[BUZZ] Le baume démaquillant « Take The Day Off » par Clinique

Publié le 25 juillet 2017 | Beauté

Salut les chatons,

On se retrouve pour une nouvelle revue en binôme !
Et même que le focus du jour concerne un produit culte, qui existe depuis des lustres et fait même partie des classiques de la marque Clinique : le baume démaquillant Take The Day Off !
Oui mais voilà, nous on débarque seulement, probablement grâce au buzz que connaissent ces textures baumes dernièrement, la folie des réseaux sociaux tout-ça-tout-ça… #CallUsMoutons

Alors même 15 ans plus tard, on te propose de voir ensemble si « Ce démaquillant à la texture légère qui dissout rapidement le maquillage tenace pour les yeux et le visage, ainsi que les écrans solaires » vaut sa réputation !

Revue !

Packaging & Composition

Take the day off (2)

Take the day off (3)

J’ai envie de commencer par le principal : packaging en pot = voyage à gogo = amour infino infini.
C’est pas liquide, donc aucun risque de catastrophe renversée dans toute ta valise… on aime plutôt bien ! Attention quand même pour les bagages cabines, on dépasse les 100mL donc même solide, on peut rapidement vous saouler la nouille à la douane. #jdcjdr #maisjparlequandmêmeenconnaissancedecause

Autre point très cool pour la composition : tous les produits Clinique sont formulés sans parfum. Donc les peaux réactives : on adore ! Et surtout les yeux sensibles : on revit !
Pour voir la liste complète des ingrédients, tu peux cliquer juste !

 

Texture & Application

Take the day off (4)

Take the day off (5)

Côté texture, on a donc un baume compact, façon huile de coco pour les adeptes (lorsqu’elle est solidifiée par la température plus fraiche).

Et c’est exactement le même principe :
> On fait chauffer une noisette de produit entre ses mains. J’insiste sur la noisette, très peu de produit suffit, ça fond et ça s’étale super bien.
> Les petits morceaux se liquéfient donc assez rapidement et on obtient une huile assez épaisse. Celles qui ne valident pas les huiles démaquillantes trop liquides – qui ne permettent pas un massage de 15h optimal – adoreront le confort ici !
> On applique l’huile sur peau sèche sur tout le visage, y compris les yeux. Tellement pratique de n’avoir qu’un seul produit pour tout ça !
> On masse en mouvements circulaires pour décoller le maquillage.
> On rince en deux options : soit on émulsionne à l’eau, soit on utilise directement un gant ou une serviette chaude, si on aime pas éclabousser partout par exemple.

Le test de la serviette éponge (ou du coton réutilisable n’est-ce pas !) est implacable : rien ne lui résiste, toutes les traces de maquillage sont décollées instantanément et rincées à la perfection !

 

Avis & Résultats

Take the day off (6)

Take the day off (7)

Chacha : Je déconseille ce produit aux copines pour qui la case démaquillage est une corvée (je vous voiiiiis !!), qui ne jurent que par le coton et le Cil Démasq parce que ça va plus vite et qui zappent cette étape 1 soir sur 2. Par contre, si vous attendez ce moment de la journée avec impatience, vous allez adorer le plaisir d’utilisation, le confort de la texture baume, le massage du bout des doigts, l’efficacité ultime sur les cils, le rinçage en 2-2 (contrairement à l’huile de coco plus résistante par exemple), le côté absolument pas agressif et les yeux qui picotent pas. C’est aussi un très bon nettoyant pour les jours où vous n’êtes pas maquillée mais où vous souhaitez quand même vous débarrasser des impuretés, ou de l’écran solaire !
Amandine a le sien depuis plus longtemps que moi, dont elle saura mieux vous dire… mais j’ai l’impression que ce truc va me durer toute la vie ! Amour éternel donc, et déjà dans mon sac à dos pour Groix !

Amandine : Je n’ai pas eu l’effet « morceaux » dont parle Chacha. Mais c’est peut-être dû au fait que je l’ai laissée un moment de coté (le temps de finir mes produits en cours) et qu’il fait relativement chaud dans ma salle de bain. Le baume a eu le temps de fondre un peu et a laissé place à une texture onctueuse.
Depuis, je ne m’en passe plus, et j’y converti toutes mes copines auxquelles je le fais tester. Le produit est ultra confort, doux, un bonheur à appliquer ; le démaquillage est parfait, plus une trace ; la sensation sur la peau après est top : on la sent propre, douce, et sans film gras.
En plus, il dure des plombes ! Trois mois que je l’utilise et le fais tester, et il est loin d’être fini. Hyper rentable en plus, donc. Je vais courir le racheter quand je l’aurai fini !


Son prix : 
> 31.50 € le pot de 125 mL chez Sephora 
> 25.00 € chez Tendance Parfums 

 

avatar blancEt toi les baumes, déjà essayé ?
Tu connais celui-là ?

Bisous de nous,
Tes gonzesses

 

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*