[Battle] Mascara Volume : Chanel VS Clinique

Publié le 11 juillet 2016 | Beauté

Salut mes amours,

Nouvelle battle aujourd’hui, nouveau combat au sommet entre 2 grandes marques de maquillage de luxe. J’ai claqué Chanel et Clinique sur le ring, histoire que chacune d’entre elle nous présente leur mascara phare.
Petit rappel sur mes cils histoire de bien situer l’argumentaire qui va suivre : ce qui m’intéresse, c’est des cils de bichette, du volume à gogo, de l’œil de lynx. J’ai donc choisi les mascaras volume de chaque marque : Le Volume chez Chanel VS le Chubby Lash chez Clinique. C’est presque un mascara-dinosaure chez Chanel, de par sa célébrité et sa date de sortie, qui vient affronter la nouveauté clinique, dernier né de la collection des « Chubby-machin » (Amandine te présente d’autres produits maquillage de cette gamme tout vite).

A savoir évidemment que le maquillage de luxe ne fait pas franchement partie de mes habitudes. Mais grâce au blog, j’ai accès à de nouvelles catégories de produits qui me permettent d’élargir mon champ de vision de beauty-addict et surtout de vous proposer du contenu plus varié. VAMOS !

 

Packaging

Côté packaging, tout est dit ! On a visiblement le même stagiaire au marketing. Ou éventuellement la même cible côté clientèle, admettons.
Sans grand suspens, nous voilà dans chaque cas avec un tube noir assez classique et surtout très sobre, uniquement décoré du nom de la marque et du logo chez Chanel, et du titre du mascara en version bilingue chez Clinique. A chaque fois en blanc, pas de grosse folie.

Chanel

Chanel2

clinique

clinique2

On commence par une première impression très similaire, et donc un match nul !

Chanel 1 - 1 Clinique

Brosse & Formule

Chanel3

clinique3

Et qui dit volume, dit forcément une brosse avec des picots assez courts, et une texture très généreuse. C’est le cas ici, avec ces 2 grosses versions faites de picots en silicones. Ainsi, on charge bien la matière, on accroche bien les cils et on dépose la bonne dose. Pas besoin de repasser 46 fois au même endroit, en 1 ou 2 passages on a déjà ce qu’il faut, puis on peaufine.

Les deux formulations sont assez fluides et sèchent plutôt vite. Idéal pour empiler les couchasses et créer du volume.
Les mascaras sont proposés en 4 teintes, histoire de coller à LA tendance 2016 : on intensifie la couleur naturelle de nos iris en associant certaines nuances (bleu, vert, violet, brun…). Pas franchement mon délire, mais si ça vous chante de colorer vos cils, sachez que c’est possible !

Juste pour les picots un poil plus longs chez Chanel qui me permettent de mieux choper les petits cils qui frisottent…

Chanel 1 - 0 Clinique 

Application & Rendu

oCils nus

clinique_OClinique

Les promesses chez Clinique :

« Mascara Epaississant Volume Exceptionnel. Des cils épais et volumineux pour un regard agrandi et profond grâce à sa brosse XXL. Séduisants, embellis, généreux et épais, vos cils vont s’étendre en un clin d’œil ! Une maxi brosse, une texture ultra-légère, un volume exceptionnel du matin au soir. En un battement de cils obtenez un volume XL. »

1ère impression : WOW la quantité de matière. J’ai l’habitude avec ce genre d’outil « effet faux-cils » (coucou L’Oreal), mais ici c’est encore pire ! Alors ça fait peur, surtout pour les petits cils du coin interne – ça fait un peu chelou quand ceux-là sont trop marqués je trouve – mais on peut aussi utiliser un goupillon pour calmer le jeu. Tiens j’ai oublié de le dire ça, dans cette vidéo !
Bref, un coup de main à prendre donc, mais le résultat est au rendez-vous : les cils sont allongés et surtout bien séparés. La couleur est intense, j’en mets pas partout et ça tient toute la journée sans se transférer sur tout le quartier. Remember c’est pas le cas de tout le monde.

Chanel_OChanel

Les promesses chez Chanel :

« Le choc immédiat du volume, de la couleur, et du style. Dès le premier geste, le volume est instantané, les courbes intenses: les cils se démultiplient, s’étoffent et se densifient. Un résultat choc produit par l’alliance parfaite brosse-formule: la brosse, développée exclusivement pour Chanel, sculpte le volume grâce à son design étudié de disques en forme de flocons de neige, empilés et orientés pour un fini optimal. »

De toute façon, tout est dans le name, on en fait pas des caisses. Très logiquement, on s’attend à donner du volume aux cils clairsemés. BANCO ! La brosse attrape bien les cils, les sépare parfaitement et la courbure est canon. Aucun paquet à déclarer, et même avec une seule couche, le résultat est top. Idéal pour mes matins de meuf qui a pas l’time. 
J’avais déjà testé ce mascara à l’époque de l’opération Grazia : on avait reçu une miniature par courrier y’a quoi… 3-4 ans ? J’avais déjà été emballée à l’époque, même si je n’ai plus du tout les mêmes cils/yeux/vies. Rayez la mention inutile.

J’ajoute que pour ces deux mascaras, il est conseillé si tu veux pas t’arracher l’oeil 107 ans nécessaire, d’utiliser une solution bi-phasée (mieux, une huilasse) pour les démaquiller. Adios les eaux micellaires, ils sont beaucoup trop tenaces.

C’est pas flagrant sur les photos mais quand même… Côté épaississement, c’est Chanel qui l’emporte !

Chanel 1 - 0 Clinique

Le prix :

Chubby Lash, Clinique : 20.50 € chez Sephora, uniquement la teinte noire Jumbo Jet + la teinte violette Bodacious (mais toutes les teintes sont dispo directement sur le site de Clinique)
Le Volume, Chanel : 33.95 € chez Sephora, dispo en 4 teintes sur l’e-shop (c’était quand même 29 balles à l’époque de la miniature Grazia… On paye désormais son succès)

Pour info : j’ai reçu le mascara Clinique via Octoly, et on m’a offert le Chanel à mon anniversaire.

Résultat des courses : Chanel est devant. Objectivement le résultat est plus impressionnant avec celui-là. Et encore plus en vrai de vrai d’ailleurs. Mais le rendu du Chubby Lash est top aussi quand on a le coup de main, et la différence de prix suffisamment importante à mes yeux pour pas tortiller 107 ans : le meilleur rapport qualité-prix revient à Clinique.

A savoir qu’il est hors de question pour moi de mettre 30 balles dans un mascara qui va me faire quelques mois. Un blush qui me durera toute une vie, admettons, mais pas pour un truc que je dois racheter plusieurs fois dans l’année ! Mais c’est peut-être à ça que servent les cadeaux ?

PP chachaAlors, t’en penses quoi toi de ces mascaras volume ?
Tu les connais ? T’as envie de craquer ?

Bisous d’amour,
Chacha

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*