[Buzz] Je teste le Glittermask de Glamglow

Publié le 31 juillet 2019 | Beauté

Salut mes amours,

On se retrouve pour une revue d’un autre temps.
Disons que les photos datent un poil. Mais tu sais comment ça marche, je reçois PAF ni-une-ni-deux je shoote, et je te parle parfois des choses bien plus tard…

Quoi qu’il en soit, il me paraissait intéressant de revenir sur ce produit : le Glittermarsk de Glamglow.
Glamglow tout le monde en parle ces derniers mois, j’ai donc foncé lorsque l’occasion s’est présentée. Me voilà propriétaire de ce masque soin raffermissant… Revue !

 

Ce qu’en dit la marque : « Vivez la plus pailletée des expériences raffermissantes ! »

Les promesses sont claires, ce Glittermask raffermit, lisse et tonifie visage et contours. On cible une clientèle fun et glamour avec un soin scintillant. Carrément pailleté même !
Sur le papier, je suis effectivement tentée par le côté lissant du produit. Surtout au niveau du front, si on peut remettre tout ça à zéro avant de prendre quelques couleurs c’est toujours ça de pris ! Une peau plus lisse est bien sûr plus jolie, mais aussi plus lumineuse. J’ai hâte !

Côté compo deux actifs star de la marque :
– Le complexe TEAOXI aux Feuilles de Réglisse et à la Guimauve pour retendre, lisser et tonifier la peau.
– Le complexe COSMIPLEXION aux Algues brunes d’Islande pour une peau rajeunie et plus élastique.


La formule : WATER\AQUA\EAU, POLYVINYL ALCOHOL, POLYETHYLENE TEREPHTHALATE, ALCOHOL DENAT., BUTYLENE GLYCOL, GLYCERIN, HAMAMELIS VIRGINIANA (WITCH HAZEL) WATER, MONTMORILLONITE, ILLITE, CANADIAN COLLOIDAL CLAY, DIPOTASSIUM GLYCYRRHIZATE, ALTHAEA OFFICINALIS LEAF EXTRACT, PORPHYRIDIUM CRUENTUM EXTRACT, CHONDRUS CRISPUS (CARRAGEENAN), ASCOPHYLLUM NODOSUM POWDER, SODIUM HYALURONATE, LECITHIN, PULLULAN, SOY ISOFLAVONES, ETHYLHEXYLGLYCERIN, PEG-12 DIMETHICONE, POLYURETHANE-11, POLYMETHYLSILSESQUIOXANE, POLYSORBATE 20, POLYSORBATE 80, XANTHAN GUM, HYDROXYPROPYL METHYLCELLULOSE, TAPIOCA STARCH, PLATINUM POWDER, CAPRYLYL GLYCOL, PENTYLENE GLYCOL, ALCOHOL, CITRIC ACID, FRAGRANCE (PARFUM), COUMARIN, DISODIUM EDTA, PHENOXYETHANOL, SORBIC ACID, POTASSIUM SORBATE, ALUMINUM POWDER (CI 77000), BLACK 2 (CI 77266 NANO), IRON OXIDES (CI 77499)


 

L’utilisation : Premier bon point, le masque est livré avec un pinceau applicateur. Canon et trop pratique, je le garde précieusement pour dégainer tous mes masques !
On mélange la matière (paillettes et gel) avant de l’appliquer uniformément sur peau propre. On évite les sourcils et la racine des cheveux. On laisse poser entre 30 et 50 min d’après la marque, 20 min c’est déjà bien d’après moi ! Il faut que le masque soit sec pour le retirer façon peel-off. On commence par les extrémités et on se kiffe ! On rince ensuite les résidus à l’eau chaude.

 

Pourquoi c’est oui ?

– Déjà c’est plutôt fun. Imagine une soirée entre copines, à refaire le monde et se tartiner de crémasse… on y est !
– Le pinceau comme dit est super pratique, et réutilisable à fond si tu prends soin de bien le nettoyer tout de suite après l’avoir utilisé.
– Enfin, l’odeur fruitée est canon, hyper gourmande on reste dans le thème !

Mais pourquoi c’est non ?

– Déjà c’est une galère à retirer : les paillettes partent facilement mais la texture gel colle à la peau. Le côté peel-off n’a pas fonctionné pour moi, même en laissant poser plus longtemps (et en supportant donc les picotements qui vont avec la pose longue…). J’ai fini par utiliser une éponge konjac.
– Ensuite ça fout des paillettes partout : la salle de bain est redécorée, l’éponge konjac est foutue, j’en ai encore plein la face et plein la serviette qui m’a servie ensuite. Je conseille de passer sous la douche après le masque, voire de le retirer sous la douche (au risque à nouveau que la vapeur d’eau empêche le peel-off). Plusieurs jours plus tard, j’en retrouve encore dans les escaliers…
– Pour le côté écolo on repassera ! Les paillettes non dégradables on a vu mieux en 2019, et paye ta dépense d’eau pour rincer correctement ce produit…
– Les résultats sont sympa, mais pas ouf non plus. C’est vraiment agréable sur le moment, mais c’est tout. Comme beaucoup de masques tu me diras…


Disponible chez Sephora
Son prix : 52 € les 50g


 

Tu sais désormais tout de mon avis sur ce Glittermask. Je ne généralise pas sur la marque en général, mais je crains que le côté écolo ne prenne le dessus sur le glamour me concernant.
Tu as déjà testé Glamglow toi ? T’en penses quoi ?

Love,
Chacha

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*