[Bonnes Adresses] La Côte d’Azur autrement : un bol d’air plutôt charmant !

Publié le 2 octobre 2018 | Lifestyle

Salut les voyageurs !

Quand les copains Nantais ont déménagé dans le grand sud (ben quoi, on dit bien le Grannnd Nooooord), on n’a pas caché notre inquiétude ! #clashgratos

Heureusement, on passe régulièrement les épauler dans cette rude épreuve (ahem), et figure-toi qu’ils s’en sortent pas trop mal les bougres !
La météo facilite la transition, les paysages sont dingues, et les bonnes adresses de rigueur. Aujourd’hui, je vous offre notre version de la côte d’azur : un voyage à la fois bucolique et pittoresque. Un peu la définition-même de ma personnalité, non ?

 

En ce temps-là, je courrais encore un peu. Alors on est partis faire frétiller nos lacets du côté de Mougins, dans le Parc naturel de la Valmasque.
7h du mat because canicule des familles, j’ai décédé très rapidement. Juste le temps de m’émerveiller devant les lotus qui nous entourent. Repasser les voir lorsqu’ils seront en fleurs est un objectif en soi. « Est-ce que je serai en baskets ce jour-là », c’est une autre question !

 

La ville de Grasse est un incontournable.
Réputée pour ses usines de parfumeurs et ses luxueuses villas dans les hauteurs, le centre ville est cependant boudé par les touristes. Les grandes sorties se font ailleurs, dirons-nous.
Tu penses bien qu’on en profité pour fuir la foule et se balader dans le calme de la vieille ville. Encore et toujours : les ruelles, les couleurs, le charme, les vues… sont à couper le souffle !

 

Just for fun, on a fait une halte au marché de Cannes.
L’habituée du Wazemmes Lillois trépignait : les prix sont au triple et l’ambiance est sans pareil. Tout le monde y va de son plus bel attirail, c’est qu’on pourrait y croiser du gratin. Acheter des melons en costume 3 pièces, traverser les allées orné(e)s de son plus beau chapeau… ça change !

 

 

Un gros coup de cœur si vous êtes de passage : le samedi soir à Valbonne.
Alors oui, vous ne finirez pas au VIP Room ou à la Villa Schwepps, mais une bonne pinte et un burger de folie vous attendent. Est-ce que c’est pas ça, la vie ?
A nouveau les ruelles sont charmantes : on slalome entre les tables familiales installées à même la rue, on s’émerveille sur les pas de portes toujours fleuris, on craque. 2 adresses à retenir pour éviter la tomate-mozza à 35 € sur la place du village :
– le Roots [4 Rue de la Fontaine], avec ses pintes d’IPA à 7 € à déguster en terrasse
Chez Max [14 Avenue Saint-Roch], spécialiste des burgers (comptez 15 €) et des pizza, forcément. La déco façon Harley a beaucoup plu à quivoussavez, j’ai quant à moi validé la gourmandise du service, et la sympathie du patron !
Des adresses simples dans ce décor finalement assez huppé, je recommande !

 

Vlà-ti-pas qu’on enchaîne avec une rando en montagne. Direction Caille / La Moulière !
Rando-Rando, on s’entend : les enfants sont de la partie ! Cette station de ski l’hiver ouvre ses télésièges en été et propose de descendre le sketch en VTT. J’ai évidemment refusé la partie 2, j’aurais mieux fait de passer mon tour pour la partie 1 également ! Je n’ai pas skié depuis ma tendre enfance, et pas escaladé un télésiège depuis que le vertige s’est emparé de bibi. Bref, passons les crises de larmes pour certains, de rire pour d’autres (ahhhh l’amour, ce soutien inconditionnel) pendant ce trajet interminable, il est possible que la suite vaille le détour : on est tout là-hauuuut ! Y’a personne, la vue est magique, on est au milieu des sapins et les enfants et/ou les adultes ahem peuvent gambader à la recherche d’une marmotte éveillée ! Une autre ambiance qui fait du bien !
Comptez 4,50 € la montée, et environ 30min pour la descente à pieds (voire 1h si des marmots vous accompagnent !)

 

Un détour par la plage s’impose !
Mais plage en fin de journée, à nouveau pour des raisons de canicule et/ou d’enfants. Rayez la mention inutile.
La plage de la rague à Mandelieu La Napoule a bien désempli, l’eau est toujours aussi chaude et on peut enjoy les châteaux de sable ! De bons souvenirs tous ensemble !

 

  

Enfin, on a conclu notre visite annuelle par Cannes, la ville cette fois-ci.
Mais Cannes autrement : exit la croisette, le palais des festivals et la grande roue, on découvre le quartier du Suquet. La vieille ville comme toujours, nos quartiers préférés. On grimpe par les petites ruelles, on attrape une carte postale pour Mamie au passage, et on profite une dernière fois de la vue. C’est vraiment chouette !

 

Voilà pour cette parenthèse estivale, qui nous a permis de souffler quelque peu à la fin de l’été.
Et toi, tu fais quoi quand tu vas dans le grand sud ?

Love,
Chacha

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

Une Réponse pour [Bonnes Adresses] La Côte d’Azur autrement : un bol d’air plutôt charmant !

  1. Zoé D. dit :

    Hello !

    Petite adresse bien sympa quand on a quelque chose à fêter (tarifs moyennement élevés mais qualité au rdv à chaque fois !) : le café Llorca à Vallauris. Fut un temps on pouvait même avoir -20% sur l’addition si on réservait sur Trip Advisor/La Fourchette
    Sinon toujours à Vallauris, l’Odyssée, pas la même cuisine (et pas les mêmes tarifs obviously) mais bien sympa gustativement parlant 😉
    Il doit rester 2-3 boutiques de poteries locales dans la rue principale de la ville et si on aime l’art, le musée Picasso est à visiter.

    Dans un autre registre, la ville de Menton est magnifique, surtout la vieille ville.

    A Nice, le Vieux Nice est un incontournable. Si on veut manger local ++ (entendre par là socca, petits farcis et autres spécialités niçoises) à des prix imbattables, René socca est THE place to go. On peut se rafraichir en passant chez Fenocchio pour une glace dont le parfum va du plus classique au plus original. Ensuite on peut continuer la balade jusqu’au vieux château où il ne reste du château que la somptueuse vue sur Nice et ses alentours.

    Je crois que je vais m’arrêter là pour ce soir, tu l’auras compris, la bouffe tient une place importante dans ma vie 😉

    A bientôt ! 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*