[au confess] Top 5 de mes psychoses

Publié le 29 juillet 2015 | Humeurs

Bonjour Chaton,

Si tu nous suis depuis un moment, c’est pas une découverte : autant Chacha que moi, on n’a pas été bien finies.. Il nous manque 2-3 trucs, principalement au niveau du cerveau. On juge pas le physique on a dit.
à nous deux on doit réunir la quasi totalité de toutes les peurs du genre humain. Ambiance.
Nos peurs, on en a déjà parlé :
– comment s’auto-faire flipper au quotidien (ici)
– Je suis une fiotte ()

Et visiblement ça t’a fait marrer autant que nous. Enfin, nous, c’est que avec un peu de recul. Sur le moment on se marre pas franchement vois-tu.
Du coup, j’en rajoute une couche aujourd’hui, et je te parle de mes psychoses.
De ces situations on ne peut plus normales, où mon esprit divague en solo et que je me retrouve en flippe. Sans aucune raison.

1- les passages à niveautrainrff

Aucun risque que je fasse un arrêt dessus.
Moi je m’arrête loin devant – au cas où la voiture de derrière me pousse, on sait pas – et je ne passe que quand la voiture de devant est loin. Pour être sure d’avoir la place si la grille s’abaisse et qu’un train passe.
Ah, et parfois je murmure « pas de train, pas de train, pas de train… » quand je le franchis..
Voilà voilà. 

 

echafaudage2- les échafaudages

Ça, tu vas me dire que c’est commun. Que beaucoup de gens ont peur et ne passent pas dessous.
Sauf que t’en connais beaucoup, des gens qui ont peur – non pas que ça s’effondre –
mais qu’un corps tombe au moment où ils passent ?
*Amandine lève la main*
J’imagine que ça me vient des émissions du style « juste pour rire » où j’ai déjà vu ce genre de sketch – ça fait rire qui au juste ?
En tous cas j’y pense à chaque fois.

 

3- les statues de cirestautes de cire

Et là Chacha pourra témoigner.
Il y a peu d’endroits où je me sente aussi mal-à-l’aise que dans un musée de statues de cire. Cimer Mme Tussauds, mais non merci !
Je suis vraiment pas bien, et le pire qu’on pourrait me faire c’est qu’une statue se mette à bouger.
Genre les caméras cachées où des stars prennent la place de leurs statues. C’est simple, je décède sur place.
Qu’on ne dresse jamais une statue de cire à mon effigie ! J’dis ça au cas où quelqu’un y penserait.. Quoi ? On sait jamais…

 

bac-vert4- les poubelles

J’ai pas d’explication rationnelle à celle-là. Bon, aux autres non plus ceci dit.
Quand j’amène mes petites poubelles dans les grandes poubelles de l’immeuble, j’ai toujours un coup de flippe au même moment.
Non, pas en entrant dans le local – y’as pas de local. 
Je flippe…en ouvrant la poubelle. Ouais. Toujours une micro peur d’y trouver…un cadavre. Quand j’te le dis que c’est rationnel.
Cimer esprits criminels j’imagine !

 

5- …

Bon, j’en ai pas trouvé de 5em, mais je suis déjà suffisamment ravagée comme ça. On va s’arrêter là.

 

11215759_844736738894835_7278271421569055087_nà toi de compléter, quelle est cette cinquième psychose ?
Quelle est TA psychose ? Toi aussi livre-toi.
Me laisse pas solo comme dirait Kendji.

des bisous !
Amandine, cinglée assumée.

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

5 Réponses pour [au confess] Top 5 de mes psychoses

  1. Mona dit :

    Méga fou riz-re sur le cadavre qui tombe de échafaudage.
    Moi je passe pas en dessous y’a pas moyen, y’en a environ douze dans ma rue RIEN AF je marche sur la route.

    Par contre concernant les poubelles je te rejoins complètement, moi c’est de voir un bébé mort qui m’angoisse. Je regarde JAMAIS quand je jette ma bel-pou !

  2. Paula dit :

    Je crois qu’on en avait déjà parlé pour les statues de cire.
    C’est ma phobie aussi et je rajouter les mannequins de présentation en plastique dans les magasins. J’ai toujours envie de pleure.
    Compatissage extrême.

    PS : en même temps où veux tu mettre les cadavres ?

  3. lilou dit :

    ah ouais….quand même! quelle imagination…mais je t’aime bien quand même c’est pas grave…!

  4. Mély dit :

    Je me sens moins seule pour le passage à niveau!!! Mais moi en plus, quand c’est à moi de passer j’accélère comme une dingue pour passer le plus vite possible sur le passage!
    Je pense qu’on est toutes pas totalement finies au niveau du cerveau

  5. Winston dit :

    Eh beh!!! Perso, j’en suis toujours au stade du monstre sous mon lit : jamais je ne laisserais dépasser un bras ou un pied… On ne sait jamais. Et comme par hasard, tant que tout mon corps est immergé sous le drap, je ne risque rien. Trop rationnelle la meuf 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*