5 trucs chelou que je fais tout l’temps

Publié le 20 juin 2016 | Les Gonzesses en question

Salut mes amours,

On se retrouve aujourd’hui pour… bah se foutre de ma gueule tiens, pourquoi pas ? C’est cadeau, et finalement pas si exceptionnel que ça ! J’avais déjà tendu une sacrée perchasse lorsque j’avais tourné cette vidéo « 50 choses sur moi »… pourquoi pas remettre le couvert.

Régulièrement, j’ouvre les yeux je prends note sur les trucs un peu « différents » que je fais au quotidien. TMTC la définition du « différent » peut être bien large.
Dans l’idée de vous faire une compil, tellement chuis nice.
Dans l’idée aussi de trouver des compatriotes de chelou-titude. <== ceci est un appel à l’aide, je compte sur vous.

Allez, débriefons !

J’adore m’imaginer la vie des autres

Souvent les célébrités, on va pas s’mentir. Non pas que la voisine me fasse moins vibrer mais bon… (notons quand même que ça peut arriver que j’écoute les conversations pour en savoir un peu plus sur sa vie de famille – normal). Du coup, tu crois que Beyoncé, elle regarde Koh Lanta ? Que Zizou, il a fait barbecue en famille pour la fête des mères ? Parfois, chuis posée-dégueulasse-piloupilou sur mon canapé, et j’essaie d’imaginer ce que font ces gens, à cet instant précis.

Et quand je dis « la vie des autres », c’est pas toujours du genre… humain. Souvent, j’essaie d’imaginer à quoi peut ressembler le quotidien d’un rat d’égout par exemple. Bah quoi ? Tu crois qu’ils se font des apéros après leur journée de taf ? Qu’ils passent voir leur sœur 3 couloirs plus loin pour râler sur les difficultés de la vie ?

J’sais pas, j’aime bien imaginer comment ça peut se passer… ailleurs. Dans des mondes complètement parallèles au mien, savoir si les autres font la même chose, ont les mêmes galères… Nan ? Tu me suis pas ? Tant pis, la suite est pire.

étirements Petite séance d’étirements après le boulot

 

Je tape un sprint dans la rue

Autre point chelou et absolument inargumentable par ma propre personne : parfois, dans la rue, je cours. J’ai failli écrire « je marche vite« , mais non, soyons honnêtes et transparents, on peut doit parler de petites foulées.
Non pas que je sois en pleine séance de sport, à la bourre, ou encore sous la flotte hein, juste… pour que le temps passe plus vite.

Alors le matin, en sortant du métro et sur les 10 min qui me séparent du taf, ben je cours (en « tenue civile » hein, j’imagine même pas ce que doivent penser les gens… qui s’imaginent la vie des autres ahah). Et le midi, sur les 500m qui séparent le bureau de la boulangerie, ben je cours… Pour que mon panini reste chaud ? #sketch

J’sais pas, j’préfère optimiser ces minutes précieuses et les passer au chaud. Ou à faire un truc « utile » que jpourrais barrer sur ma todolist. Ça m’fait pas d’mal tu m’diras.

Je remonte mes lunettes avec mon nez

Alors je sais, la nature a été plutôt nice sur ce coup : mes mains ont été pourvues de doigts et pour mon plus grand plaisir (et celui de Louloup), j’ai encore les 10 à ma disposition !

Bah y’a pas moyen… Je sais pas si c’est la distance main > nez qui me rebute, mais ça va tellement plus vite de grimacer pour remettre mon double-foyer en place. J’imagine bien que côté dégaine, c’est pas ce qu’il existe de plus seyantsurtout en rendez-vous client. Mais c’est devenu un tic (et vu les moqueries autour de moi dès qu’il s’agit de m’imiter, c’est même ma marque de fabrique), alors difficile de s’en défaire maintenant.

J’sais pas, on peut pas dire que ça muscle les pommettes et que j’optimise mon coefficient rétinol comme ça ? #mauvaisefoinocturne

 

Je me sers de mon écharpe comme parapluie

On va pas faire genre, j’ai un parapluie CANON à la maison :
hyper grand pour couvrir tout mon volume + mes fringues + mes sacs (très important les sacs)
transparent pour que je puisse quand même voir où j’mets les pieds (oui, je « porte » mon parapluie très bas)
trop costaud pour pas que je flippe que les arceaux me pètent à la gueule au moindre coup de vent

headbandMais voilà, les faits sont là, c’est quand même bien relou à transporter dans le métro. Surtout quand t’as ton sac/bento pour le midi, ou que tu reçois des colis au bureau (hannnnnnnnn). Pas besoin de plus se charger. Alors bien souvent la solution de facilité prend le dessus : mon foulard devient turban. Alors je suis trempée tout partout, mon maquillage coule jusqu’aux pieds, j’peux pas garder mes lunettes sur mon nez, mon foulard en question va mettre 15 jours à sécher… mais je voyage léger !

J’sais pas, j’me dis que c’est un peu tendance les gros headbands, nan ?

 

Je passe mon temps à me lancer des petits défis perso

Écoutez, ça occupe mes journées, laissez-moi ! #tristesse

L’un de mes objectifs premiers, c’est peut-être de réussir à ne pas me faire doubler dans la file d’attente. Je fais partie de ces gens qui ont pas envie de se faire insulter prendre la tête pour 2min de queue à La Poste. Alors j’fais ma victime, je me laisse doubler. Sauf que c’est à mes dépens, souvent à la boulangerie le midi (on y revient toujours), j’me fais griller le dernier flan patissier. Alors que j’étais là avant putain. Louloup me le répète assez : je dois m’imposer. Pour mon flan déjà, et pour ma vie.
Et puis évidemment, pour mon petit côté satisfaction personnelle : arriver au passage piéton avant qu’il ne passe au rouge (d’où l’idée de courir, tu me suis ?), c’est toujours nice. Ou encore ne pas me décaler quand je croise quelqu’un sur le trottoir « cette fois c’est lui qui va bouger », j’ai l’impression d’être trop charismatique… #ahem

J’sais pas, j’me dis que comme ça, j’essaie de faire de chaque jour une meilleure version de la veille (on dirait pas une phrase tirée du bouquin CaroSafia sans déconner ?).

PP chachaAllez, dis-moi que tu te reconnais un peu, dans ces « choix de vie » !
T’en fais aussi, des trucs chelou… avoue !

Bisous d’amour,
Chacha

 

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

10 Réponses pour 5 trucs chelou que je fais tout l’temps

  1. Paula dit :

    I’spasse trop de choses dans ta tête. C’est fatigant !

  2. Mély dit :

    Coucou ma belle Chacha, c’est trop fort je pensais être la seule à imaginer la vie des autres!!! Je me dis carrément à ben à cet heure-ci ils doivent dormir. à quoi ressemble leur chambre?
    Moi ce que je fais, j’ai honte, c’est quand je prends ma voiture pour aller au boulot, en rentrant ou en venant je me refais une conversation passée en me disant que j’aurai dû dire ça ou ça mais à voix haute!! Du cp je me re-énerve en direct!!
    On est des folles tu crois??
    Bisous d’amour

    • En Mode Gonzesse dit :

      Ahahah ma belle, c’est excellent tout ça !!! Le coup des conversations : GRAAAAAAAAAAVE ! Ou quand tu dois dire un truc à qqun et que tu répètes 15 fois avant ET QUE finalement ça se passe jamais comme ça parce que t’oublies toujours tes phrases bien préparées… DRAME !
      Merci de ne pas me laisser en S.O.L.O. dans mes trucs chelous !

  3. Hélène dit :

    Coucou !!! Trop fort ! Ca me rassure vachement d’un coup….
    Perso je cours dès que je dois monter un escalier… j’ai tjs fait ça, je me disais que ca passerai en vieillissant et devenant « adulte », et bah toujours pas ! Je me dis que je serais + vite en haut comme ca..
    Et j’aime remplir mon agenda, une fois les jours passés, genre « jai fais ca, et ca… » si dans 3 ans je veux savoir où j’ai fais les courses le lundi 20 juin, je saurais !

    • En Mode Gonzesse dit :

      ah purée les escaliers… pareil !! Idem en pensant à 1/ mon temps 2/ mon cul 🙂
      Pour l’agenda, je ne peux qu’acquiescer !! (tu sais que je prépare une vidéo « organisation » ??? LAISSE TOMBER)

  4. Hélène dit :

    Nan mais c’est cool, on se sent moins solo à être pas solo (AHAH) dans nos têtes! Je repeat j’adore quand tu fais ça avec tes lunettes! Je ris et je pense toujours à toi quand quelqu’un le fait devant moi <3 Nice les défis perso! Moi je me dis dans ma tête "si j'arrive à passer telle ou telle maison/ au feu / devant cette poubelle avant de me faire doubler, j'ai gagné!" et aussi je m'imagine des sketchs dans ma tête (genre je marche dans le couloir et je m'imagine que je trébuche, je fais un vol planné, les dossiers volents, je suis par terre) et je me marre toute seule! Ou alors je rentre dans le bureau en braillant (et là présentement je suis bidonnée rien que de l'écrire mdr) HAUTS LES MAINS! Juste pour faire sursauter les collègues (et ça marche… #pliée!!)…. On est pas chères payées mais on rigole bien! Xx

    • En Mode Gonzesse dit :

      suiciiiiide le haut les mains, faut pas être cardiaque !!! ils ont really du courage…….
      mais le reste est validé 🙂

  5. Lucie dit :

    Coucou ma belle
    On est copine de remontage de lunettes avec le nez, j’essai de pas le faire mais c’est plus fort que moi je m’en rend même plus compte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*