Choix cornélien : en voiture ou en métro ?

Publié le 16 septembre 2016 | Humeurs

Salut les amours,

Fut un temps je braillais à tout va que j’adorais prendre le métro.
J’étais happy, et j’avais des arguments solides, toujours valables à ce jour d’ailleurs…

J’vous refais le topo pour vous mettre à jour (qui s’en fout ?) : je prends le métro depuis le déménagement début janvier, Louloup avait besoin de la voiture tous les jours. Puis changement de boulot de son côté, il est désormais piéton. Grand bien lui fasse, j’ai sauté sur la Mégane (qui est aussi le prénom de sa soeur, mais cette vanne est trop chelou pour être validée) (du coup j’la barre). C’est que conduire m’avait manqué un peu, alors j’ai passé l’été à partir au boulot en voiture…
Avec la rentrée, le retour de la foule sur les routes et l’euphorie de la pilote en moi qui passe un peu fort heureusement, je me pose à nouveau la question… Est-ce bien raisonnable tout ça ?

métro

Avec le métro…

– Je suis écolo. Mes questionnements devraient probablement s’arrêter là en fait.

– Je paye moins cher, et je marche davantage. Encore des arguments de poids. Je développe pas plus, tout était dit dans mon premier article. Si ce n’est qu’après les heures de rando de cet été + le fait que mes cuisses ne frottent plus (qui s’en fout ? bis), j’aime vraiment de plus en plus marcher.

– Je suis plus productive. Quand c’est pas blindé j’entends, je fais un nombre incalculable de trucs dans le métro (encore une idée pour ma prochaine vidéo organisation tiens !). Lire un bouquin, répondre à mes textos, organiser mes menus de la semaine, préparer mes publications instagram pour les poster en sortant, même écrire cet article tiens, j’ai présentement mon cul posé sur un strapontin.

– Je vois des gens. Et bah c’est con hein, mais c’est plutôt cool. C’est inspirant j’dirais même. Pour vous raconter des conneries sur le blog certes (histoire d’alimenter une 2ème version des Conversations du métro), mais aussi pour ma vie tout court.

– J’ai moins de risques d’avoir un accident. Et bah vu notre poisse en bagnole, ça peut avoir son importance aussi !

voiture

Oui mais en voiture…

– Je suis plus détendue. Malheureusement, la foule, les odeurs, le fait d’être « enfermée », et ma fatigue physique et mentale assez constante #vivreà100àl’heure, ça me réussissait plus des masses dans le métro. J’ai fait quelques malaises (rien de grave), mais surtout je redoutais ce moment de plus en plus. Dans la Mégane, je suis tranquille, sans pression.

– Je suis clean. Dans le sens où je ne mélange pas ma transpiration avec celle de toute la rame. Encore une fois, pas un argument de poids mais ça fait plaisir d’arriver au boulot avec la même tête que celle que t’avais en partant de chez toi.

– Je suis moins emmerdée. Encore un argument qui ne devrait pas exister, malheureusement il est bien là. Rares sont les trajets en métro où l’on n’a pas à subir des regards désagréables, des frottements bien placés, des agressions verbales voire même, une main au cul. #2016

– Je vais plus vite. Contrairement à ce que je vous laissais croire dans le précédent article, et sauf en cas de bouchon de la mort qui tue. Je mets 20 min en bagnole, contre 35 en métro. Quand tout va bien dans les 2 cas. Malheureusement, tout va rarement bien dans les 2 cas, mais on aura l’occasion de s’en reparler !

 

Alors sur le papier, le choix le plus raisonnable est vite fait. Et pourtant, si je pense à ma santé mentale et physique (= à ma petite personne uniquement on est d’accord), la voiture est tellement plus agréable !

Peut-être que je peux tenter de couper la poire en deux : quelques jours en bagnole et d’autres en métro ? Encore faut-il faire les bons choix, et avec ma poisse je suis capable de prendre le métro les jours de grève et choisir la voiture quand y’a un accident immense !

 

PP chachaJ’SAIS PAS COMMENT FAIIIIRE !! Tu ferais quoi à ma place ?
Et toi, tu as ce choix dans ton quotidien ?

Bisous d’amour,
Chacha

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

10 Réponses pour Choix cornélien : en voiture ou en métro ?

  1. Paula dit :

    Vooiiituuurreeee !
    Depuis que je suis obligée de la prendre, je n’arrive plus à monter dans le métro :-s

  2. Nadine dit :

    coucou;

    Voiture. j’ai des horaires atypique et de toute façon j’habite en pleine campagne donc pas de métro

  3. Fluffy dit :

    Mmm Je dirais que tout dépend de comment tu te sens la matin, il faut savoir s’écouter : si t’es méga positive, souriante, prend le métro. Mais si t’es chonchon, pas bien mentalement, prend la voiture pour te préserver. Cá peut couper la poire en deux. Tu peux aussi, pendant les vacances prendre la voiture pour faire un break ou le mercredi (avec l’école fermée ya moins de gens sur la route). À toi de voir !

    Conduire c’est aussi un stress, surtout en heure de pointe, bouchon ou pas. T’es quand même en train de suiveiller constamment, ta conduite, celle des autres et les piétons. Le métro cá a l’avantage que tu ne t’occupe que de toi, que tu peux fermer les yeux quelques instants si tu es fatiguée. Peut-être qu’en prenant la voiture tout le temps tu verras que tu seras plus stressée, que tu crieras plus au volant ou que sais-je, expérience à tenter peut-être ?

    • En Mode Gonzesse dit :

      Ben tout est dit je pense, tu as tout à fait raison !
      Surtout en ce moment, y’a plein d’accident sur la voie rapide c’est un peu la cata t’as peur d’être la suivante tu sais…
      A voir sur la durée, si j’arrive à me motiver pour le métro !
      Des bisous !

  4. Ninon dit :

    Perso, mon choix se portera toujours sur le métro! (Bon, le fait d’être une dinde parisienne sans permis joue sûrement dans ce choix, mais je me dis qu’à quasiment 30 ans, si vraiment le métro me perturbait, j’aurais sûrement passé mon permis avant ^^.
    Perso, le métro, j’adore ça, rien que pour la liberté de faire autre chose pendant mes trajets, genre lire, écrire, dessiner, rêvasser (mes devoirs quand j’étais encore au lycée…) Quand t’es en voiture, au mieux, t’écoutes la radio, et puis aussi pas moyen de dormir à moitié. (Oui, je suis une spécialiste de la fin de nuit dans le métro.)
    Autre petit avantage, rentrer en métro après un apéro/déj/goûter un peu arrosé, c’est pas un problème ni un danger, pas besoin de souffler dans le ballon! (Mais moi je dis ça comme ça hein…)

    • En Mode Gonzesse dit :

      Franchement, vous étiez les commentaires qu’il me fallait les filles <3
      COEUR COEUR SUR VOUS, c'est décidé la semaine prochaine je reprends le métro !

  5. Julie C dit :

    Métro Chacha ! Sans hésiter !
    Et pourtant j’ai 1h voir qq minutes de plus parfois de trajet. #merciparis
    Mais entre le point écolo et le fait que tu te fais du bien en marchant : c’est bien
    Ok on peut le subir le métro mais d’un côté ça permet d’être un super exercice pour faire face à des situations difficiles dans la vie de manière générale : en gros faut voir ça comme un entraînement pour ton physique et ton mental > endurcir son mental
    C’est comme ça que tu ne subiras plus les transports en commun d’une part et aura un mental d’acier 😉 (que tu as deja quand meme hein !) Et la voiture ta remerciera de moins l’user pour partir everywhere et tes fesses aussi te diront merci 🙂
    Bisous Chacha !

    • En Mode Gonzesse dit :

      Comme je disais à Ninon juste au dessus, merci MERCI pour ton commentaire qui me remet les idées en place.
      Surtout après 1 semaine à avoir vu des accidents partout, c’est de pire en pire !
      Allez vivement lundi pour m’endurcir sur tous les plans !
      Bisous Julie !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*