ET TOC !

  3. SamLala dit :

    WHAAAAAAAAT ????!!!!!
    Tester un réflexe avec un stéthoscope ??!!
    Une règle, déjà ça fonctionne mieux et tu prends pas le risque de bousiller le diaphragme du bordel !
    T’es sûre qu’elle est médecin ? J’aurai eu peur à ta place ..

    • En Mode Gonzesse dit :

      Franchement j’ai gloussé quand j’lai vu dégainer son truc…
      J’ai moins gloussé quand elle a commencé à gueuler parce que j’avais pas de réflexe…
      Un sketch !

  4. Laure la cousine dit :

    no comment… même nombre d’années d’études de base….
    tu as raison, rien sur ton environnement de travail, les horaires, la position de l’écran, les douleurs poignet au clavier, les lombalgies…. bref je ne suis pas médecin du travail
    pour ton analyse d’urine….. harcèle les !!!

    • En Mode Gonzesse dit :

      Béh oui, même si le reste n’est que pinaillage, j’ai quand même halluciné sur l’absence totale de rapport avec mon boulot…
      C’est pas très grave pour mon urine, j’ai fait ma dernière analyse via ma gynéco et tout va bien 🙂
      bisous !!

  5. Moe dit :

    Zut ! Pas cool la médecin.
    J’ai fait ça une fois j’avoue que le seul truc dont je me souviens c’est « avez vous fait un frottis ? » et « votre urine est trop foncée, vous buvez pas assez d’eau ».

    L’horreur !

  6. bull'elodie dit :

    Celui à mon ancien boulot (ba oui on ne fait pas de visite médical à mon actuel) était un pervers psychopathe ! Enfin, c’est ce qu’on racontait dans tout le magasin … Le pauvre, il avait juste une tête chelou =D

    • En Mode Gonzesse dit :

      ahahah vous êtes hardcore !!! C’pauvre homme !
      J’aime bien le « bah oui », genre c’est évident 🙂 Ou normal ?

  7. Niognot dit :

    Ah ah vraiment tu es tombée sur les pires glandus.
    Quand je bossais dans le privé c’était un peu pareille, aucune question sur mon environnement, juste un check-up vite fait (mal fait?!). Maintenant que je suis dans le publique nous avons un médecin qui suit toute l’équipe, autant dire qu’avec la tension permanente qu’on avait dans mon ancienne équipe la première question qu’elle m’a posé c’est « et ça se passe bien avec vos collègues? C’est pas trop tendu? »… puis débriefing sur l’ambiance générale. Ça rassure un peu quand même de savoir que tu peux en parler à quelqu’un de plus neutre que tes supérieurs.

  8. christine dit :

    Vous pouvez refuser non pas la visite mais tout examen que vous jugez gênant. Vous devez offrir votre consentement éclairé pour tout acte médical. Votre poids pour éviter les réflexions par exemple….10kg de plus ou de moins ne changerait probablement pas un diagnostic d’aptitude.
    Le chantage à l’aptitude c’est dépassé !!! Personne n’est plus déshabillé aujourd’hui…. Heureusement. Chacun fait vé qu’il veut de son corps…

  9. Moi j’avais vu une perle aussi, après 2 ans de bons et loyaux services dans mon ancien hôpital : « ça fat deux ans que vous travaillez et vous n’avez jamais pris d’arrêt maladie ? Vous êtes sûre que ça va ? Vous n’avez pas besoin de repos »? Heuuuu WTF ?
    Et après elle m’a regardé le dos (que j’ai tout pourri : maxi scoliose et tout le tintouin), les genoux (de traviole aussi), et elle me sort « parfait je ne vois aucun souci ». Bah voyons !
    Bisous ma chacha !

  10. christine dit :

    Vous pouvez refuser non pas la visite mais tout examen que vous jugez gênant. Vous devez offrir votre consentement éclairé pour tout acte médical. Votre poids pour éviter les réflexions par exemple….10kg de plus ou de moins ne changerait probablement pas un diagnostic d’aptitude.
    Le chantage à l’aptitude c’est dépassé !!! Personne n’est plus déshabillé aujourd’hui…. Heureusement. Chacun fait ce qu’il veut de son corps…Que l’on puisse proposer mais non imposer….Une collègue a eu une palpation mammaire par un médecin homme et un collègue palper des testicules par un médecin femme. L’essentiel demeure notre liberté….Choisir et non subir….

  11. doc.Bedel dit :

    Réponse d’un médecin du travail

    Vous avez bien raison de critiquer cette collègue qui ne fait pas correctement son boulot et qui coule la profession
    Sachez quand même que beaucoup de médecins du travail essaient de travailler avec conscience et avec les moyens dont ils disposent.
    Pour votre instruction je vous invite à lire l’article suivant qui vous éclairera sur une certaine philosophie de la profession
    http://www.a-smt.org/2014/2014-12-12-Fondamentaux.metier.de.medecin.travail-a-SMT.pdf

    doc.Bedel

  12. Paula dit :

    Ah donc en fait tu es molle du genou ??
    Bon sinon je te rassure il y a des médecins du travail très bien. Enfin celle que j’ai vu était très bien, tellement bien que j’aurais pu pousser la larmichette en sortant alors que tout allait bien.
    Elle a d’ailleurs un peu poussé sur l’environnement du taff et tout…
    A la question comment ça se passait avec mes collègues, je lui ai répondu
    « Boh vous savez c’est comme la famille on ne les choisit pas ! »
    Et j’ai eu le droit à une enquête complète pour savoir si j’étais harcelée, si je faisais une dépression… Non je faisais juste de l’humour. Bon au moins cela t’aura fait un bon article !

  13. Paula dit :

    Non pas que je dise que les autres sont pourris, hein !
    mais ton sketch valait le détour !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*