Faire du tri, ou comment alléger sa vie

Publié le 29 février 2016 | Humeurs

Salut mes amours,

Je reviens aujourd’hui avec un sujet qui me tient particulièrement à cœur : trier son bordel, alléger sa maison et adopter un mode de vie de plus en plus minimaliste… ce qui finalement correspondrait plutôt bien à notre état d’esprit à Louloup et moi. Une vie simple pour des gens simples !

Sur le papier, ça nous va… Reste encore à le mettre en pratique dans la maison de l’amour, et c’est un sujet sur lequel je suis assez au taquet récemment pour plusieurs raisons :
Le déménagement, ou le moment le plus désagréable au monde lorsque tu dois empaqueter ta vie et que tu réalises le nombre de merdes qui y figurent.
Ma pote Moe avec qui je discute chaque jour, star du petit écran depuis son passage au 19.45 et qui tient ce blog sur le minimalisme.
Béa Johnson, que j’ai dévoré ce dernier mois (son bouquin, pas cette femme) – je vous en parlais ici – et qui forcément me fait ouvrir les yeux sur pas mal de trucs.

Pourquoi c’est cool de faire du tri :

Se sentir plus léger, ça suffit pas comme argument ?
J’ai l’impression que quand ma maison se vide de toutes les conneries qu’on accumule sans même sans rendre compte, mon esprit lui aussi est soulagé. J’y vois plus clair chez moi, j’apprécie encore mieux l’espace qui en plus me paraît plus grand quand il est désencombré, je chiale devant la beauté de mon appartement, j’me fais du biff’ on va pas s’mentir, et j’ai moins de poussière sur mes étagères.

J’ai lu tous les conseils de Béa, et y’a tellement de choses simples que je pourrais mettre en place. Y’a aussi plein de trucs que je fais déjà, et ça c’est plutôt cool ! Vive moi ! Allez, faisons le tour de la question tous ensemble !

less-is-more

Ce que je fais déjà :

> Les fringues : Je pense que je trie mes placards à peu près tous les 2 jours. Comme je change de taille de vêtements tous les 2 jours tu m’diras. #objectivitétotale A l’époque, j’ai pas mal filé de trucs lors de mes réunions Weight Watchers. Depuis, je dépose régulièrement des sacs chez Emmaüs ou dans les points relais.
> Les draps, serviettes, torchons : Premiers dégâts de l’avant-déménagement, il était hors de question de continuer de remplir une commode pour si peu. J’ai gardé 4 ou 5 serviettes (bien suffisant pour nous 2 et quand on reçoit), 4 torchons et 3 paires de draps. Le reste est parti chez la famille !
> Les produits de beauté : Gros boulot me concernant, vous vous en doutez. Et pourtant, le tri est fait tous les mois environ, entre ce qui est cool mais que je ne peux pas utiliser avant les 50 prochaines années tellement j’ai de choses similaires dans mes placards, et ce qui est pas cool pour mes galères personnelles mais qui peut faire vibrer facilement quelqu’un d’autre. En général, ça part dans ma famille et ma belle-famille ! A savoir que je n’achète quasiment plus de soins pour la peau pour les raisons évoquées ci-dessus, et que je refuse désormais tous les échantillons en magasins, lors d’éventuels craquages chez Sephora. Hein ? Qui me parle ?
> Les bouquins / vieux CD : J’ai trié tous mes souvenirs d’ado lors d’une ou deux braderies y’a 3 ans, et j’ai dit Adios à mon album de Craig David et au single de Lâam. Paix à leurs âmes.
> Les meubles : On avait accumulé beaucoup trop de choses en emménageant ensemble avec Louloup. Dans le nouvel appart, on n’a gardé que le strict nécessaire pour ranger les affaires qu’il nous reste, et revendu pas mal d’étagères sur Le Bon Coin, notre meilleur ami.
> La déco : Incroyable le nombre de babioles qu’on garde « pour le souvenir ». J’ai tout trié, en me posant simplement les 2 questions suivantes : Est-ce que c’est beau ? Est-ce que c’est utile ? Un paquet de conneries a dégagé assez vite ! La famille a récupéré quelques trucs, mes anciens voisins d’autres choses encore, et mes étagères sont bien plus légères.
> La vaisselle : Pareil, j’ai revendu avant de quitter l’ancien appartement. Impensable de remettre certain trucs dans des cartons alors que je ne les avais jamais utilisés depuis le précédent déménagement. Encore une fois, j’ai mis les trucs qui valaient le coup d’être vendus sur Le Bon Coin, mes voisins étaient ravis de récupérer le reste ! #lesfous

Citaiton-marie-kondo-2-620x620

Ce que je pourrais faire mieux :

Je vous parle ici de mes affaires uniquement, Louloup fait bien comme il veut et j’vais pas lui demander de se débarrasser de ses CD d’ACDC…

– La bouffe : Je pense qu’une fois au moins, il faudrait tenter de vider les placards et bouffer tout ce qu’ils contiennent. On a l’habitude de faire les grosses courses une fois par mois, et parfois ça pourrait facilement attendre 4-5 jours de plus. On ferait des économies, on éviterait de gâcher et on trierait une bonne fois pour toute la bouffe périmée.
– Les produits ménagers : Le drame, j’ai toute une étagère dans la salle de bain uniquement consacrée à tout ça. Il faut qu’on arrête d’en acheter, qu’on essaie de tout vider, même si ça demande d’utiliser le produit pour la cuisine dans la salle de bain. Y’a pas mort d’homme. On devrait pouvoir se contenter du strict nécessaire : un pot de lessive (maison ça serait top), du vinaigre blanc et du bicarbonate pour nettoyer la maison.
– Les papiers administratifs : Je trie, disons plutôt je range les courriers régulièrement, plusieurs fois dans le mois. Mais je garde probablement beaucoup trop de trucs inutiles. Un gros tri s’impose. A commencer par demander à ma banque d’arrêter de m’envoyer les relevés par courrier.
– Le Stop Pub : Ah tiens, et si on mettait un petit mot sur notre boîte aux lettres ?
– La connectique : J’ai déjà revendu nos anciens téléphones, donc ça c’est cool. T’façon, on aurait pas pu en acheter d’autres sans ça, donc c’était un peu indispensable. Mais probablement qu’il nous reste des câbles un peu partout, qui ne nous servent absolument jamais mais qu’on garde « au cas où ». Au cas où quoi au juste ? Idem pour les multiprises… tenez-vous bien, je pense qu’on en a une dizaine ici qui prennent tout un tiroir de ma table de nuit. Hallucinant.

Prochaine étape : Dévorer « La Magie du Rangement », par Marie Kondo et « l’art de la simplicité », par Dominique Loreau.

PP chachaEt toi mon chat, simplifier ton quotidien, ça te parle ?
T’en es où de ton côté ?

Bisous d’amour,
Chacha

 

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

16 Réponses pour Faire du tri, ou comment alléger sa vie

  1. Wahou! Bravo pour ce tri!!!

  2. Carine Riga dit :

    Coucou,

    Ah ben ton article tombe pile poil au bon moment
    car je viens justement de m’offrir le livre de Marie Kondo, donc je me réjouis de le lire et de mettre tous ça en application hihi.

    Car je suis une conservatrice et il faut que ça s’arrête lol.

    Merci pour cet article et bonne continuation dans ta nouvelle vie. Des bisous.

  3. Clemie dit :

    M’en parle… Malgré un très gros tri notamment pour l’appart de Paris, 4 mois après notre emménagement on a encore des merdes qui traînent et des cartons à la cave estampillés « à trier » ou « réderie »… Comme on n’aura jamais le courage de se lever à 5h du mat’ et de ses cailler les miches un dimanche matin, tout ça finira certainement à la poubelle lors d’un prochain déménagement, dans genre… 5-6 ans ?! haha
    Mais merci pour l’article qui donne envie de se bouger un peu, allez dimanche prochain, on trie !!!

    • En Mode Gonzesse dit :

      Alleeeeeeeeez, la réderie de printemps est faite pour vous !! P’tet même qu’on passera vous voir… Mais j’achète rien, sorry 🙂
      Des bisous !

  4. Cockeo&co dit :

    Coucou chacha ! article sympa, je me suis moi même intéressée au minimalisme surtout depuis que j’ai lu marie kondo. Le bouquin et le blog que tu présentes m’intéressent, je vais aller voir ça. Bisous

  5. Milou dit :

    Et beh c’est canon d’avoir déjà réussi à mettre le nez dans tout ce cirque et de le trier ET de jeter/vendre/donner ! #clapclap 🙂

    Concernant l’entretien de ta maison, sache qu’on peut utiliser du savon noir + vinaigre blanc + bicar (#bff) pour les sols par exemple (enfin après si t’as des sols délicats comme le parquet de Versailles, ma foi je ne sais pas si tout ça peut faire ton affaire, peut etre que le savon noir ?), si t’as un arbre à agrumes (un agrumiste ? agrumier ?) et qu’il a des cochenilles (tu vois le cas n°674b d’une liste de merde qui arrivent dans une maison ? Bah c’est lui) tu peux aussi utiliser le savon noir (utile Achille !).

    Perso, j’essaie de pas trop garder mais ma bête noire, comme toi je crois, ce sont les papiers : je garde quoi ? combien de temps ? je peux jeter ça ? Et ça ? ET CA ?? AAAAAH #stop
    Donc si tu écris un livre « Papiers : jeter, garder, trier » TELL ME ; je le précommande direct.
    Après les fringues, je trie facilement en général une fois l’an, les chaussettes je les use jusqu’à l’os (#onsedittout n’est ce pas) par contre, ce sont les bijoux que je ne trie pas si bien que j’en ai qui date carrément de Mathusalem (tu le connais lui?).

    Bon faudrait vraiment que moi aussi j’informe la banque de cesser de m’envoyer les relevés (#revelation again) et que je commence à regarder quoi faire du reste ^^

    A bientot pour de nouvelles aventures de tri 🙂
    Milou

    • En Mode Gonzesse dit :

      Mouiiiiiiiiiiiii bien sûr des sols délicats et un agrumier chez moi ahahah, COMMENT TE DIRE ??? #fauxparquet
      Putain les papiers faut que je m’y mette c’est abusé ! Mais c’est Papy qui m’avait dit 10 ans les relevés de banque, j’crois qu’il a pété un plomb mais du coup c’est ancré en moi…
      Allez, on se bouge !! Besos

  6. plume dit :

    Hello, alors je tiens à dire que pour laisser un commentaire je me surpasse à chaque fois !! Combien font 7 + 10 !!! il a encore fallu que je compte sur mes doigts… le problème c’est que ça va pas jusqu’à 17 ! heureusement que j’ai des doigts de pieds hein ! Bon ok j’arrête… J’avoue que le tri… je suis pas sûre que ce soit mon truc, j’aime bien les endroits intimes ou s’entassent des choses, utiles ou non… mais belles hein ! entendons nous bien… puis j’ai du mal à me séparer de mes souvenirs… sauf ceux de mes ex, là bizarrement ça benne tout seul ! 😉
    Encore un article sympatouille à lire le soir après taff, et vivement la prochaine vidéo !
    La bise ma belle, et deux bises à Amandine !

    • En Mode Gonzesse dit :

      Tu vois, quand on veut on peut 🙂 BRAVO pour le calcul ahah
      Ça doit être un sacré bordel chez toi, mais c’est vrai que ça a son charme aussi les souvenirs, c’est pour ça que j’ai envie de tout garder avec mon projet de scrapbooking !
      Bisous Océane, et merci de nous suivre !

  7. Moe dit :

    Bravo Chacha pour ce tri !
    Comme tu l’expliques si bien, désencombrer sa vie c’est l’alléger pour l’enrichir ! Se passer du superflu, c’est possible, il suffit de s’y mettre !
    Mais c’est plus facile à dire qu’à faire bien sûr. Cela passe par un certain nombre de chantiers titanesques pour certains, à la fois sur les plans matériel que relationnel.

    Faire le vide autour de soi c’est aussi une manière d’alléger son emploi du temps pour profiter intensément de chaque seconde qui passe.

    Courage dans ce cheminement ! Je t’envoie plein d’ondes positives.

    Maéva

    • En Mode Gonzesse dit :

      Y’a encore pas mal de boulot, mais c’est chouette d’avoir fait le point !
      Merci la mouette de m’enrichir toi aussi <3

  8. bull'elodie dit :

    Je fais souvent des vides-dressing pour vider, et puis on est assez branché recup’ table basse en palette, meuble tv en caisse en bois, on fait mieux nos courses = moins de stock, meilleur bouffe, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*